Accueil Sport auto Ferrari F1 : « Mission Winnow », un concept fumeux ?

Ferrari F1 : « Mission Winnow », un concept fumeux ?

3974
17
PARTAGER
winnow

Apparus dans le courant de l’année 2018 sur les carrosseries des monoplaces Ferrari, les termes « Mission Winnow » intriguent de plus en plus. Traduit mot à mot « gagner maintenant », on aurait pu penser qu’il s’agissait d’une sorte de méthode Coué pour vaincre Mercedes…en vain.

Un concept marketing bien ficelé ?

Le site dédié à ce concept n’y va pas par quatre chemins : « Notre mission est de conduire vers un futur meilleur. Rejoignez-nous » Ce projet fondé sur l’innovation scientifique s’affiche de manière ostentatoire sur les flancs et l’aileron arrière des Ferrari, ainsi que sur les combinaisons des pilotes. Sauf que le projet Mission Winnow émane de…Philip Morris, le géant du tabac américain, présent en F1 depuis des décennies avec son emblématique marque Marlboro. Par conséquent, l’hypothèse d’un détournement subtil de la législation anti-tabac par le cigarettier a pris de l’ampleur.

Dans la liste des engagés officiellement publiée pour la saison 2019, Ferrari apparaît désormais sous l’appellation « Scuderia Ferrari Mission Winnow ». La communication officielle explique qu’« Avec Mission Winnow, nous voulons faire savoir au monde à quel point nous avons changé, partager la fierté de la transformation réussie par le personnel de PMI, ainsi que notre passion pour une science et une innovation rigoureuses qui peuvent mener à un meilleur avenir » (sortez vos mouchoirs)En Moto GP, Ducati Corse arbore aussi l’expression en gros caractères sur son logo officiel et sur les carénages des Desmosedici GP19. D’ailleurs, la présentation officielle de l’équipe a eu leu au Cube, le centre R&D de Philip Morris basé à Neuchâtel…

Un enfumage ?

Pour certains observateurs, le M de Mission et le W de Winnow, qui peut se lire comme un M inversé, pourraient permettre de faire le lien avec Marlboro. Quant au logo, un double chevron tourné vers la droite, blanc sur fond rouge, d’aucuns y voient une réinterprétation stylisée du fameux triangle Marlboro qui a si longtemps trôné sur les McLaren et les Ferrari entre les années 70 et le début des années 2000.

L’Australie, très pointilleuse sur le respect de la législation anti-tabac, a ouvert une enquête sous l’impulsion du Département fédéral de la santé et de l’Australian Communications and Media Authority. « Cette Mission Winnow n’a rien à voir avec les voitures de F1, c’est certain », a déclaré pour sa part le militant anti-tabac australien John Cunningham.  L’objectif est de déterminer si ce Mission Winnow est en réalité un message publicitaire subliminal de Philip Morris. Ce dernier rétorque que Mission Winnow ne fait la promotion d’aucun produit du groupe. Ferrari sera-t-elle obligée de modifier sa livrée pour le Grand prix d’Australie ?

Quand les législations se sont durcies sur la publicité du tabac, les cigarettiers et les équipes avaient profité dans un premier temps d’un certain flou juridique qui leur permettait de communiquer malgré tout. Ils usaient de toutes sortes de stratagèmes graphiques, du code-barre géant de Ferrari aux prénoms David et Mika qui reprenaient le graphisme de « West » sur les McLaren, en passant par le « Buzzins and Hornets » des Jordan (en lieu et place de Benson and Hedges). Ces détournements ont été prohibés à leur tour, provoquant la fuite des marques et de la manne financière qu’ils représentaient. Seul Philip Morris a maintenu son engagement, certes discrètement.

A vous de juger

L’avis de leblogauto.com

Enzo Ferrari disait que ses voitures ne fumaient pas…toujours est-il que Philip Morris a continué d’abonder au budget de la Scuderia Ferrari, qui vient justement d’annoncer une augmentation de ses moyens en 2019 pour décrocher enfin les titres qui lui échappent depuis 11 ans désormais. Plus que jamais, c’est maintenant qu’il faut gagner pour la Rossa.

