Accueil Dakar Dakar 2019 – étape 3 : le roi Peterhansel rugit, tout le...

Dakar 2019 – étape 3 : le roi Peterhansel rugit, tout le monde tremble

792
3
PARTAGER

On ne gagne pas 13 fois le Dakar (6 à moto, 7 en voiture) par hasard. Peterhansel gagne l’étape alors que d’autres doivent jeter l’éponge.

Hier, Peterhansel ne semblait pas dans le rythme avec sa Mini buggy. Aujourd’hui il est parti couteau entre les dents sur la spéciale de 331 km (pour 798 km au total !). Il passe Al Attiyah au 3e point de contrôle. Les deux ne se sont pas lâchés mais sur la fin, Peterhansel a fait la différence. Il gagne avec 3 minutes 26 sur le pilote Toyota.

Surtout, Al Attiyah et Peterhansel ont mis un bel écart avec les suivants. 11 min 47 sur Przygonski, 12min50 sur Al Rajhi qui continue de bien se tenir sur ce début de Dakar 2019. Suivent Roma, Despres, Ten Brinke, Domzala, Prokop ou Vanagas.

A noter que c’est la première victoire en auto de Peterhansel sans Jean-Louis Cottret à ses côtés. Durant l’hiver, Cottret et David Castera ont échangé leur baquet. Cottret copilote Despres tandis que Casterra (qui a couru avec Peterhansel chez Yamaha) passait « chez » Peter. Tout ce petit monde est sur des buggys Mini.

Des favoris au tapis

Loeb a connu des soucis moteurs, et surtout un point de passage visiblement difficile à trouver (beaucoup de concurrents parlent de piège carrément et vont discuter avec la direction de course). De Villiers qui était en tête a connu un souci de pression d’huile sur son Toyota. A date il n’est pas encore arrivé et compte déjà 4h26 de retard. A voir si l’Hilux du Sud-Africain a souffert côté moteur et s’il pourra repartir demain.

Carlos Sainz de son côté a planté sa Mini Buggy dans une saignée importante non signalée sur le road-book. Roue arrachée, de longue minutes d’attente pour l’assistance et il repart. Mais (pas encore à l’arrivée) il compte plus de 4h de retard et ne défendra plus son titre 2018.

A noter également des galères pour Robby Gordon de retour après 2 ans d’absence, ou pour Vasilyev plus habitué à l’Africa Eco Race. Christian Lavieille (Toyota) prend 2h, de même que Szalay (lui aussi un habitué de l’Africa Eco Race sur son buggy Opel). Bonne performance des jumeaux Coronel avec The Beast version Qashqai à 1h de Peterhansel.

Classement de l’étape #3

POS. PILOTE-EQUIPE MARQUE-MODÈLE TEMPS ÉCART
1 304  STEPHANE PETERHANSEL X-RAID MINI JCW TEAM 03H 54′ 31 »

 DAVID CASTERA

2 301  NASSER AL-ATTIYAH TOYOTA GAZOO RACING SA 03H 57′ 57 » + 00H 03′ 26 »

 MATTHIEU BAUMEL

3 303  JAKUB PRZYGONSKI ORLEN X-RAID TEAM 04H 06′ 18 » + 00H 11′ 47 »

 TOM COLSOUL

4 314  YAZEED AL RAJHI X-RAID TEAM 04H 07′ 21 » + 00H 12′ 50 »

 TIMO GOTTSCHALK

5 307  NANI ROMA X-RAID TEAM 04H 12′ 43 » + 00H 18′ 12 »

 ALEX HARO BRAVO

6 308  CYRIL DESPRES X-RAID MINI JCW TEAM 04H 22′ 35 » + 00H 28′ 04 »

 JEAN PAUL COTTRET

7 309  BERNHARD TEN BRINKE TOYOTA GAZOO RACING SA 04H 26′ 16 » + 00H 31′ 45 »

 XAVIER PANSERI

8 327  ARON DOMZALA OVERDRIVE TOYOTA 04H 27′ 47 » + 00H 33′ 16 »

 MACIEJ MARTON

9 305  MARTIN PROKOP MP-SPORTS 04H 29′ 10 » + 00H 34′ 39 »

 JAN TOMANEK

10 330  BENEDIKTAS VANAGAS GENERAL FINANCING TEAM PITLANE 04H 33′ 55 » + 00H 39′ 24 »

 SEBASTIAN ROZWADOWSKI

Classement général

Au général, Al Attiyah reprend la tête. Il devance un étonnant Al Rajhi de 6 minutes 46 puis Peterhansel de 7 minutes 03. Suivent Roma à 12 minutes, Przygonski à 13min45 puis Despres à 24min40. Ten Brinke qui était 2nd hier soir glisse à la 7e place avec 25 minutes dans la musette. Loeb est 8e à près de 38 minutes. Rien n’est fait mais on a déjà eu un premier écrémage. Demain, encore une grosse étape de 664 km dont 405 km. Encore des surprises ?

POS. PILOTE-EQUIPE MARQUE-MODÈLE TEMPS ÉCART
1 301  NASSER AL-ATTIYAH TOYOTA GAZOO RACING SA 08H 34′ 08 »

 MATTHIEU BAUMEL

2 314  YAZEED AL RAJHI X-RAID TEAM 08H 40′ 56 » + 00H 06′ 48 »

 TIMO GOTTSCHALK

3 304  STEPHANE PETERHANSEL X-RAID MINI JCW TEAM 08H 41′ 11 » + 00H 07′ 03 »

 DAVID CASTERA

4 307  NANI ROMA X-RAID TEAM 08H 46′ 10 » + 00H 12′ 02 »

 ALEX HARO BRAVO

5 303  JAKUB PRZYGONSKI ORLEN X-RAID TEAM 08H 47′ 53 » + 00H 13′ 45 »

 TOM COLSOUL

6 308  CYRIL DESPRES X-RAID MINI JCW TEAM 08H 58′ 48 » + 00H 24′ 40 »

 JEAN PAUL COTTRET

7 309  BERNHARD TEN BRINKE TOYOTA GAZOO RACING SA 08H 59′ 29 » + 00H 25′ 21 »

 XAVIER PANSERI

8 306  SEBASTIEN LOEB PH-SPORT 09H 12′ 07 » + 00H 37′ 59 »

 DANIEL ELENA

9 327  ARON DOMZALA OVERDRIVE TOYOTA 09H 17′ 04 » + 00H 42′ 56 »

 MACIEJ MARTON

10 330  BENEDIKTAS VANAGAS GENERAL FINANCING TEAM PITLANE 09H 23′ 28 » + 00H 49′ 20 »

 SEBASTIAN ROZWADOWSKI

Illustration : Dakar

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Dakar 2019 – étape 3 : le roi Peterhansel rugit, tout le monde tremble"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lataupe2B
Invité

En moto c’était « peter en selle » en auto « peter en siège » mais c’est un vrai renard du désert. Le dakyest encore long malgré tout.

Christian
Invité

Bonjour, sait-on pourquoi Peter et Cyril ont échangé leur copilote? est-ce une demande de Mini? d’un sponsor? d’un pilote?

wpDiscuz