Accueil Rallye Rallye Italie : Skoda s’en va, Citroën remplace Peugeot

Rallye Italie : Skoda s’en va, Citroën remplace Peugeot

1130
1
PARTAGER
C3 R5

Le championnat italien des rallyes, toujours dynamique, a connu ces derniers jours des bouleversements importants dans les engagements constructeurs.

Deux sortants, un entrant

D’abord, Skoda Italia a annoncé son retrait officiel du championnat. La firme tchèque était représentée depuis plusieurs saisons par Umberto Scandola, qui a remporté le titre national en 2013 et terminé vice-champion cette saison. Skoda avait développé un partenariat avec le manufacturier pneumatique DMACK mais qui sera donc sans lendemain. Le bilan est en effet maigre en Italie pour la Fabia R5 qui s’est forgée un énorme palmarès dans le monde depuis quelques années.

Andreucci écrase le championnat italien depuis presque 10 ans
Andreucci écrase le championnat italien depuis presque 10 ans

Peugeot quitte également le championnat transalpin, en laissant un bilan exceptionnel. Avec son pilote fétiche Paolo Andreucci, le lion a remporté…8 des 10 derniers championnats disputés ! La Peugeot 208 T16 y a rencontré un grand succès, puisque Andreucci a décroché 18 victoires et les titres 2014,2015,2017 et 2018.  Une jolie performance pour cette voiture qui était pourtant une « mamie » dans la catégorie R5. Mais ce retrait laisse place à Citroën, qui fait son retour dans le championnat avec le soutien officiel de la filiale italienne de la firme aux chevrons.

La C3 R5, qui a déjà montré de belles dispositions en WRC-2, est de conception plus récente et plus audacieuse que la 208 T16. Son exploitation s’inscrira dans la continuité puisque elle sera confiée à la structure MAA Sport de Fabrizio Fabbri, partenaire historique de Peugeot Sport en Italie depuis le milieu des années 90. Dernier point important, la fourniture pneumatique sera assurée par Pirelli.

En ce qui concerne les pilotes, Andreucci n’est visiblement pas sur la short-list (il faut croire que l’on aime plus chez PSA les pilotes multi-titrés…suivez mon regard) mais les premières indiscrétions évoquent des valeurs sûres comme Luca Rossetti (champion d’Italie en 2008 avec une Peugeot 207 S2000) ou Giandomenico Basso, champion IRC 2006 (sur Abarth Punto) et champion d’Italie en 2016 avec Ford. La C3 R5 sera donc quoi qu’il arrive entre de bonnes mains…

La stratégie de PSA surfe sans nul doute sur les bons résultats commerciaux de Citroën sur le marché italien, en hausse de 5% pour l’année 2018 : « Notre groupe – déclare Carlo Leoni, Directeur de la Communication et des Relations extérieures de PSA Italia – fort du leadership acquis au cours des dix dernières années en Italie en matière de rallye, met tout son savoir-faire à la disposition de ce nouveau défi. Le sport automobile est au cœur de toutes nos marques dans les activités de marketing et de communication et le projet Citroën s’inscrit dans cette stratégie. Projet destiné à soutenir les succès commerciaux de la C3 et à célébrer le centenaire de la marque Citroën fondée en 1919 « .

Palmarès Peugeot en championnat d’Italie des rallyes

Titres: 10

2002 (Renato Travaglia – 206 WRC) 2008 (Luca Rossetti – 207 S2000) 2009, 2010, 2011, 2012 (Andreucci – 207 S2000) 2014, 2015, 2017, 2018 (Andreucci – 208 T16)

Victoires : 69 (207 S2000 : 30, 208 T16: 19, 206 WRC : 9, 206 S2000: 1)

Sources : italiaracing, rallyssimo, ewrc (stats)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Rallye Italie : Skoda s’en va, Citroën remplace Peugeot"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

C’est finalement Luca Rossetti qui devient le pilote officiel de Citroën Italie et qui effectue son retour chez PSA(il a rapporté les deux premiers titres à Racing Lions époque Peugeot) 😉

wpDiscuz