Accueil Alternatives AFC Energy présente CH2ARGE, son chargeur électrique à l’hydrogène

AFC Energy présente CH2ARGE, son chargeur électrique à l’hydrogène

961
23
PARTAGER
CH2ARGE

AFC Energy est un spécialiste de la pile à combustible (PAC) alcaline. Née en 2006 à partir de brevets d’Eneco, la société a développé un système de chargeur électrique à PAC pour véhicule électrique.

CH2ARGE est le premier chargeur de véhicule électrique fonctionnant avec une pile à combustible. Un démonstrateur a été présenté début janvier par AFC Energy au parc de Dunsfold. Si ce nom ne vous est pas étranger, c’est que c’est sur l’aérodrome de Dunsfold que se tourne l’émission de la BBC Top Gear.

Le but de AFC Energy (Alcaline Fuel Cell) est de fournir une électricité « locale » et « propre ». Evidemment pour cela il faut se fournir en hydrogène renouvelable et produit localement. Pour se développer, AFC mise sur une croissance rapide du marché du véhicule électrique. Et ce marché pour être alimenté sans faire sauter le réseau pourrait avoir besoin de chargeurs comme le leur.

AFC a un scénario très favorable au VE et à l’hybride rechargeable. Outre un parc à 25% électrique et 50% hybride rechargeable (!) AFC prend comme scénario que 10% des voitures rechargent (charge rapide) en même temps. Sachant que le chiffre pour le parc de VE est annoncé à 9 millions d’unité, ce sont donc 900 000 véhicules qui se chargeraient en même temps, en charge rapide. Très optimiste (ou pessimiste selon le côté où l’on se place).

Forcément, la demande en électricité est alors trop élevée. Et hop ! Il faut obligatoirement les générateurs d’AFC Energy. Ces chargeurs à pile à combustible, AFC veut les vendre aux autorités, bien entendu, mais aussi à n’importe quelle entreprise. Pourquoi ne pas en mettre sur les parkings de grandes surfaces, de centres commerciaux, ou même des stades ? avance AFC Energy.

Propre, à condition que l’hydrogène le soit

Le système CH2ARGE contient une pile à combustible, une batterie tampon 48 V et un onduleur pour alimenter la borne de recharge. La batterie permet de tamponner la demande et de délivrer une puissance plus importante que celle de la PAC. le système peut être également intégré au réseau électrique, ou être totalement autonome. L’intérêt d’être relié au réseau est de pouvoir stocker les excédents des énergies renouvelables et de les redistribuer plus tard.

Par contre, niveau efficience, on devrait être bien bas. La génération de l’hydrogène n’est pas des plus efficience, à moins de monter un réacteur complexe avec cogénération et tout ce qui va avec. Et la réaction inverse, dans la pile à combustible est avec un rendement de 50/60% environ, et plus si là encore on utilise la chaleur en cogénération.

Ici, AFC ne parle pas de tout cela dans son CH2ARGE. Il serait intéressant d’avoir le chiffre théorique du rendement, mais il n’est pas communiqué par la société britannique. L’autre point un peu vite éludé, c’est la fourniture de l’hydrogène comme on le disait plus haut. Si on alimente le système en hydrogène renouvelable, c’est « propre ». Là encore, pas un mot sur la fourniture potentielle. Ce sera au bon vouloir des opérateurs du système. Y mettre de l’hydrogène issu de sources fossiles avec un rendement pas terrible, ce n’est pas forcément terrible.

Pour chercher des partenaires et des distributeurs, il est sans doute mieux de ne pas évoquer ces petits inconvénients.

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "AFC Energy présente CH2ARGE, son chargeur électrique à l’hydrogène"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ami204
Invité

Oui, de prime abord, je ne vois pas bien l’avantage de la production de l’hydrogène pour la convertir en électricité si ce n’est pas sur un véhicule.
En effet, ici, la conversion se fait sur place (fixe), la borne de recharge.
On a alors :
1) production (sans doute électrique) de l’hydrogène dans un centre donné,
2) puis transport de cet hydrogène à une borne de recharge,
3) et enfin conversion en l’électricité.
Avec, à chacune des 2 productions des déperditions
Sans compter tous les mécanismes…
Musk, lui, fait plus logique.
Qu’AFC nous donne ses raisons !

wizz
Membre

chaque borne est connectée au réseau électrique, ET possède le nécessaire pour la fabrication de l’hydrogène à partir de l’électricité (du réseau électrique), ET possède le nécessaire pour fabriquer de l’électricité (à partir de l’hydrogène stockée précédemment)

Ami204
Invité

À wizz :
rire !!!
« chaque borne … possède le nécessaire pour la fabrication de l’hydrogène à partir de l’électricité (du réseau électrique),
ET possède le nécessaire pour fabriquer de l’électricité (à partir de l’hydrogène stockée précédemment) » !!!
C’est une « usine à gaz » ! Les Shadocks aimeraient ça !!
J’ai une idée, wizz : y a qu’à creuser des trous pour pouvoir les reboucher ensuite !

