Accueil Kia KIA s’apprête à produire des véhicules au Pakistan

KIA s’apprête à produire des véhicules au Pakistan

413
0
PARTAGER

KIA Lucky Motors Pakistan Limited (KLM) vient d’annoncer qu’il allait démarrer la production de véhicules sur le territoire pakistanais d’ici septembre 2019. 

Kia Motors a ainsi envoyé une notification à la Bourse du Pakistan jeudi, dans laquelle il déclare que KLM envisage de commencer la production au cours du premier trimestre de l’année fiscale 2019-20.

KLM est une entreprise d’une valeur de 20 milliards de RS (roupies pakistanaises) – soit 126 millions d’euros – dont 14 milliards d’investissement ( 88 millions d’euros) du Yunus Brothers Group (YBG), société mère de KLM. La société est une collaboration entre les sud-coréens Kia et le groupe Lucky.

Depuis juin 2018, la société a débuté la commercialisation de véhicules intégralement assemblés (CBU pour Completely built-up unit). Les entreprises collaborent maintenant au montage, à la commercialisation et à la distribution de toutes sortes de véhicules, pièces et accessoires Kia, sous licence de KIA Motors Corporation.

Le directeur de l’exploitation de KLM, Muhammad Faisal, a déclaré que la construction de l’usine de KLM était en cours. S’il a concédé que le manque d’équipements pouvait constituer à terme un goulot d’étranglement, il a tenu à rassurer en ajoutant que les travaux allaient bon train». L’usine est en attente des commodités de base comme le gaz et l’électricité. Une centrale de 660 mégawatts sera mise en service en 2021 par YBG.

Kia nouvel entrant  au Pakistan

KIA est l’un des nouveaux entrants dans l’industrie automobile pakistanaise. En décembre 2017, dans le cadre de la Politique de développement de l’automobile 2016-2021, le ministère de l’Industrie et de la Production a conclu un accord avec Kia Lucky Motors pour la production de véhicules utilitaires et de tourisme légers. A la faveur de cette politique incitative, de nombreux autres nouveaux venus ont investi dans l’industrie automobile pakistanaise, notamment Hyundai, Volkswagen, Renault, Nissan.

En 2017, Renault avait quant à lui annoncé la signature d’un partenariat pour assembler des voitures au Pakistan. Il devenait ainsi le premier constructeur européen à s’implanter dans un pays en croissance rapide.

Sources : globalvillagespace, Kia

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz