Accueil Africa Eco Race Africa Eco Race 2019 – étape 5 : Kuprianov, enfin

Africa Eco Race 2019 – étape 5 : Kuprianov, enfin

366
3
PARTAGER

On ne souhaite pas de mal à Dominique Laure évidemment, mais enfin on a un deuxième vainqueur d’étape sur cette Africa Eco Race 2019. Les frères Kuprianov ont laissé leur Kamaz pour un buggy et ça leur réussit.

Passer d’un Kamaz à un buggy cela ne doit pas être si évident. Les Kuprianov réussissent. La caravane de l’Africa Eco Race allait de Fort Chacal à Dakhla. 419 km de spéciale mélangeant des pistes en terre et en sable. Peu de traces donc beaucoup de navigation. Et comme la spéciale promet d’être une nouvelle fois rapide, la moindre erreur peut se payer en poignée de minutes sur la ligne d’arrivée.

Laure est parti prudemment, il sait que la série de 4 victoires d’affilée est déjà un exploit. Aujourd’hui, d’autres ont les crocs et il se « contente » de contrôler sans prendre de risque. Il doit désormais marquer son dauphin, Strugo, qui est le seul directement menaçant au général. Sur les intermédiaires, Gérard David est en tête, Laure un peu plus loin, mais devant Strugo.

A l’arrivée, c’est finalement les frères Kuprianov qui l’emportent. Juste pour re-situer, Sergey Kuprianov (ou Kuprianov) est un haut cadre de Gazprom qui sponsorise les Kamaz tandis que le MD Optimus des Kuprianov est opéré par SMP Racing, bien connu des fans d’endurance. Derrière, on retrouve Patrick Martin qui a failli l’emporter (pour 36 secondes). C’eut été la première victoire d’un buggy non MD ! Ce sera pour une prochaine fois. Ensuite, on trouve justement l’armada d’Optimus avec les époux Julien, Gérard/Delacour, Laure/Crespo et Strugo/Borsotto.

Pos Pilotes Scratch Diff 1er
1 202 KUPRIANOV Sergey 03:45:50
KUPRIIANOV Aleksandr
2 205 MARTIN Patrick 03:46:26 00:00:36
BIGOT Didier
3 208 JULIEN Jean Noel 03:47:38 00:01:48
JULIEN Rabha
4 210 GERARD David 03:48:36 00:02:46
DELACOUR Pascal
5 211 LAURE Dominique 03:49:59 00:04:09
CRESPO Christophe
6 203 STRUGO Jean Pierre 03:53:29 00:07:39
BORSOTTO Francois
7 404 JACINTO Elisabete 03:55:56 00:10:06
MARQUES Jose
COCHINHO Marco
8 204 FROMONT Yves 04:00:00 00:14:10
VIDAL Paul
9 226 VARGA Imre 04:01:56 00:16:06
TOMA Jozsef
10 405 BOUWENS Igor 04:10:16 00:24:26
DE LEEUW Tom
BOERBOOM Ulrich

Coup de bambou pour Tomecek

Le premier camion est le Man de la sympathique Portugaise Elisabete Jacinto. L’ancien leader et ancien vainqueur de l’Africa Eco Race en catégorie, Tomecek a vu son Tatra le trahir et rester en rade au milieu de l’étape. Il est ramené par le camion balai et prend 13h58m10s de retard. Cela permet à Jacinto de prendre la tête camion. Belle revanche par rapport à l’an passé.

Classement général

Au général, Dominique Laure a augmenté son avance à 22 minutes 30 sur Strugo et 1h28 sur les Julien. Aujourd’hui c’est donc repos à Dakhla, ville balnéaire du sud-ouest marocain. Du repos il en faudra, à la fois pour les machines, mais aussi pour les humains. Car après, c’est le passage en Mauritanie ! Une grosse liaison de 383 km pour atteindre la frontière puis 177 km de mise en jambes mauritanienne. La semaine qui arrive va être énorme et tout peut encore changer.

Pos Pilotes Scratch Diff 1er
1 211 LAURE Dominique 19:36:13
CRESPO Christophe
2 203 STRUGO Jean Pierre 19:58:43 00:22:30
BORSOTTO Francois
3 208 JULIEN Jean Noel 21:04:13 01:28:00
JULIEN Rabha
4 204 FROMONT Yves 21:10:25 01:34:12
VIDAL Paul
5 205 MARTIN Patrick 21:13:31 01:37:18
BIGOT Didier
6 210 GERARD David 21:37:15 02:01:02
DELACOUR Pascal
7 404 JACINTO Elisabete 22:02:08 02:25:55
MARQUES Jose
COCHINHO Marco
8 202 KUPRIANOV Sergey 22:07:55 02:31:42
KUPRIIANOV Aleksandr
9 216 MOGNIER Gerald 23:06:17 03:30:04
ROUBIN Pierre
10 401 ESSERS Noel 23:42:11 04:05:58
LAUWERS Marc
COONINX Johan
11 405 BOUWENS Igor 24:09:51 04:33:38
DE LEEUW Tom
BOERBOOM Ulrich
12 403 VAN VELSEN Aad 24:17:47 04:41:34
SIEMONS Marco
OOSTING Harry
13 257 ROQUESALANE Rudy 24:36:03 04:59:50
FERRI Vincent
14 402 ELFRINK Johan 24:41:29 05:05:16
SCHUTTEL Dirk
15 223 COUSIN Francois 25:36:57 06:00:44
COUSIN Stephane

Illustration : Africa Eco Race

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Africa Eco Race 2019 – étape 5 : Kuprianov, enfin"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
RBC
Invité

Merci de nous tenir informé sur cette épreuve qui – je le répète chaque année – est de très bonne facture et l’héritière légitime – à défaut de légale – de feu le Paris-Dakar.

gigi4lm
Invité

Le Paris Dakar n’est pas mort même s’il s’appelle désormais Dakar Délocalisé, mais pas mort.
Par contre l’esprit des premiers Paris Dakar est bien ici, en Afrique.

wpDiscuz