Accueil Bilan Bilan janvier 2019 : Japon

Bilan janvier 2019 : Japon

697
2
PARTAGER
Bilan mensuel des ventes au Japon - Honda N-Box numéro un

Après une année 2018 oscillant de mois en mois entre la hausse et la baisse, l’année 2019 débute avec une très légère hausse de 0,85%. Et Toyota gagne plus d’un point de part de marché.

La position de force de Toyota s’accentue, et avec ses trois marques, Toyota, Daihatsu et Lexus, le géant japonais occupe 43,3% du marché, soit un gain de 1,4%. Et malgré son léger recul, Lexus reste la marque premium numéro un. Daihatsu a bien profité de la hausse des vents de Kei, qui sont revenues en janvier à un niveau particulièrement haut : 36,4%. C’est aussi le cas de Suzuki, et de Honda. Dans le Top10 toutes catégories, les 4 premières voitures sont des Kei.

Hors Kei, c’est l’événement, puisque Nissan prend les deux premières places avec la Note et la Serena. Assez inédit. Mais 7 voitures sur les 10 plus vendues (hors Kei donc) sont des Toyota. Plus bas dans le classement, Mitsubishi progresse et profite de la faiblesse de Subaru pour passer devant.

Mercedes reste la première marque importée, qui dans leur ensemble représentent à peine 5% du marché.

Les classements

Top10 mensuel par modèles (hors Kei)

  1. Nissan Note (11 448)
  2. Nissan Serena (10 110)
  3. Toyota Aqua (8 875)
  4. Toyota Prius (8 712)
  5. Toyota Sienta (8 600)
  6. Toyota Voxy (7 231)
  7. Honda Freed (6 699)
  8. Toyota Corolla (6 562)
  9. Toyota Roomy (6 489)
  10. Toyota Alphard (5 908)

Top10 mensuel par modèles (avec Kei)

  1. Honda N-Box (19 192)
  2. Suzuki Spacia (14 350)
  3. Nissan Dayz (13 541)
  4. Daihatsu Tanto (13 125)
  5. Nissan Note (11 448)
  6. Daihatsu Move (10 358)
  7. Nissan Serena (10 110)
  8. Daihatsu Mira (9 177)
  9. Toyota Aqua (8 875)
  10. Toyota Prius (8 712)

Top10 mensuel par marques

  1. Toyota (98 877)
  2. Honda (55 149)
  3. Suzuki (47 455)
  4. Nissan (45 257)
  5. Daihatsu (43 543)
  6. Mazda (15 047)
  7. Mitsubishi (7 569)
  8. Subaru (6 432)
  9. Lexus (5 855)
  10. Mercedes-Benz (4 397)

Les tableaux

Jan. 2019 Jan. 2018 % Jan. PDM Jan. 2019 PDM Jan. 2018
BMW 2 177 1 989 9,45% 0,64% 0,59%
Mini 1 281 1 182 8,38% 0,37% 0,35%
BMW Group 3 458 3 171 9,05% 1,01% 0,93%
Mercedes-Benz 4 397 4 267 3,05% 1,28% 1,26%
Smart 339 124 173,39% 0,10% 0,04%
Daimler 4 736 4 391 7,86% 1,38% 1,29%
Abarth 189 148 27,70% 0,06% 0,04%
Alfa Romeo 162 128 26,56% 0,05% 0,04%
Chrysler 2 1 100,00% 0,00% 0,00%
Dodge 14 16 -12,50% 0,00% 0,00%
Fiat 389 302 28,81% 0,11% 0,09%
Jeep 677 664 1,96% 0,20% 0,20%
Maserati 59 66 -10,61% 0,02% 0,02%
FCA 1 492 1 325 12,60% 0,44% 0,39%
Ford 24 27 -11,11% 0,01% 0,01%
Cadillac 44 45 -2,22% 0,01% 0,01%
Chevrolet 37 32 15,63% 0,01% 0,01%
GM 81 77 5,19% 0,02% 0,02%
Honda 55 149 54 380 1,41% 16,10% 16,01%
Jaguar 201 59 240,68% 0,06% 0,02%
Land Rover 275 142 93,66% 0,08% 0,04%
Jaguar Land Rover 476 201 136,82% 0,14% 0,06%
Mazda 15 047 16 003 -5,97% 4,39% 4,71%
Citroën 196 152 28,95% 0,06% 0,04%
DS 42 22 90,91% 0,01% 0,01%
Peugeot 673 669 0,60% 0,20% 0,20%
PSA 911 843 8,07% 0,27% 0,25%
Mitsubishi 7 569 6 778 11,67% 2,21% 2,00%
Nissan 45 257 48 747 -7,16% 13,21% 14,36%
Renault 503 491 2,44% 0,15% 0,14%
Renault-Nissan 53 329 56 016 -4,80% 15,57% 16,50%
Subaru 6 432 11 005 -41,55% 1,88% 3,24%
Suzuki 47 455 43 809 8,32% 13,86% 12,90%
Daihatsu 43 543 41 142 5,84% 12,71% 12,12%
Lexus 5 855 6 448 -9,20% 1,71% 1,90%
Toyota 98 877 94 659 4,46% 28,87% 27,88%
Toyota 148 275 142 249 4,24% 43,29% 41,89%
Audi 1 049 1 506 -30,35% 0,31% 0,44%
Porsche 387 490 -21,02% 0,11% 0,14%
Volkswagen 2 819 2 795 0,86% 0,82% 0,82%
VW Group 4 255 4 791 -11,19% 1,24% 1,41%
Volvo 1 140 976 16,80% 0,33% 0,29%
Autres 217 317 -31,55% 0,06% 0,09%
TOTAL 342 477 339 581 0,85%

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Bilan janvier 2019 : Japon"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Voir Nissan baissé et Renault monter (même si les chiffres ne sont en rien représentatif de quoi que se soit, avec 500 unités pour Renault et 100 fois plus pour Nissan) au pays de Nissan alors que Nissan a lancé des boules puantes contre Renault, est-ce révélateur de quelque chose ?

Peter Wheeler
Invité

Vous le dites vous même, les chiffres ne sont en rien représentatif de quoi que ce soit… 12 véhicules en plus par rapport à l’an dernier pour Renault, il n’y a pas de quoi en tirer la moindre conclusion. Au Japon les voitures françaises restent des produits de niche, plus perçus comme des accessoires de mode qu’autre chose, pour les personnes qui veulent se démarquer de la majorité du parc automobile local. Il y a également fort à parier que dans ces chiffres figurent aussi les Alpine A110, qui s’y vendent bien.

wpDiscuz