Accueil F1 F1: Alonso aux aguets, toujours impliqué avec McLaren

F1: Alonso aux aguets, toujours impliqué avec McLaren

847
4
PARTAGER
Alonso

Le double champion du monde espagnol, récent vainqueur des 24 heures de Daytona, aurait-il déjà un pressentiment ? L’attraction principale aujourd’hui à Barcelone était davantage dans le paddock que sur la piste, grâce à la présence de Fernando Alonso qui n’est pas venu les mains vides mais avec des annonces importantes.

Ambassadeur-développeur de choix

En effet, alors que McLaren se montre dans de biens meilleures dispositions que l’an passé au regard des actuels essais de Barcelone (certes à prendre toujours avec des pincettes, mais la fiabilité et la performance semblent au rendez-vous), Fernando Alonso a été officialisé par Zak Brown comme ambassadeur de l’entité McLaren Racing. Mais son rôle ne sera pas juste honorifique, car le « taureau des Asturies » s’investira concrètement dans les développements à venir de l’écurie. Le communiqué officiel stipule que « Fernando restera étroitement lié aux activités de McLaren Racing, contribuant à conseiller les pilotes et les ingénieurs de l’équipe. Il pilotera également en essais pour soutenir le développement des MCL34 et MCL35 pour 2020 ». Alonso s’est dit honoré de s’impliquer dans une équipe avec laquelle il se « sent en phase »: les frictions du passé sont bel et bien enterrées.

Tout cela confirme bien qu’Alonso n’est pas encore vraiment parti de la F1 dans sa tête et que l’opportunité de revenir dans une McLaren revigorée fait son chemin. « Je suis ravi de ce nouveau rôle et de cette capacité de rester étroitement associé à l’équipe que j’estime être ma maison spirituelle, a déclaré le pilote espagnol. Nous aurons bien sûr les 500 miles d’Indianapolis pour objectif , ce que j’attends avec impatience, mais ce ne sera que le début de nombreuses choses que nous pourrons faire ensemble. Je suis particulièrement passionné par le développement des jeunes pilotes, que ce soit avec ma propre équipe ou en aidant la nouvelle génération de pilotes F1 chez McLaren à libérer leur véritable potentiel. »

Un come-back à prévoir ?

Derrière cette belle formule, on ne peut s’empêcher de penser que Fernando Alonso, en cas de succès à Indy cette année, avec en plus pourquoi pas le titre WEC et la fameuse « triple couronne » en poche, essaiera de faire un come-back rapide en F1. Car à 37 ans, l’espagnol, toujours au top de sa forme et de ses capacités, doit tout de même être frustré d’avoir quitté la F1 sur une déception. Alain Prost était lui aussi parti une première fois par la petite porte, viré comme un malpropre par Ferrari après le chemin de croix de la saison 1991, avant de rebondir par un retour victorieux chez Williams en 1993. Les circonstances n’ont bien sûr rien à voir mais les précédents retours à succès de Lauda ou de Prost pourraient lui donner des idées.

Rumeur ayant récemment agité les coulisses, l’éventualité de le voir en piste à Barcelone durant les tests hivernaux a été rapidement écartée. Alonso lui-même a reconnu que cela aurait perturbé la préparation de la saison 2019, surtout pour les nouveaux pilotes Carlos Sainz et Lando Norris, qui ont un besoin prioritaire de rouler.« Pour être franc, piloter la voiture ne me manque pas, car je sais qu’ils ont un programme d’essais très complexe », a-t-il confié « Les pilotes doivent apprendre comment l’équipe réagit dans différents scénarios et en situation de course, donc je pense que c’est un temps très précieux pour eux en ce moment, et je connais probablement la plupart de ces procédures. Ce temps leur manque, alors je me sentirais même mal à l’aise « 

Source : McLaren

L’avis de leblogauto.com

La F1 a besoin de stars et de caractères. Alonso en fait partie et son absence, en piste comme en coulisses, ne peut que manquer. Son implication toujours plus forte avec McLaren fait plaisir dans le sens où elle montre un champion jamais rassasié et toujours avide de pilotage. Quant au retour en F1, si cela doit se faire avec McLaren, il dépendra évidemment de ce que les monoplaces oranges donneront en piste dès cette année.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "F1: Alonso aux aguets, toujours impliqué avec McLaren"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Twin Spark
Invité

Il va falloir un jour que Alonso comprenne que son tour est passé.

Kaizer Sauzée
Invité

Il n’a jamais dit qu’il quittait la F1 définitivement, donc c’est pas étonnant.

Twin Spark
Invité

La comparaison avec Prost et Lauda ne vaut pas complètement. On a vu qu’avec les F1 modernes, s’éloigner ne serait-ce qu’un an rend tout retour compliqué. Ensuite Alonso est grillé auprès de toutes les équipes excepté McLaren ; cette dernière, si elle retrouve sa compétitivité, ne voudra pas forcément redémarrer un cycle avec un pilote pré-retraité. Donc, même s’il ne veut pas l’admettre, Alonso ne repilotera sans doute jamais en F1, sa chance est passée.

sylvain11
Invité

La saison 2007 ou il a été dominé par son coéquipier débutant a montré le véritable niveau d’Alonso.

wpDiscuz