Accueil VW Volkswagen : programme d’austérité pour financer l’électrique

Volkswagen : programme d’austérité pour financer l’électrique

988
18
PARTAGER

La marque Volkswagen vient d’indiquer cette semaine qu’elle prévoyait désormais que sa marge allait croître de manière plus rapide que ce qu’elle avait préalablement estimé. Selon le constructeur, son programme d’investissements dans le développement des véhicules électriques ne devrait pas changer la donner.

La méthode ? : un nouveau programme de réduction des coûts via une hausse de la productivité qui devrait conduire à une réduction de personnel. Sans licenciements secs.

Ou plutôt dit clairement et en remettant chaque chose dans l’ordre  : pour pouvoir financer son développement – vital – dans le domaine des véhicules électriques, le constructeur devra se serrer la ceinture en réduisant ses charges de production : matières premières et charges de personnel.

Hausse de la marge pour absorber le financement dans l’électrique

Volkswagen table désormais sur un taux de marge d’au moins 6% en 2022, contre 4% à l’heure actuelle. Il ne prévoyait jusqu’à présent que cet objectif ne serait atteint qu’en 2025.

Mais le taux de marge de 4% à 5% que la marque avait jusqu’à présent pris comme cible pour échéance 2020 « n’est pas suffisante pour être entièrement prêts pour le futur « , a argumenté le directeur financier de la marque, Arno Antlitz, lors d’une conférence de presse.

Rappelons que la marque entend investir plus de 11 milliards d’euros d’ici 2023 dans les nouvelles formes de mobilité, essentiellement dans le domaine des véhicules électriques. Dans le cadre de cette politique, le constructeur va mettre en place une plate-forme dédiée aux Etats-Unis.

Vaste programme de réduction des coûts via hausse de productivité …

Pas de miracle … : pur financer ses investissements dans le domaine de l’électrique, Volkswagen a indiqué qu’il allait économiser trois milliards d’euros de plus que prévu. Principal levier : une hausse de 30% la productivité de ses usines d’ici 2025. Objectif affiché : « financer les énormes investissements du futur ».

La réduction des coûts passera également par une baisse du nombre de configurations disponibles pour chaque modèle de véhicule et une « optimisation des coûts des matières premières ».

… et baisse des effectifs

Le constructeur a tenu à préciser que des discussions étaient actuellement menées avec les représentants du personnel au sujet de ce nouveau programme de réduction des coûts. Il a d’entrée indiqué que les suppressions de postes – hypothèse donc clairement envisagée – ne conduiraient pas à des licenciements mais qu’elles s’effectueraient via le non remplacement de départs naturels.

Volkswagen a toutefois refusé de préciser l’impact du nouveau programme sur l’emploi. « Nous avons un potentiel de réduction dans l’administration », s’est borné à dire M. Antlitz.

Un haut responsable du constructeur a quant à lui indiqué au quotidien économique allemand Handelsblatt que de « nouvelles coupes dans le personnel » étaient « inévitables ».

En septembre dernier, Andreas Tostmann, responsable de la production chez VW, avait indiqué pour sa part que d’ici 2025 la marque pouvait réaliser des économies de 2,6 milliards d’euros dans le fonctionnement de ses usines.

A noter que le lancement de ce nouveau programme intervient alors même que le précédent est toujours en cours. Ce dernier a déjà permis d’économiser 2,2 milliards d’euros sur les près de 3 milliards escomptés à son lancement en 2017. Le constructeur devrait voir ses effectifs diminuer de 21.000 emplois au niveau mondial d’ici 2020.

Sources : AFP, Reuters, VW

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Volkswagen : programme d’austérité pour financer l’électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Phil57
Invité

Il faut surtout provisionner pour toutes les actions en justice encore en cours….comme l’électrique a bon dos ici

georges
Invité

Il semble aussi qu’ils font des économies en baissant la qualité comme on peut le voir sur des dernières Audi et vw.

Invité

VW semble avoir finit de manger son pain blanc !

Bizaro
Invité

Je pense que VAG peut atteindre les 2 annonces par jour sur leur futur programme électrique.
Chez Hyundai, Kia, Renault, Tesla et bien d’autres on est déjà demain. Et chez certains depuis de nombreuses années.

Quand on voit que même le très bavard Elon Musk et ces 3 modèles électriques ultra performants n’ont pas autant d’attention.

On peut ce dire que VAG est très fort… en communication.

SAM
Invité

Ils avaient dit 80 milliard il y a quelques mois … 70 milliard il y a quelques années… et vous continuez à relayer les « fake news » de VW … c’est de la poudre de Perlinpinpin!

wpDiscuz