Accueil Electriques La Microlino finalement produite chez Artega

La Microlino finalement produite chez Artega

727
4
PARTAGER
Microlino chez Artega
La Microlino dans les ateliers Artega avec les deux équipes dirigeantes.

La petite électrique Microlino devait être produite en Italie, chez Tazzari. Mais finalement, c’est en Allemagne qu’elle verra le jour, chez Artega, tout comme la Tazzari Zero d’ailleurs.

Depuis les débuts du projet, la Microlino est passée d’une production en Chine à l’Italie, chez Tazzari, et enfin à l’Allemagne. C’est donc finalement chez Artega qu’elle verra le jour au printemps 2019. On ignore les raisons de ce changement de cap, mais Tazzari assistera les deux entreprises pour finaliser la mise en production de la voiture qu’il a aidé à concevoir. Artega hérite aussi au passage de la production de la Tazzari Zero, ainsi que des droits sur le véhicule. La capacité de l’usine est de 8000 unités.

Ainsi commence donc la transition électrique d’Artega. Fondé en 2007, Artega a fait faillite en 2012, avant d’être racheté par son fondateur, via sa société Paragon, en 2014. Sans les droits sur la GT originale… cédée à Saleen. La renaissance de la marque doit depuis se faire via le passage à l’électrique, et les premiers prototypes de la Scalo Superelletra, dessinée par Touring, doivent voir le jour en 2019. En attendant sa mise en production, Artega a donc aussi trouvé un moyen de remplir son usine, et son compte en banque.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La Microlino finalement produite chez Artega"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Seb
Invité

Et une fois de plus , l’œuf passe sous joug Germanique ! 😂

zafira500
Invité

Oui. C’est marrant d’ailleurs, car comme à l’époque de BMW, elle passe par la case « entreprise en difficulté/faillite ». 😉
(Petite pique au passage;)).

Seb
Invité

Une entreprise en faillite ? Italienne ? Encore ? Maaaaaa impossibli …… 😂

wpDiscuz