Accueil F1 F1 2019 : Ferrari SF90, pour les mater

F1 2019 : Ferrari SF90, pour les mater

1603
6
PARTAGER
Ferrari SF90

La Ferrari de 2019 passe à la peinture mate et change de nomenclature. La Scuderia fait évoluer son concept qui a bien failli amener le titre pilote à Vettel en 2018.

Déjà, la nouvelle monoplace Ferrari change de nomenclature. Exit la SF71H (SF pour Scuderia Ferrari, 71 pour la 71e année de la Scuderia et H pour hybride). Voilà la SF90. SF toujours pour Scuderia Ferrari et 90 pour l’anniversaire de la Scuderia. La nuance ? La Scuderia a débuté en 1929 en engageant des Alfa Romeo puis des voitures non encore officiellement Ferrari. Ce ne sera qu’en 1947 que la Scuderia Ferrari engagera des Ferrari en compétition. On change de référence et donc on saute de 72 à 90 !

La couleur change aussi sur cette Ferrari. Oh non rassurez-vous, elle reste rouge. Mais on nous avait promis un changement, on pensait à un retour à un rouge sang un peu plus foncé comme au début des années 90. Que nenni, ce sera du rouge vif mat ! Et le Mission Winnow tant décrié passe au gris mat. Une Ferrari sans un sponsor blanc sur le capot moteur, il faut remonter loin dans le temps pour voir cela. 1983 sans doute. Après, le logo du cigarettier apparaît.

Pour le reste, la voiture est une évolution du concept. On ne révolutionne pas tout, comme chez de nombreux camarades de jeu. Le museau reste dans la même veine que l’an dernier. Les montant de fixation de l’aileron sont avec des fentes comme sur la SF71H (ou la MCL33) de 2018. Sous le museau, on retrouve les cascades de flaps en carbone. Sur le dessus, la sortie du conduit duct apparaît plus nettement avec la peinture mate.

Objectif : au moins un titre, comme depuis 2008

Ferrari conserve également son concept d’ouverture latérale avec des plans qui viennent guider le flux. Les séparations internes sont moins visibles que l’an passé (elles étaient rouges). On notera les attaches des rétroviseurs qui servent également de guide aérodynamique. A l’arrière, les deux sorties des soupapes de décharge du turbo sont montées l’une sur l’autre, au-dessus de la sortie d’échappement. C’est la même configuration que chez Haas, client Ferrari. On devrait le retrouver aussi chez Alfa Romeo.

L’aileron arrière a des montants très découpés par rapport à ceux que l’on a déjà découverts. C’est difficile à distinguer mais les suspensions arrières ont des fourreaux de carbone servant à l’aérodynamisme. C’est une « mode » lancée il y a plusieurs saisons et qui continue de faire l’objet d’intenses recherches. Enfin, la prise d’aire repasse à la forme triangulaire comme en 2015 sur la SF15-T.

La Ferrari sera aux mains de Sebastian Vettel pour la 5e saison et de Charles Leclerc qui fait le grand saut en remplacement de Kimi Räikkönen parti chez Alfa Romeo. La bonne saison pour un nouveau titre chez Ferrari ? Le dernier titre constructeur remonte à 2008 déjà et le dernier titre pilote à 2007 avec « Ice man ».

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "F1 2019 : Ferrari SF90, pour les mater"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Commandant Tour
Invité

je croyais avoir lu que les appendices aero devaient etre simplifiés… force est de constater qu’on a toujours un millefeuille de lames…

d’un côté, ca fait bien longtemps que la f1 ne m’interesse plus faute de spectacle et de renouvellement… vivement une vraie revolution !

RICO
Invité

Et faute de moteurs , des vrais qui ont du  » SON  » comme les V8 ou V10 de jadis qui hurlaient jusqu’à presque 20000 TR/Min ( j’en ai encore des frissons ) et non ces petit V6 aphones qui même s’ils sont très performent ne procurent aucune émotion …..
Je veux pas jour le vieux con en disant « c’était mieux avant  » mais quand même ….

zafira500
Invité

Pour les anciens comme moi, lorsque en 88 la F1 est passée du turbo à l’atmo (année de transition en faite), on a aussi crié au scandale, le bruit du moteur atmo était aussi affreux. On dit toujours que c’était mieux avant.😉

Invité

Le truc que je comprends pas, c’est pourquoi le son des f1 est aussi roque, en WEC pratiquement toute les voitures ont un turbo, et leurs sons sont très correct, juste moins bruyant que les atmo

wpDiscuz