Accueil General Motors Réorganisation GM : M.Barra va rencontrer des membres du Congrès

Réorganisation GM : M.Barra va rencontrer des membres du Congrès

425
1
PARTAGER

La patronne de General Motors, Mary Barra, prévoit de se rendre au Congrès US la semaine prochaine en vue de discuter de son intention d’arrêter la production de cinq usines en Amérique du Nord en 2019 et de supprimer jusqu’à 15 000 emplois. C’est en effet ce qu’ont annoncé vendredi deux conseillers du Congrès américain.

Depuis lundi dernier, date à laquelle le constructeur a annoncé la plus grande restructuration depuis sa faillite il y a dix ans, GM a fait l’objet de vives critiques de la part des législateurs des deux principaux partis politiques et par le président Donald Trump.

Mary Barra devrait rencontrer des hauts membres du Congrès ainsi que des représentants du Michigan et de l’Ohio, deux Etats où GM envisage de fermer trois usines. La dirigeante a d’ores et déjà contacté les législateurs cette semaine afin d’expliquer sa décision de ne plus affecter de production à certains usines US.

Mary Barra prendra également la parole lors d’un forum organisé la semaine prochaine à l’Université d’Harvard, dans le Massachusetts, à l’intention des nouveaux membres du Congrès.

En début de semaine, la représentante démocrate du Michigan à la Chambre des représentants des États-Unis a déclaré à CNN que GM avait réussi un fait inédit : unir les deux parties dans leur colère. Critiquant le traitement des suppressions de postes opérés par GM.

Le constructeur a déclaré cette semaine que de nombreux employés des usines dont la production allait cesser pourraient être transférés vers des emplois créés dans d’autres sites.

Le constructeur prévoit d’arrêter dès 2019 la production dans trois usines d’assemblage : l’usine de Lordstown, près de Youngstown, dans l’Ohio; le complexe Detroit-Hamtramck à Detroit; et le complexe d’assemblage d’Oshawa, en Ontario, près de Toronto. GM cessera également de construire plusieurs modèles assemblés dans ces usines, notamment la Chevrolet Cruze, la Chevrolet Volt hybride, la Cadillac CT6 et la Buick LaCrosse.

En outre, GM prévoit de fermer l’usine de transmission Warren située dans la périphérie de de Détroit et une usine de fabrication de moteurs électriques et de transmissions à proximité de Baltimore, dans le Maryland.

Le constructeur pourrait choisir d’affecter de nouveaux modèles à ces usines à une date ultérieure. Il convient d’attendre au minimum pour cela les négociations contractuelles qui doivent avoir lieu avec le syndicat UAW durant l’été prochain.

GM se voit notamment confronté à la baisse de la demande pour les berlines traditionnelles. La société a également déclaré que les droits de douane sur l’acier importé, imposés au début de l’année par l’administration Trump, lui ont coûté 1 milliard de dollars.

Sources : Reuters, Automotive News

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Réorganisation GM : M.Barra va rencontrer des membres du Congrès"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Elle s’attendait à quoi avec son annonce ??? Une acceptation de tout le monde comme chez les Bisounours ??? 😉

wpDiscuz