Accueil Ecologie Chine : camions diesel bannis au profit du fret ferroviaire

Chine : camions diesel bannis au profit du fret ferroviaire

1320
21
PARTAGER

La Chine tire à boulets rouges sur les camions diesel. Surfant sur la « vague » occidentale bannissant ce type de carburant, Pékin souhaite restreindre l’extrême pollution observée dans les villes chinoises en soumettant ce type de transport à des contraintes environnementales très strictes. Histoire aussi de verrouiller son marché ?

Camions diesel vs fret ferroviaire

Un document publié vendredi par le ministère de l’Ecologie et de l’Environnement chinois indique ainsi que la Chine va durcir les normes sur le carburant et les moteurs, tout en axant sa politique vers le développement du fret ferroviaire et le renforcement des capacités de contrôle du gouvernement.

Aux termes d’un rapport publié le 1er juin par le Ministère de l’Écologie et de l’Environnement, la Chine avait d’ores et déjà fait part de son intention de mettre en œuvre sa réglementation la plus stricte jamais édictée sur les émissions de véhicules afin de réduire la pollution de l’air. Le rapport indiquait d’ores et déjà que le ministère allait étendre la supervision sur la qualité des produits diesel et des moteurs diesel et augmenter l’utilisation du transport ferroviaire dans les services de fret.

Objectifs très ambitieux

Le ministère se fixe ainsi pour objectif d' »augmenter significativement » le nombre de camions respectant les nouvelles normes d’émissions de CO2. La cible est on ne peut plus ambitieuse puisque Pékin souhaite que 90 % des véhicules circulant sur le territoire chinois soient en conformité avec la nouvelle réglementation d’ici à la fin de l’année 2020.

Les régions les plus polluées devront appliquer strictement les règles les plus avancées dès juillet prochain, précise encore le document.

Le gouvernement s’engage parallèlement à améliorer la qualité du diesel tout en agissant contre les carburants de mauvaise qualité.

Mesures protectionnistes ou écologiques ? Ou les deux à la fois ? Les camions neufs ne respectant pas les nouvelles normes environnementales n’auront plus accès au marché chinois.

Assainissement du parc de camions diesel

Certes, depuis 5 ans, Pékin mène une véritable « guerre à la pollution ». Une politique qui a permis d’améliorer grandement la situation. Les niveaux d’émission restent néanmoins supérieurs aux objectifs du gouvernement dans les grandes villes du nord du pays.

D’après le rapport publié en juin dernier, les émissions des camions diesel, qui ne représentent que 7,8% des véhicules automobiles en Chine, sont responsables de 57,3% des oxydes d’azote et 77,8% des particules présents dans l’air dans le pays.

Yin Hang, directeur du département de recherche en politiques du Centre de contrôle des émissions de véhicules du ministère, a indiqué en juin dernier que la Chine avait retiré de la circulation plus de 20 millions de véhicules diesel anciens au cours des cinq dernières années.

En 2017, afin d’améliorer la qualité de l’air, les ports de Tianjin et de la province du Shandong ont interdit l’utilisation de camions diesel pour transporter le charbon dans la région de la mer de Bohai ;

Sources : Reuters, People Daily

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Chine : camions diesel bannis au profit du fret ferroviaire"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité
C’est purement politique car il n’y a aucun moyen sérieux pour remplacer le diesel sur les PL et dans un pays aussi vaste que la Chine avec des reliefs très différents, le train ne peut aller partout et de plus, pas sur que le train soit électrique sur tout le réseau chinois!!! La Chine se referme sur elle même dans tout l’industrie du transport(voiture et PL) mais par contre, multiplie les offensives par tout dans le monde. Il serait temps de faire comprendre à la Chine que rien n’est à sens unique et force est de constater que ce fou… Lire la suite >>
sylver
Invité
Le but n’est pas évidement de remplacer 100% du traffic poids lourd par du ferroviaire. Mais l’encourager quand c’est possible et pour les camions qui restent nécessaire, imposer des normes strictes. Meme diesel, le train est preferable au camion car bien plus efficace, c’est a dire qu’il faut moins d’energie pour deplacer une tonne de marchandise (moindre resistance au roulement, meilleure aerodynamique, vitesse plus constante, …) La Chine est en train de se positioner pour prendre le relais des Etat-Unis en tant que 1ere puissance mondiale effectivement mais pas en se refermant sur elle meme: en edictant les normes les… Lire la suite >>
wizz
Membre
Quelle protectionnisme??? « Mesures protectionnistes ou écologiques ? Ou les deux à la fois ? Les camions neufs ne respectant pas les nouvelles normes environnementales n’auront plus accès au marché chinois ». Or, actuellement, les pays ou régions ayant les normes les plus strictes sont Japon, USA, Europe, bien plus sévères que l’actuelle norme chinoise. Et donc si la Chine décide d’appliquer une norme plus sévère, alors ça ne peut qu’être au détriment de ses constructeurs locaux dont la plupart n’ont pas nos technologies… Mesures protectionnistes ou écologiques ? Ou les deux à la fois ? En revanche, on peut y voir… Lire la suite >>
pat d pau
Invité

solution = train hydrogene comme en allemagne, train hybride, et camion au GNV. https://www.iveco.com/france/produits/pages/v%C3%A9hicules-au-gaz-naturel.aspx

au contraire, la chine est en train de nous larguer technologiquement.. autant l’UE peut refourguer ces vieux diesels dans la poubelle Africaine mais pas en Chine….

