Accueil General Motors GM pourrait finalement se séparer de Holden

GM pourrait finalement se séparer de Holden

1444
24
PARTAGER
Holden Commodore dernière voiture produite en Australie (20/10/2017)

Un peu plus d’un an après l’arrêt de la production en Australie, GM envisagerait de totalement se retirer du pays, alors que les ventes de Holden continuent à chuter. L’activité commerciale, et le nom de la marque Holden pourrait ainsi être revendue à un importateur. Bon point pour PSA ?

Marque historique en Australie, et seule marque locale (ce qu’elle est malgré son lien avec GM) d’envergure, Holden a dominé son marché national jusqu’en 2002. Elle a alors perdu la première place au profit de Toyota. Numéro deux jusqu’en 2013, la marque de GM chute depuis : 3ème en 2014 et 2015, 4ème en 2016 et 2017, 6ème en 2018... Ceci avec l’échec complet du renouvellement de la Commodore, tout comme celui de l’Equinox qui ne parvient pas à lutter contre les SUV compacts des constructeurs coréens et japonais.

Et face à la baisse des ventes, et une activité trop souvent non rentable depuis plusieurs années, GM pourrait bien faire en Australie ce qu’il a fait en Europe, Inde, Afrique du Sud, Indonésie, Russie… et plier bagages. Tout en conservant (pour le moment…) son bureau d’études et de design, le groupe américain pourrait ainsi revendre Holden. Des discussions seraient engagées avec l’importateur Inchcape. Un groupe qui via la distribution de Subaru, Citroën, Peugeot représente un volume équivalent à celui de Holden.

Une opportunité pour PSA ?

Si elle venait à se concrétiser, cette cession pourrait bien profiter à PSA. Son importateur se trouverait ainsi en bonne position pour remplacer les modèles américains de Holden… par des Opel. Pas un grand changement pour les clients australiens, puisque la plupart des modèles Holden ont longtemps été des Opel. Le retour de la marque allemande en Australie fait d’ailleurs clairement partie de ses plans d’internationalisation.

L’avis de Leblogauto.com

Le grand General qui naguère avait des usines et des marques un peu partout dans le monde se replie peu à peu sur lui même pour se concentrer sur trois marchés : Amérique du Nord, Amérique du Sud et Chine.

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "GM pourrait finalement se séparer de Holden"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Bah oui!!!! PSA rajoute cette marque australienne dans sa « banque » Opel/Vauxhall 😀

Seb
Invité

Je les vois mal foutre un bloc d’Holden Maloo VXR8 sous le capot d’une Peugeot un jour , mais j’avoue que ça serait beau ! 🤤

Thomas
Invité

Je parlais de Holden à moteurs PSA en fait 😀

Francois
Invité

Utre hypothèse, GM se débarasse de Holden et lance Chevrolet localement, rappelons-nous que c’est bien sous logo américain qu’il vend ses Silverado et Camaro. Trax, Trailblazer, Colorado ou Equinox n’auraient du coup même plus besoin d’être rebadgés, ce qui est toujours ça de gagner.

Navigator84
Invité

Sans parler des Barina, Astra sedan et Acadia qui proviennent aussi des usines US et coréennes du groupe américain.

wizz
Membre
Commandant Tour
Invité

« puisque la plupart des modèles Holden ont longtemps été des Opel » … pour moi, les Holden qui se vendaient n’etaient pas vraiment des Opel mais plutot les modeles en propulsion, berline/break ou pick-up
Mais oui, pour PSA, vu la difficultés de percer avec Peugeot et Citroen, cela pourrait être interessant de récupérer ce nom emblématique du pays. Reste à voir la rentabilité, la consitution du réseau….

wizz
Membre
amiral_sub
Invité

je verrais plutot un constructeur chinois racheter Holden

Invité

Mais PSA a t-il les moyens financiers de le faire ?

wpDiscuz