Accueil Hyundai Hyundai : déverrouillage et démarrage par empreinte

Hyundai : déverrouillage et démarrage par empreinte

1019
33
PARTAGER

Alors que les clés mains-libres deviennent de plus en plus courantes, Hyundai vient de révéler une technologie de déverrouillage par empreinte digitale.

Déverrouiller son smartphone avec son doigt est devenu une habitude. Ce geste pourrait bientôt s’étendre aux voitures. Hyundai a en effet présenté son système d’ouverture des portes et de démarrage via reconnaissance d’empreintes digitales.

Plus sécurisé qu’une clé ?

La technologie sera dans un premier temps disponible au début de l’année 2019 sur le récent Santa Fe dans une poignée de pays, avec vraisemblablement l’Asie en priorité.

Le système semble se montrer rapide et aisé avec un simple toucher du doigt sur le coté de la poignée de porte ou sur le bouton de démarrage du moteur. Ainsi reconnu, le conducteur voit le véhicule s’adapter à lui en ajustant automatiquement la position du siège ou le régalage des rétroviseurs.

Le constructeur sud-coréen tient à rassurer les observateurs sur la sécurité de son gadget. Selon la marque, le déverrouillage par empreinte propose un seul risque d’erreur sur 50 000. Soit un chiffre, toujours selon les affirmations du constructeur, 5 fois plus sûr qu’un dispositif traditionnel avec une clé.

Source et photos : Hyundai

Poster un Commentaire

33 Commentaires sur "Hyundai : déverrouillage et démarrage par empreinte"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
François
Invité

Pratique si on prête régulièrement sa caisse

Guill
Invité

On peut imaginer que Kia proposera d’ici là une application clé qui pourra résoudre ce problème.

aurel77
Invité

Pratique pour le home Jacking. Yen a qui vont se retrouver avec les doigts coupés ! Mdr
Mais sûrement pas pour une Hyundai ^^

zeboss
Invité

d’où la réplique de la cité de la peur « non non, juste un doigt ! »

seb
Invité
Une entaille sur le doigt ou une paire de gant et on reste dehors, c’est ça la nouvelle technologie? Je serais curieux de savoir ce qu’on peut faire avec l’enregistrement numérique d’une empreinte digitale, est ce qu’on ne peut pas par exemple envoyer la version numérique de l’empreinte digitale au calculateur pour lui faire croire que c’est le lecteur d’empreinte qui envoie cette information au calculateur? C’est question n’est pas valable que pour cette techno de Hyundai mais aussi pour les smartphones et tous les autres appareils qui offrent la possibilité d’utiliser la biométrie pour faire un truc aussi basique.… Lire la suite >>
The Stig
Invité
Je vais tenter de vous répondre le plus sérieusement du monde, ayant travaillé pour un constructeur bien connu (avec un nom fruitier) utilisant ce type de technologie. Déjà, en effet, l’empreinte digitale est bien plus sûre que n’importe quelle clé, les possibilités étant plus nombreuses dans les plis de votre empreinte que dans un code retenu de mémoire ou dans la forme d’une clé. Ensuite, sous réserve que le système soit bien conçu, la forme de l’empreinte doit être numérisée et sécurisée dès le capteur d’empreinte digitale lui-même ; c’est ainsi que si vous remplacez l’écran d’un iPhone sans les… Lire la suite >>
seb
Invité

Merci pour ces précisions, il n’y a plus qu’a espérer que le système soit bien conçu. ^^

Yann
Invité

La flemme absolue du genre humain, ne plus actionner ne serais ce qu un bouton….Et de pleurer le jour où ça beug et qu on a juste l air d un con dans la rue devant sa bagnole qui ne veut pas s ouvrir à cause du gel. ..

Tof
Invité

En 2016 des chercheurs ont réussi à contourner ces sécurités en réimprimant l’empreinte du propriétaire… Ce système est au mieux inutile au pire perfectible

seb
Invité
Je ne me souviens pas de l’année mais ils ont déjà fait la même chose avec la reconnaissance faciale sur un Samsung, de mémoire Apple regarde en 3D pour sa reconnaissance faciale donc la photo ne devrait pas fonctionner. Pour améliorer la chose ils peuvent faire un capteur qui vérifie le pouls, pour un lecteur d’empreinte digitale c’est facile à faire (le truc que tu mets sur ton doigts à l’hôpital avec la lumière rouge sert à ça), ça sera plus compliqué sur une reconnaissance faciale mais il me semble que des caméras capables de voir le pouls sur le… Lire la suite >>
seb
Invité

En cherchant des infos sur la caméra je suis tombé sur cet article de 2011 qui parle d’une appli ipad qui le fait déjà, j’imagine que les capteurs ont évolués depuis et son dispo sur d’autres marque qu’Apple. Tout ça pour dire que ça techno existe déjà.
https://www.ladepeche.fr/article/2011/11/25/1224615-une-nouvelle-application-mesure-le-rythme-cardiaque-via-la-camera-de-l-ipad.html

Invité
Alors, non, l’imoression De l’emprunte du propriétaire ne fonctionne pas sur les systèmes bien faits. C’est ensuite considérer que vous avez l’emprunte Parfaite pour la réimprimer…donc le doigt de la personne (non, la tasse de café ne suffit pas. C’est pas NCIS). En-suite concernant la durete de la techno, pour avoir été formé par un employé de la DGSE sur ces questions (processus normal pour les expatriés), il a été clairement dit que le système Touch ID d’apple était considéré comme virtuellement inviolable. De fait, à moins d’un cas très exceptionnel, c’était si long et complexe que la solution était… Lire la suite >>
miké
Invité

cash investigation a bien réussi à violer le système sagem des aéroports, avec une empreinte imprimée sur du silicone, je ne vois pas comment cette technique pourrait ne pas fonctionner avec n’importe lequel de ces lecteurs, apple ou autres.

