Accueil Cabriolet Genève 2019 : la Lamborghini Huracán EVO enlève le haut

Genève 2019 : la Lamborghini Huracán EVO enlève le haut

510
6
PARTAGER

Après la version fermée, voici la déclinaison sans toit. Le constructeur de Sant’ Agata Bolognese profitera du prochain salon de Genève pour dévoiler la version cabriolet de sa Huracán EVO. Pardon, la version Spyder voulions-nous dire…

Lancée en 2014, la Lamborghini Huracán s’est offert en ce début d’année un petit lifting pour rester dans le coup, accompagné de quelques améliorations techniques. Et après la déclinaison coupé, c’est tout logiquement que le constructeur transalpin officialise aujourd’hui la version découvrable, toujours baptisée Spyder, et qui sera présentée la semaine prochaine dans le cadre du salon de Genève.

Toit, toit, mon toit…

De son homologue à toit fixe, la Huracán EVO Spyder reprend bien sûr le V10 atmosphérique de 5,2 litres. Fort de 640 chevaux (à 8 000 trs/min) et 600 Nm de couple (à 6 500 trs/min), celui-ci permet des performances de haut vol. Si sa vitesse de pointe de 325 km/h est identique à celle du coupé, le Spyder met respectivement 0,2 et 0,3 secondes de plus dans les exercices du 0 à 100 et du 0 à 200 km/h. Des écarts qui peuvent s’expliquer par la différence de poids entre les deux versions, 1 422 kg pour le coupé et 1 542 kg pour le Spyder.

Pour passer toute la puissance au sol, la Huracán EVO peut, dans ses deux versions, compter sur des roues arrières directrices et sur un système de contrôle vectoriel de couple. Un système, baptisé Lamborghini Dinamica Veicolo Integrata (LDVI), chapeaute l’ensemble des dispositifs électroniques dont l’auto est pourvue. Selon Lamborghini, le LDVI adapte le comportement de la voiture en fonction non seulement des conditions extérieures mais aussi des intentions du conducteur quant au freinage, l’accélération ou la direction.

Premières livraisons prévues pour le printemps

D’un point de vue esthétique, les sorties d’échappement placées au-dessus du diffuseur et le bouclier avant au dessin revu sont également toujours de la partie. L’EVO Spyder adopte toujours une capote souple, actionnable électriquement depuis l’habitacle, qui met 17 secondes pour se mettre en place. Ceci à l’arrêt comme en marche jusqu’à 50 km/h.

C’est au printemps prochain que les premiers acheteurs de la Lamborghini Huracan EVO Spyder recevront leur nouvelle monture. Si le coeur (et le porte-monnaie!) vous en dit, il vous en coûtera 202 436 euros hors taxes.

Illustrations : Lamborghini

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Genève 2019 : la Lamborghini Huracán EVO enlève le haut"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ART
Invité

Propre ! Et pas d’hybride de mes deux !!

panama
Invité

Argl… Vite faites moi gagner au loto !

RICO
Invité

Qu’elle gueule !!!!! et en plus un V10 atmo…. Le plaisir brut sans artifices …

Fichtre
Invité

Waouhhh….choix difficile avec une 600 LT….Superbe…..

AXSPORT
Invité

Autre chose qu’une 911……..

wpDiscuz