Invité

Et dans ce cas là aussi le système de la pompe à chaleur est une « usine à gaz » … et pourtant, ça marche, et plutôt bien

Ami204
Invité

À Thibaud :
« Creuser un trou pour le reboucher,… permet[rait] de récupérer … de l’énergie. » :
c’est forcément consommateur d’énergie ! Chaque geste, chaque frottement, chaque mouvement est consommateur d’énergie. Chaque transformation aussi, donc.

Ami204
Invité

À Thibaud :
« D’un côté vous avez de l’énergie produite et perdue » :
où ça ?
Ce que je n’ai pas compris, c’est d’où vient et quelle est l’énergie utilisée par AFC pour faire de l’hydrogène ?

Ami204
Invité

À Thibaud :
1) l’idée d’AFC n’est pas tant de stocker pour stocker, mais de distribuer.
2) pour stocker de l’énergie venant de l’électricité pour être consommée en électricité, rien de mieux que les batteries (ou super-condensateurs ?) ! Toute autre solution est 2 fois énergivore : une 1e fois dans un sens, une 2nde fois dans le sens contraire.
BetterPlace utilisait la technique simple qui est de disposer des batteries en station. Sans « usine à gaz ».

Ami204
Invité

À Thibaut :
Y a qu’à pas produire trop d’électricité !
Comment fait ÉdF ?

Ami204
Invité

OK, merci pour cet exposé bien développé !

wizz
Membre
bien sûr qu’il n’y a qu’à pas produire trop d’électricité lorsqu’il n’y a pas assez de consommateurs….et donc produire autant que nécessaire lorsqu’il y aura beaucoup de demande. C’est si simple pourtant sur le principe. Sauf que les moyens de production électrique sont peu flexibles pour pouvoir suivre en temps réel la consommation. Et plus la variation de consommation sera importante, plus il sera difficile de faire suivre la production. Comment fait donc EDF? Elle fait fluctuer les niveaux de puissance des réacteurs. Cela use prématurement les structures par effet de fatigue. Elle fait fluctuer légèrement le débit des barrages… Lire la suite >>
Ami204
Invité

OK, merci pour cet exposé bien développé !

wizz
Membre
moi aussi, Ami204, j’ai une idée: discuter avec des chiffres, quantifier l’ordre de grandeur des choses https://auto.bfmtv.com/actualite/les-voitures-en-france-sont-de-plus-en-plus-vieilles-1200981.html Le parc automobile en France, c’est plus de 30 millions de voitures, et presque 40 millions en comptant les utilitaires. Combien de pourcentage de VE aura t on au maximum, et dans combien d’années? 1%? 5%? 10%? 25%? Peu importe. Qui vivra verra 1% du parc français, c’est 400.000 véhicules Disons donc 400.000 véhicules électriques « au standard Musk » en charge, et donc à la puissance de 120kW. Ceci fera simplement un appel de courant de….48GW!!! A titre de comparaison: -l’intégralité des réacteurs nucléaires… Lire la suite >>
Christophe
Invité

« Musk, lui, fait plus logique. » merci de développer.

Invité

il ne peut pas, tant les deux concepts « Musk » et « logique » sont tout sauf logiques et assimilables ensembles !

Ami204
Invité

À Christohe :
Oui, il reste dans l’électrique, comme tout les autres, sans changer 2 fois de mode de stockage d’énergie : une 1e conversion (élec –> H2) pour ensuite une 2nde conversion, une inversion (H2 –> élec) !
Les gens d’AFC ne doivent pas être toqués (!), ça serait bien qu’ils expliquent mieux leur méthode.

KévinD
Invité

CH2ARGE… Comment est-ce que ça se prononce ? 😀

Invité

Alors là ça commence à devenir intéressant !

wpDiscuz