Accueil VW VW : nouvelles anomalies sur le logiciel de gestion des émissions

VW : nouvelles anomalies sur le logiciel de gestion des émissions

1684
27
PARTAGER

Faut-il rire ou pleurer ? La KBA – l’Autorité fédérale allemande des transports automobiles – est confrontée à de nouvelles difficultés émanant de Volkswagen. Le constructeur a en effet détecté des « anomalies » dans son nouveau logiciel de gestion des émissions polluantes …

VW tient tout de même à souligner qu’il a lui-même alerté les autorités.  Le dieselgate devrait occuper le groupe pendant encore longtemps …. Ecornant une nouvelle fois ses finances et son image de marque au passage …

Nouvelles anomalies rencontrées

A l’occasion d’un contrôle interne, Volkswagen a en effet détecté des « anomalies » dans le nouveau logiciel de gestion des émissions de ses véhicules diesel.

Selon VW, il s’agit de véhicules diesel équipés de moteurs EA 189 de 1,2 litre. « À court terme et par mesure de précaution, il a été décidé conjointement de suspendre la mise en œuvre en cours de solutions techniques pour les véhicules diesel équipés de moteurs EA189 de 1,2 litre » a ainsi tenu à préciser le constructeur.

Le ministère fédéral des Transports a déclaré pour sa part que le problème était connu. Ajoutant que le processus était en cours d’examen à la KBA. VW a souligné pour sa part que des rendez-vous avaient d’ores et déjà été convenus pour début janvier « afin de faire avancer conjointement l’examen et l’analyse » du dossier.

Les mises à jour logicielles : un instrument central pour gouvernement et industrie

Cette énième épisode du dieselgate intervient alors que le gouvernement et l’industrie automobile allemands considèrent ces mises à jour logicielles comme un instrument central pour réduire assez rapidement les émissions polluantes observées dans le pays. Dans de nombreuses villes, les limites de pollution atmosphérique sont d’ores et déjà dépassées. Les tribunaux ont donc ordonné des interdictions de circulation dans plusieurs villes, lesquelles doivent être mises en œuvre au cours de la nouvelle année.

Un coût qui ne cesse de grimper

En août 2015, VW avait admis aux autorités américaines avoir effectué des manipulations sur les émissions polluantes sur des millions de ses moteurs diesel dans le monde.
En raison du scandale, Volkswagen a déjà engagé plus de 28 milliards d’euros de frais juridiques. Pour 2019, le constructeur prévoit d’ores et déjà que 5,5 milliards d’euros devront être alloués au traitement du dossier.

« Dans les années à venir, nous prévoyons une somme d’environ deux milliards d’euros. En 2020, ce devrait être encore autour d’un milliard », a déclaré Frank Witter, directeur financier de VW, au « Börsen-Zeitung ».

La fin du dieselgate n’est pas pour demain

Il a par ailleurs admis que la résolution du dossier allait occuper Volkswagen « pendant longtemps. » Concédant que le constructeur avait été confronté à un problème de manques de capacités, de même type que celui rencontré lors du passage au WLTP.

« Il ne peut être question de détente réelle » sur le dossier, a-t-il ajouté.

Sources : Automobilewoche, DPA, VW

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "VW : nouvelles anomalies sur le logiciel de gestion des émissions"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité

Que vont-ils encore essayer de cacher derrière cette annonce ???
Ils prennent les devants pour masquer quelque-chose d’encore plus gros.
Je ne serai pas étonné par de nouvelles révélations dans les semaines et les mois à venir.

Bizaro
Invité
D’après l’article c’est VW qui a lancé l’alerte ici. Bon évidemment c’est un jeu de dupe, puisque si ils déclarent du « vilain » sur leur compte c’est qu’ils savent très bien que les autorités sont déjà plus ou moins au courant et ne laisseront pas passer. Mais plus ça va plus je me dis que le NEDC qui était considéré mou du genou, voire une vraie mascarade, ne l’était pas tant que cela. Quand on voit les énormes difficultés(sans parler d’impossibilité) qu’à un groupe comme VAG à respecter ne serait-ce que le processus d’homologation, c’est que le NEDC et à fortiori… Lire la suite >>
Kaizer Sauzée
Invité

Si VW avait investi dans la recherche plutôt que dans la triche, peut-être qu’ils seraient à jour aujourd’hui…
Ce sont les seuls qui soient autant dans la mouise sur ce point.

Invité

Il y a des chances. En tout cas, à la question « Faut-il rire ou pleurer ? », je crois qu’il faut mieux ne rien faire. Pour ma part, cela fait bien longtemps que VW ne m’inspire plus aucune émotion ! Il suffit déjà de voir le style de leurs autos, pas bien folichon !

r.burns
Invité

Toi quoique fasse VW tu critiques de toute façon

wizz
Membre

quoique, si VW avait fait les choses, avait travaillé honnêtement, ils seraient moins critiquable, voire pas du tout critiquables, et surement même encensés…

Thomas
Invité

…dit celui qui crache son venin à longueur de temps sur PSA quoi qu’ils fassent là aussi, ou comment perdre de sa crédibilité 😀

Phil-FR
Invité

Y a un 1200 TDI chez Volkswagen? A part celui de la Lupo 3L d’il y a 15 ans, je me rappelle pas d’un tel moteur.

wizz
Membre

c’est la version 3 cylindres dérivée de l’actuel 1.6 TDI, à 75ch, ayant équipé les Polo 5

Phil-FR
Invité

OK merci, je l’avais effectivement zappé celui-là…

Allegra
Invité

« Ecornant une nouvelle fois ses finances et son image de marque au passage »

Ses finances plus que son image de toute évidence, puisque les ventes au niveau mondial se portent bien aux dernières nouvelles.

lataupe2B
Invité

Sanctionner le groupe à la hauteur de la triche en terme financier c’est peut-être mettre des milliers d’emplois en jeu. Des têtes doivent tomber, des sanctions doivent être appliquées. Le pire pour VW pourrait venir des États Unis qui eux se soucie peu du devenir humain.

Thomas
Invité

Et ils se soucient peu de la pollution aussi aux USA, sauf quand ça les arrange(saquer sur le thème environnemental un groupe étranger par exemple) 😮

wizz
Membre
pas forcement lataupe2B Par exemple, tu prends la voiture pour aller faire les courses à Carrefour. Arrivé sur place, tu constates que les employés font grève. Est ce que tu vas renoncer à faire tes courses, ou iras tu faire les courses chez Auchan, dans la zone commerciale concurrente? Puis tu vas à ton bar habituel pour jouer au PMU. Zut, il est fermé pour ses congés. Est ce que tu vas renoncer à jouer au PMU, ou iras tu jouer dans un autre bar? De même, VW va prendre une grosse amende, aura moins de moyens pour son R&D,… Lire la suite >>
wpDiscuz