Accueil Daihatsu Tokyo Auto Salon 2019 : Le programme Daihatsu

Tokyo Auto Salon 2019 : Le programme Daihatsu

619
3
PARTAGER
Daihatsu Tocot Sporza

Encore une semaine avant le Tokyo Auto Salon. Daihatsu y débarquera avec une sélection conséquente, reflet des modèles à succès de sa gamme.

Pas de grande originalité dans le choix des thèmes ayant inspiré les « concepts » de l’année. On retrouve comme c’est souvent le cas les déclinaisons « Luxe », « Sport », « Grand Air ». La vedette cette année est la Mira Tocot, succès des ventes depuis son arrivée sur le marché au début de l’été, aux côtés de la Copen Coupé déjà présentée dans ses pages.

Premium en pagaille

Au rayon luxe, les dénominations s’appellent Premium ou Elegant selon les modèles. Du chrome, de grandes roues, un intérieur plus cossu pour la Tocot, la Copen, ainsi que les grandes soeurs Boon et Thor, le mini-minivan qui bombe le torse et veut jouer les Toyota Alphard réduit aux trois quarts.

Du côté des déclinaisons pour le grand air, on retrouve la Tocot avec des protections latérales et une galerie de toit rétro et un Hijet de surfeur.

Le Hijet, typique représentant de la populaire catégorie Keitora (Kei truck) qui motorise le Japon des campagnes, est également présenté en marchand des quatre saisons alors que le minivan Canbus apparaît dans une version limitée en partenariat avec Hatsune Miku.

Vive le Sporza

Finissons avec le sport et une version tuning de la Tocot dénommée « Sporza » comme la ligne d’accessoires présentée au Tokyo Auto Salon 2017 et dans la livrée rouge et noire datant de la Charade De Tomaso et poursuivies avec la fabuleusement nommée Mira TR-XX Avenzato R des années 90. Daihatsu n’a pas encore réagi au retour de la Suzuki Alto Works, ce pourrait être un début de réponse.

Poursuivant l’introspection dans son passé qui voit Daihatsu ressortir à chaque salon depuis quelques années une voiture nouvellement restaurée. Cette fois le constructeur montrera le joli sport proto P5 qui remporta sa classe au Grand Prix du Japon 1968. Equipé d’un 1300cm3 4 cylindres double arbre de 140 chevaux, la P5 sera la dernière manifestation du programme de compétition de Daihatsu avant sa prise de contrôle par Toyota.

Crédit images : Daihatsu

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Tokyo Auto Salon 2019 : Le programme Daihatsu"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Comme ça donne envie!
Jouets roulants!!!!!!!!!!!

Invité

Daihatsu, un constructeur si atypique, si « charnel », dont le départ d’Europe m’avait vraiment chagriné !

Gilles L.
Invité

Le Japon, c’est une autre philosophie de la voiture et un autre Monde, plus généralement.
L’étroitesse des rues et des routes du pays ainsi que la fiscalité spécifique réservée aux kei cars explique en partie cet engouement pour ces « jouets » séduisants et amusants.

wpDiscuz