 

Images : Ferrari, Ducati

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Ferrari F1 : « Mission Winnow », un concept fumeux ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
cheval
Invité

Ça me faisait marrer quand j’étais gosse/ado ces noms modifiés

buzzin hornets
bitten hisses
bitten heroes
be on edge
look alike
look right
look left
go!!!!!!!!!! en moto gp il me semble aussi

Invité

« Enzo Ferrari disait que ses voitures ne fumaient pas »

Non, mais par contre, certaines s’enflamment … OK, je sors

lataupe2B
Invité

Shooby 🤗

Gustave
Invité
ah la belle époque des cigarettiers !! le fric coulait à flot, les filières de promotion aussi, ce qui permettait a des pilotes par forcement riches, mais avec bcp de talent de faire carrière !! et les gens mouraient autant du tabac que maintenant ! l europe est partie en couille à partir du moment ou l’on a créer toutes ses lois à la con (et la loi evin en france) pour la soi disant bonne conscience ! etant allé enfant aux salons de la voiture de course, avec toutes les marques présentes qui donnaient des autocollants (vintage !), je… Lire la suite >>
Sigma
Invité
Eh oui, les gouvernants veulent le bonheur des gouvernés : leur assurer la plus grande longévité possible : pas d’alcool, pas de tabac, manger sainement, faire du sport, mais arrivés à la retraite on ne revalorise pas les pensions, on ponctionne des taxes supplémentaires uniquement sur les retraités. Alors à quoi bon ? Si les retraités coûtent si cher au gouvernement , laissez donc vivre (et mourir ) les gens comme ils l’entendent ! Si fumer les amuse ou les déstresse, pourquoi pas ? Ah oui le cancer des poumons ! De toute façon il faudra mourir de quelque chose,… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
@Gustave : les sponsors mettaient bcp moins d’argent aussi. Avec 10 millions de dollars de l’époque, un sponsor était le sponsor titre d’une écurie de milieu de tableau voir top 3. Les plus grosses écuries mettaient de 40 à 50 millions de dollars max par an pour jouer les titres mondiaux. Désormais avec 10 millions de dollars, on a à peine un bout d’aileron avant ou arrière. ou un side-pod. Martini mettait 15 millions seulement uniquement car Williams voulait une livrée iconique… Alfa l’an dernier c’était un moteur Ferrari de l’année gratuit (12 millions) plus près de 30 millions de… Lire la suite >>
The Stig
Invité

Aucun cigarettier ne mettrait 200M€ pour un top 3? Et Marlboro? 😉 Ils paient alors même qu’ils n’apparaissent pas directement !

Thibaut Emme
Admin
Mais pas 200 millions 😉 En plus ils apparaissent…pendant plusieurs années, le logo de la Scuderia a été modifié pour intégrer le « circonflexe » rouge de la marque. Quand c’est devenu trop flagrant ils sont passés par Mission Winnow. Cela reste une pub positive pour le cigarettier c’est là qu’il y a discussion. Et s’ils ne sont pas directement sur la voiture (ne pas oublier qui était l’ancien numéro 1 de la scuderia Arrivabene 😉 ) ils sont dans toutes les communications. https://formula1.ferrari.com/en/partners/philip-morris-international/ Là où il peut y avoir discussion, c’est que « mission winnow » ne vend pas de clopes classiques mais… Lire la suite >>
wizz
Membre
gustave vu la durée de développement possible de maladies dus au tabac, alors il est tout à fait normal de voir que les gens mouraient autant du tabac avant que maintenant ! ceux qui meurent ces temps ci de tabac ont fumé il y a 20, 30 ou 40 ans ensuite, il y a la liberté de fumée….mais aussi la liberté de ne pas fumer et de ne pas respirer la fumée des autres. Il fut un temps pas si lointain où dans les bars, restaurants, discothèques, théâtres, cinémas, au bureau, dans la salle d’attente chez le médecin, etc…on ne… Lire la suite >>
Lolo
Invité

« Cette Mission Winnow n’a rien à voir avec les voitures de F1, c’est certain »
Ah, parce que Martini, Ray Ban ou trucmuche par exemple……. ?

wpDiscuz