Accueil Actualité Bilan 2018 : Subaru

Bilan 2018 : Subaru

1197
2
PARTAGER
subaru forester

La firme à la constellation termine l’exercice 2018 sur un volume global de ventes quasiment similaire à 2017, avec cependant de très forts contrastes selon les marchés et une réputation écornée par plusieurs affaires.

Subaru baisse au Japon et coule en Chine

Dans son pays natal, Subaru a particulièrement souffert en 2018, affecté par le scandale des inspections réalisées par des travailleurs non certifiés et des révélations sur des falsifications de tests d’émissions polluantes.Un gigantesque rappel d’un demi-million de véhicules a été opéré au Japon. Les ventes ont fortement chuté, passant de 165 000 à 148 000.

En Chine, Subaru souffre de la contraction du marché avec un violent recul de 29% des ventes, en attendant l’arrivée de modèles hybrides plug-in qui ont le vent en poupe mais pour lesquels le constructeur a pris du retard. Les marchés asiatiques verront débarquer ainsi le nouveau Forester e-Boxer.

En Europe, la diffusion de Subaru reste discrète (moins de 1000 ventes en France), mais on notera une excellente performance en Russie, où les ventes sont en forte croissance et meilleures qu’en Allemagne. Pour les autres marchés comme la France, l’offre s’est encore plus restreinte avec les normes WLTP, car les motorisations Subaru ne sont pas vraiment en adéquation avec les attentes des consommateurs et encore moins avec les normes antipollution. Quant à la mythique WRX Sti, elle a fait ses adieux au vieux continent. Les temps changent…

Boom in the USA

Le marché américain est de loin le marché le plus important pour Subaru, qui y réalise 64% de ses ventes mondiales ! Un pays qui peut donner du baume au cœur à Subaru, puisque la marque vient de battre pour la 10e année consécutive son volume de ventes ! Avec 680.135 unités écoulées (+5% par apport à 2017), Subaru est le 7e vendeur de voitures chez l’Oncle Sam, devant Hyundai ! Mieux, les ventes de Décembre 2018 (64541) marquent tout simplement le record mensuel de la marque. Le succès ne se dément pas, même si Subaru a été frappé également aux USA par une lourde campagne de rappels et une affaire de logiciels sur des modèles WRX.

La gamme est proche de celle distribuée en Europe, avec tout de même la WRX STi fidèle au poste (et qui truste les titres en championnat Rallye USA) et surtout la présence d’un gros SUV 8 places 4 roues motrices Ascent très apprécié. Le Crosstrek (version US du XV) a connu aussi un grand succès avec des ventes en hausse de 31% en 2018 à plus de 144000 unités, ce qui lui permet de rattraper peu à peu l’Outback, qui reste le 1er modèle vendu aux USA (178854) et le Forester (171613), dont les ventes sont cependant en baisse par apport à 2017.

Mis à part l’excitante WRX S209 qui sera en diffusion limitée, Subaru USA se fixe un objectif de 700 000 ventes pour 2019, misant sur la dynamique du Crosstrek, l’arrivée d’un nouveau Forester et d’une offre Hybride avec le Crosstrek Plug-in.

VENTES PAR RÉGIONS
Région 2018 Changement / 2017
Japon 148453 -16,00%
USA 680135 5,00%
Canada 58070 6,00%
Australie 50015 5,00%
Chine 22000* -29,00%
Autres 104000* 7,00%
– dont Russie 8032 25,60%
– dont Allemagne 7285 -2,10%
– dont UK 3141 17,20%
Total Hors Japon 914220* 4,00%
Total Mondial 1062673*

*chiffres provisoires arrondis en attendant les données définitives.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Bilan 2018 : Subaru"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Zent
Invité

Est-ce que vous avez les chiffres de production du coupé BRZ (la version Subaru de la Toyota GT86) svp ?

Bizaro
Invité

Pas mal pour une marque qui se permet de diffuser des autos plaisir.

wpDiscuz