Accueil Suzuki Tokyo Auto Salon 2019 live : Le Suzuki Jimny dans tous ses...

Tokyo Auto Salon 2019 live : Le Suzuki Jimny dans tous ses états

2065
1
PARTAGER

S’il fallait résumer le Tokyo Auto Salon 2019 en un seul mot, ce serait… Jimny! Le nouveau 4×4 de Suzuki est partout et mis à toutes les sauces, et s’en sort parfaitement, signe que cette nouvelle mouture est réussie.

On commence à voir le Jimny circuler dans les rues japonaises, mais le succès est à un niveau que n’avait pas prévu Suzuk et qui fait que la liste d’attente s’allonge. Le constructeur fait de son mieux pour augmenter la production pour répondre à la demande. A voir le nombre d’exemplaires dans les allées du Tokyo Auto Salon, il n’y a pas de peine à croire à l’engouement généré par cette petite auto passe-partout.

Suzuki s’est pris au jeu

A tout seigneur tout honneur c’est avec le constructeur lui-même que l’on débute ce tour d’horizon. Comme nous l’avons vu avec l’annonce de Suzuki, il y avait deux Jimny sur le stand, le premier une version aventurière nommée Survive, surélevé et bardé de renforts divers. C’est une bonne approche, mais bien timide quand on voit ce que les préparateurs sont près à faire, comme on le verra plus bas. Par contre le deuxième concept, un pick up au style rétro jusqu’au placage bois sur les flancs, est parfaitement craquant. Peut-on imaginer plus parfait pour faire la navette entre le camping et la plage, avec les planches de surf posées dans le bac ?

L’imagination au pouvoir

Le Jimny est un sérieux franchisseur, et tout un marché s’est développé autour des générations précédentes pour démultiplier ses capacités. Les Jimny haut sur pattes sont légion sur les routes et dans les chemins et il était logique que le nouveau y ait droit aussi. Tant qu’on y est, pourquoi pas un Monster Truck ? C’est curieusement le spécialiste de la Skyline R31 R31House qui s’y est collé, alors que les élèves du NATS ont créé une version extrême avec arceau externe, moins rigolote mais qui passe sûrement partout.

Pour terminer, un peu de cosplay, Tokyo Auto Salon oblige. La fonction dictant la forme pour les 4×4 à châssis séparé, tous se ressemblent et le Jimny se prête d’autant plus au déguisement. Land Cruiser FJ ou Mercedes Geländewagen sont les cibles les plus évidentes et Liberty Walk a même poussé le détail à faire poser un grand frère avec son G-Mini.

Mais c’est DAMD, qui avait réalisé il y a une dizaine d’années une fausse Renault 4 très réussie sur la base du Suzuki Lapin, qui a séduit le plus votre serviteur avec la doublette Little-D et Little-G qu’on a envie d’avoir tous les deux. DAMD propose même 2 versions de chacun des ses adorables autos, sur la version kei et sur la version Sierra à voies larges identique à la version export.

Il ne manquait qu’une chose, mais ça viendra sûrement : au lieu de faire un mini-G avec le Jimny, qui aura l’audace le premier de faire l’inverse et faire un maxi-Jimny avec un Classe G ?

Crédit photos : PLR/le blog auto

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Tokyo Auto Salon 2019 live : Le Suzuki Jimny dans tous ses états"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yo !
Invité

Très cher en malus !!!!

wpDiscuz