Thibaut Emme
Admin
En même temps, on a une électricité très décarbonnée…on peut passer directement par les trains électriques sans le vecteur H2 😉 En France, on a eu un réseau ferroviaire très dense dans les années 30…puis on l’a laissé tombé. Actuellement, il est aussi peu dense que le réseau de 1890 ! Le tout TGV a tout flinguer, le manque de souplesse du fret ferroviaire français a privilégié le camion, surtout qu’au niveau des autoroutes ils sont avantagés. Un camion de 44 tonnes les répartis sur 5 essieux. Même en considérant 18 roues, cela fait 2,44 tonnes par roue. Un VP/VUL… Lire la suite >>
SGL
Invité

Macron a dit, il y a un an, que les grands projets de TGV étaient finis… et c’est lui qui prend pour lui la crise des gilets jaunes.
Il faut rendre le fret ferroviaire compétitif et le transport routier moins.
Mais comment faire sans tout bloquer ?

Thibaut Emme
Admin
Ah ben ce n’est pas possible… Quand on va dans une usine de voiture, il y a 10 ans environ, les voitures partaient encore (du moins à La Janais) sur des trains qui avaient une voie spéciale dans l’usine. Désormais, que des camions porte-huit, plus de train. Il faut dire qu’entre 2008 et 2018, l’immense parking de stockage des véhicules s’est vidé. Ca part en flux tendu. A l’opposé, les camions arrivent avec 1 bobine d’alu ou de tôle prête à être emboutie. 1 seule contre des trains de bobines et donc un « tampon » (ou buffer) plus important à remplir… Lire la suite >>
pat d pau
Invité

c’est bien le train… mais quand y’a pas de greve. Arcelor passe sur camion quand y’a des greves de la SNCF en france.. donc souvent.. donc impossble à gerer et donc surcout (remplacement par des camions) car il faut livrer PSA par exemple…
comme le train c’est SNCF et magouille et greve et retard, en france Arcelor utilise bcp les peniches..
Sinon la ligne de train entre l’Italie et l’Allemagne fonctionne tres bien contrairement aux lignes en France… et les bobines voyagent sans pb de l’autriche/allemagne à l’italie par train.

AXSPORT
Invité

A méditer en France……

georges
Invité

Impossible a faire en France, les écolos seraient contre, comme les bonnets rouge et gilet jaunes.
Plus des deux tiers des français sont pour l’écologie, mais pour la plupart si c’est le voisin qui pait.
J’ai lu dans un livre scolaire que l’électricité française est 100% verte avec la grande hydraulique. Bon ce ne devait pas être à 100%, et puis c’était dans les années 70 dans un livre vieux de plusieurs décennies. Mais aujourd’hui il serait impossible de faire autant de barrages, non pas technologiquement ni financièrement mais à cause d’écolos enfin pour beaucoup des soit disant écolo.

J0E
Invité

Capitalisme et écologie ne sont pas compatibles.

ART
Invité

Merde les chinois l’ont fait avant nous !! C’est dingue !!! ….

Oh mince, c’est une revendication de base des gilets jaunes….

why ?
Invité
Sauf que si la France proposait la même chose, il y aurait eu les chaussures oranges qui auraient bloqué le pays au nom de l’emploi dans le transport routier et dans la fabrication de camions diesel … … d’où l’intérêt d’une dictature communiste et capitaliste dans un immense pays (comme c’est communiste, c’est le peuple qui décide, donc toute personne qui s’oppose aux décisions est un ennemi du peuple) et comme c’est capitaliste, les entreprises sont efficaces, innovent, sans se faire emm … par des revendications sociales (puisque c’est communiste, pas besoin de syndicats) alors que nous, avec nos démocraties… Lire la suite >>
pat d pau
Invité

Notre pays est bloqué par les magouilles et la corruption.

SGL
Invité

@Art, es-tu bien sûr de ce que tu dis ? 😀
La non-augmentation des taxes du diesel est un signe d’encouragement pour tous engins fonctionnant au diesel…
Camions, utilitaires, train, voitures particulières, etc. VS l’énergie électrique.
Les gilets jaunes….veulent du diesel pas cher avant tout.
@Art, y a-t-il des gilets jaunes en chine ? 😉

georges
Invité

Oui il y a des gilets jaunes en Chine, ils manifestent tous réellement pacifiquement en prison.

wizz
Membre

en prison, ils sont autorisés à manifester….en dehors des heures de travail, cela va de soi!
https://info.arte.tv/fr/pratiquement-tous-les-produits-chinois-bon-marche-proviennent-dun-camp-de-travail

Sigma
Invité

Le titre de l’article est en décalage avec le texte. Puisque l’on parle de  » durcir les normes sur les carburants et les moteurs  » , et non de  » bannir  » le moteur Diesel.
Par ailleurs il n’est question que de généralités : quelles normes vont s’appliquer ? Quel niveau de rejet sera autorisé , etc….rien n’est précisé . Partant d’un niveau 0 de normes environnementales, il ne peut y avoir qu’une amélioration.

SGL
Invité

« depuis 5 ans, Pékin mène une véritable « guerre à la pollution ». »
Paris, c’est pour quand ?

wizz
Membre
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/07/30/20002-20180730ARTFIG00058-chine-pekin-va-fermer-un-millier-d-usines-d-ici-a-2020.php « Dans le cadre d’un plan de restructuration économique et environnemental, la capitale chinoise prévoit de délocaliser toute son industrie lourde vers une nouvelle zone de développement économique, a annoncé mardi dernier l’organe de presse officiel du Comité central du Parti communiste. La ville de Pékin entend fermer environ un millier d’usines d’ici à 2020 pour lutter contre la pollution et favoriser le développement économique d’autres régions, rapportait mardi Le Quotidien du peuple. La capitale va privilégier les industries high-tech et fermer les usines «ordinaires», . . . Pékin a déjà rejeté les dossiers de 19.500 entreprises qui voulaient ouvrir… Lire la suite >>
Thomas
Invité

Tu insultes Anne Hidalgo 😀

wpDiscuz