The Stig
Invité

@miké : Pour réaliser ce qu’a fait l’émission en question, ce n’est pas pendant 30 secondes qu’il faut votre empreinte à disposition, et encore moins en la récupérant sur une tasse…

Après en effet si vous disposez du doigt d’origine pendant suffisamment de temps, vous pouvez faire une empreinte assez fiable pour tromper un appareil assez sophistiqué. Mais je pense que si quelqu’un voulait vous emprunter (hehe) votre doigt pendant assez longtemps pour en faire une copie, vous vous en rendrez compte…

nithael70
Invité

Et moi, pour avoir equipé des accès à des batiments de la DGA, les systèmes biométriques sont exclus des cahiers des charges car ayant tous été cracké par les labos d’essai du CEA…

The Stig
Invité

@nithael70 : en effet, mais là on ne parle plus du cahier des charges du smartphone ou de la Hyundai du quidam du coin, et les moyens financiers et technologiques mis en œuvre par les personnes intéressées par le contenu de ces bâtiments n’a strictement rien à voir avec celle du voleur ou du pirate du coin, même pour une BMW… on parle de moyens étatiques, à comparer avec des voleurs de rues…

DiZeL
Invité

@Lolman77 : « quelque chose de nettement meilleur » : oui mais si comme le dit The Stig « en cas de panne ou de changement d’empreinte […] un système de secours sera bien entendu disponible, sous la forme d’une clé pour une voiture ».

Ca veut dire qu’il existera toujours une clé physique, radio ou autre qui sera toujours aussi facilement piratable. Donc pourquoi s’emmerder à essayer de craquer le lecteur d’empreinte si on peut passer par le système de secours ?

The Stig
Invité
@DiZeL : en effet, il faudra toujours quoiqu’il en soit un moyen physique d’ouvrir une voiture en cas de panne, tout comme on garde le mot de passe comme moyen de déverrouillage du smartphone en cas de problème avec l’empreinte de déverrouillage. On pourrait, certes, supprimer le mot de passe maintenant que l’empreinte est devenue fiable, mais je pense que ça n’arrivera pas encore avant quelques années, le temps que le système aie entièrement fait ses preuves, et comme les capteurs d’empreintes sont diversement sécurisés d’une firme à l’autre, ça risque de prendre du temps. Concernant la firme pommée, on… Lire la suite >>
DiZeL
Invité

@The Stig : La panne de courant ne m’inquiète pas. électrique, ya toujours des moyens, comme par ex sur les petits coffres forts personnelles qui dispose d’un endroit où appliquer les bornes d’une prise 9v si la pile interne est morte. Par contre les problèmes informatiques ou les pannes de matériels…

La clé « plip » qui existe depuis euh… 30 ans ? est universelle et fiable. Pourtant elle reste toujours doublée d’une clé physique, même chez Bugatti (koenigsegg j’ai un doute). Je crains que la bonne vieille clé n’est pas prête de mourir.

miké
Invité

D’un point de vue legal aussi, on ne peut pas forcer quelqu’un a donner son mdp pourdeverouiller son telephone, mais on peut le forcer a donner ses empreintes. Encore une fois,pour moi, ces technos, non merci.

Jdg
Invité

Système plus sur car non répandu et donc les voleurs n’ont pas eu à chercher la parade….

Invité

Non répandu? Ça fait bien 5 ans que c’est sur tous les smartphones neufs

Thibaut Emme
Admin

Sur les smartphones les capteurs sont faibles et on considère généralement que c’est moins fort comme protection qu’un mot de passe.

Evidemment, si le mdp est 12345….ce n’est pas vrai 🙂

D’autres systèmes existent et arrivent avec des applis. C’est le smartphone qui sert de clé et vous pouvez autoriser temporairement un telephone, ou n’autoriser que le coffre, etc. Ou autoriser en temps réel tonton Robert alors que vous êtes au bureau.

Evidemment tout système se casse. Ce n’est qu’une histoire de temps. Un peu comme une porte blindée qui ralentit le cambriolage mais ne l’empêche pas si les personnes ont du temps.

The Stig
Invité
Le système d’empreinte digitale est largement tributaire de la qualité du capteur en lui-même. Les capteurs à défilement sont trop basiques pour être considérés comme une sécurité fiable, ceux où l’on « pose » l’empreinte plutôt que de la glisser son meilleurs, mais très disparates d’un constructeur à l’autre. Dans tous les cas, à part capteur très sophistiqué (donc très cher), aucun n’est 100% à même de détecter un doigt « mort » (autrement dit coupé) ou une très bonne copie réalisée par un maître de l’art. Ceci dit, pour arriver au 1er cas, je pense que vous vous rendrez rapidement compte qu’il vous… Lire la suite >>
akouel
Invité

Gare aux doigts mouillés ^^

wpDiscuz