Accueil Constructeurs chinois Mullen produira et vendra la Qiantu K50 aux USA en 2020

Mullen produira et vendra la Qiantu K50 aux USA en 2020

522
0
PARTAGER
Qiantu K50 (2018)

Nouvel essai d’un constructeur chinois pour venir s’implanter aux États-Unis, ou nouvelle tentative d’une entreprise américaine souhaitant devenir constructeur à moindres frais ? Les deux mon général ! Le chinois Qiantu vient de signer un accord de production et distribution de son coupé K50 avec l’américain Mullen Technologies.

CH Auto, via sa marque Qiantu, étudie son coupé électrique K50 depuis 2014 déjà. La marque a obtenu sa licence de production, et l’usine de Suzhou a débuté la production il y a quelques mois (même si le constructeur n’apparaît pas encore dans les statistiques de ventes). Pour le moment, outre sa sportive, le constructeur a évoqué plusieurs nouveaux modèles, mais n’avait pas encore affiché de prétentions de conquête à l’étranger à court terme. Pourtant dès 2020, la Qiantu K50 sera donc assemblée en Californie, à partir de pièces en provenance de Chine (et certaines achetées localement d’après le communiqué) et vendue par Mullen Technologies.

Mullen n’est pas totalement un inconnu dans le secteur. Cette filiale du groupe de distribution Mullen a en effet racheté il y a quelques années les droits et outillages pour la production de feu la Coda EV. Une berline 4 portes issue de la Hafei Saibao et copie semi-officielle de la Daewoo Nubira, et que son précédent constructeur, Coda, n’a écoulé qu’à quelques dizaines d’exemplaires avant de faire faillite en 2013… Devenue Mullen 700e, cette berline côtoie au catalogue officiel de Mullen quelques voiturettes électriques.

Mullen sera chargé non seulement de la production, mais aussi de l’homologation, et de la distribution de la K50 en Amérique du Nord. Les commandes seront ouvertes dès 2019.

La Qiantu K50

La K50 est un coupé doté de deux moteurs électriques, avant et arrière, de 160 kW / 218 ch / 340 Nm. Au total donc 320 kW / 435 ch / 680 Nm. Long de 4m63, large de 2m07 et haut de 1m25 il n’accueille que deux passagers. Sa batterie de 78,8 kWh lui vaut une masse proche des 2 tonnes, et une autonomie de 380 km (cycle NEDC). Le 0 à 100 km/h est annoncé en 4,6s. Le prix affiché en Chine est de 754 300 RMB, soit environ 95 000 €. Sa version finale a été présentée au salon de Pékin en avril, et il est officiellement commercialisée en Chine depuis le mois d’août.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz