Accueil Endurance Endurance : Vergne poursuit en 2019 avec G-Drive

Endurance : Vergne poursuit en 2019 avec G-Drive

339
1
PARTAGER
vergne g drive

Jean-Eric Vergne sort d’une saison 2018 remarquable qui lui a valu d’être élu par le magazine Autosport 3e meilleure pilote mondial de l’année, derrière Hamilton et Alonso. Candidat à sa propre succession en Formule E avec Techeetah, il poursuivra aussi en 2019 son aventure endurance fructueuse avec G-Drive Racing.

Le contrat a été reconduit à Rome entre le champion sortant de la Formule E et l’équipe russe championne en titre de l’European Le Mans Series, soutenue financièrement par l’entreprise Gazprom Neft et par les français du TDS Racing pour la maintenance du prototype. On ne change pas visiblement une équipe qui gagne : Vergne fera de nouveau équipe avec Roman Rusinov, pilote historique de G-Drive depuis son lancement en 2012, toujours au volant de l’Oreca 07 à moteur V8 Gibson.

L’équipe G-Drive a fait l’annonce sur son compte Facebook : « Un grand cadeau du nouvel an pour tout le monde (sauf nos rivaux)  aujourd’hui à Rome, le président du conseil d’administration et le chef du projet de course g-Drive, Alexander Vladimirovitch Krylov, ont signé un contrat avec Jean-Eric. La saison prochaine, Jean-Éric Vergne partagera la voiture #26 avec Roman Rusinov.
Le nom du troisième pilote sera annoncé plus tard »

« G-Drive Racing est l’une des formations actuelles les plus performantes en Endurance, déclare Vergne. Je suis très heureux de pouvoir poursuivre l’aventure avec eux et tout faire pour atteindre nos objectifs en 2019. » 

« La saison écoulée a montré que Jean-Eric est bel et bien l’un des meilleurs pilotes du monde, ajoute Roman Rusinov. Il a fini deuxième chez les pilotes en ELMS et a été nommé par Autosport l’un des trois meilleurs de l’année aux côtés d’Hamilton et Alonso. Il est donc logique de continuer à travailler ensemble vers nos objectifs communs : la victoire. » 

Par contre, Vergne devra faire un croix sur certaines courses, le calendrier entrant en conflit avec la Formule E. Cette année, le Français avait déjà manqué les 4 heures du Paul Ricard et en 2019, il manquera sans doute la manche Française et le rendez-vous de Monza, pour cause de E-Prix à Rome et Monaco. Quant au programme, il sera visiblement constitué des 24 heures du Mans, où l’équipe a une revanche à prendre après sa victoire perdue suite à une disqualification controversée, de l’ELMS et peut-être aussi du WEC, à Spa notamment.

Crédits : G-Drive

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Endurance : Vergne poursuit en 2019 avec G-Drive"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Un tres bon pilote que ce JEV !! Normal que son equipe le garde …
Par contre, je penses que G Drive, comme le Jachie Chan DC racing ne sont que des « prete noms » avec des equipes bien etablies derrière. TDS pour G drive et Jota pour le JCDC racing

wpDiscuz