Accueil Jaguar Arden relance l’AJ4 V12, 235 exemplaires prévus

Arden relance l’AJ4 V12, 235 exemplaires prévus

1223
4
PARTAGER
Arden AJ4 (1982 / 2019)

En 1982, Arden s’illustrait sur le marché du tuning avec son AJ4, une Jaguar XJ12 (ou Daimler Double Six c’est selon) rendue plus sportive, avant l’heure des XJR de Jaguar. En pleine mode des retour en production d’anciennes, elle est de retour.

Le spécialiste allemand du tuning sur base Jaguar, Arden, a débuté en force avec l’AJ4. A l’époque, l’idée d’une Jaguar XJ sportive n’était pas encore vraiment « naturelle ». En 1985, l’AJ2 enfoncera le clou sur la base du coupé XJS. Il faudra attendre 1989 1991 pour découvrir une XJR et 1991 une XJR-S au catalogue du constructeur.

Alors que la « mode » des remise en production de modèles anciens bat son plein, Arden se lance aussi. Après tout, cette mode n’a-t-elle pas été lancée par Jaguar ?

Toujours sur la base d’une XJ Series III (une Daimler sur les photos officielles), Arden applique donc les mêmes changements de style très années 80 avec les pare-chocs noirs ou le spoiler étendu, ainsi que des jantes au motif triangulaire. Et le remplacement des chromes par le noir, en vogue à l’époque est aussi très actuel. Le V12 6.0 est poussé de 265 à 320 ch, et ZF a participé à l’amélioration de la transmission automatique à 4 rapports. On note en outre l’ajout de l’ABS et un châssis sport en option.

235 exemplaires sont prévus, à un tarif non communiqué.

L’avis de Leblogauto.com

Arden ne se contente pas de son activité de tuning, mais propose aussi ses services pour restaurer des modèles anciens de Jaguar. Il maitrise donc le sujet en particulier sur cette XJ Series III. Seul hic de cette nouvelle série de 235 exemplaires d’AJ4, le prix. Non communiqué, donc très élevé…

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Arden relance l’AJ4 V12, 235 exemplaires prévus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité
Le choix est bon. Les volumes des véhicules modernes ont grossi et rejoint ce qui était il y a 30 ans une GROSSE AUTO. Cette XJ a le parfait profil. Elle était belle, l’est toujours, pas ridée. Je préfère ça aux XJR. Moderniser le dynamisme moteur, l’asservir à un pilotage numérique, moderniser sa boite de vitesse avec au minimum 2 rapports supplémentaires pour resserrer l’étagement, sa structure peut-être avec quelques renforts, tout ça peut enthousiasmer une certaine clientèle Jaguar. Les trains roulants, suspensions ont très certainement subi un travail en connexion pour le véhicule monté en puissance. C’est de l’artisanat… Lire la suite >>
Ami204
Invité

Super !
Sauf, à mon goût, le spoiler. Ça racle les trottoirs et ça diminue la garde-au-sol, au moins esthétiquement.

Lyons
Invité

Je ne vois pas dans quelle situation de conduite le spoiler pourrait être amené à « racler les trottoirs ». Quand à la garde au sol, elle ne change pas. Avec une voiture comme ça on ne s’amuse pas à monter sur les trottoirs comme le Français moyen avec sa 206 TDI.

Arapao
Invité

Cela me fait toujours bizarre de voir une Daimler avec un jaguar bondissant sur le capot….!
Daimler est bien une marque à part entière.

wpDiscuz