Accueil Actualité Le projet Bloodhound SSC sauvé par un repreneur

Le projet Bloodhound SSC sauvé par un repreneur

747
3
PARTAGER
Bloodhound SSC

Dix jours auparavant, le projet avait été annoncé comme abandonné, faute de repreneur. Ce problème majeur est réglé grâce à l’arrivée de leur nouveau messie, Ian Warhurst.

Alors au bord de la liquidation judiciaire, le programme Bloodhound, porteur du projet du premier véhicule terrestre dépassant les 1000 mph, s’est vu sauvé ce lundi par la personne de Ian Warhurst. Directeur général de la société d’ingénierie Melett, spécialisée dans la fabrication des turboréacteurs, Warhurst s’est directement attelé à ce projet, notamment soutenu par Rolls-Royce, en le reprenant à hauteur de 100% contre une somme inconnue à ce jour.

« Ian possède une solide expérience dans la gestion d’entreprises dans le secteur de l’ingénierie automobile et compte apporter une expertise considérable et bienvenue pour faire avancer le projet. Il exposera ses plans pour le projet en détail dès le début de l’an prochain.« , a précisé le communiqué de presse.

Objectif : pousser le prototype à 1000 mph, soit 1609 km/h

Les plus aguerris sur le sujet se souviennent notamment du record de vitesse réalisé en 1997 sur l’aérodrome de Bristol avec le Thrust SSC. Piloté par Andy Green, et poussé à 1228 km/h, le Thrust SSC est ainsi devenu le premier véhicule terrestre sur 4 roues à passer le Mur du Son. Avec le Bloodhound SSC, il est prévu d’aller chercher les 1000 mph, soit les 1609 km/h, avec une double motorisation composée d’un turboréacteur et d’un moteur-fusée fonctionnant au propergol liquide. Un troisième moteur de 800 ch d’origine Jaguar viendra enflammer le propergol et permettra la propulsion du prototype sur les premiers kilomètres. La puissance totale est estimée à … 135 000 chevaux. Rendez-vous fin 2019 en Afrique du Sud sur le lac asséché de Hakseen Pan au nord de Capetown pour la première tentative.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Le projet Bloodhound SSC sauvé par un repreneur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Je suis toujours étonné par quelle formule les annonceurs traduisent les 9 tonnes de poussée du réacteur et les 21 t/p du moteur-fusée puissance en chevaux soit 135 000 ch !?

Scal
Invité

D’ailleurs, je serais curieux de voir si un attelage de 135000 chevaux (on trouvait ça facilement du temps de la grande armée Napoléonienne) grimperait à 1609 km/h.
Ce ne serait qu’un 1/2 exploit quand on voit ce dont est capable le père Noël avec 8 rennes …

KifKif
Invité

@Scal : cela à l’air d’être de la bonne… Fais tourner !

wpDiscuz