Accueil Bilan Bilan novembre 2018: France

Bilan novembre 2018: France

1517
37
PARTAGER
Clio en tête des ventes mensuelles dans l'hexagone

Depuis la rentrée, le marché français est instable. Aux répercussions du boom du mois d’août, s’ajoute une conjoncture hexagonale complexe. Malgré tout, le cap des 2 millions de voitures vendues vient d’être franchi.
Citroën et DS sont les maillons fort du mois chez PSA. La marque aux chevrons fait de la conquête et peut s’enorgueillir d’une croissance à deux chiffres, quand le lion semble thésauriser. Le cru 2018 promet d’être exceptionnel pour le groupe, qui, avec l’adjonction d’Opel, s’arroge 1 vente sur 3 dans l’hexagone !

A contrario, rien ne va plus chez Renault. La chute est violente en novembre, -25.2%, si bien que le ventes passent en négatif sur l’année. La Clio fait de la résistance, mais certains modèles s’effondrent. Le Captur encore sur le podium il y a peu, plonge à la 13ème place des ventes sur le mois! Heureusement il y a Dacia, à la santé insolente (il se vend 1 Dacia pour 2 Renault) et Alpine qui passe devant…Porsche. Quand à Nissan, en pleine déroute hexagonale, son poids dans l’Alliance, vu de France, n’a jamais été aussi faible.

Toyota continue imperturbable à tracer sa route, et le groupe devrait franchir la barre des 100 000 immatriculations en 2018. Même Lexus tire son épingle du jeu quand ses concurrents, Audi, Mercedes ou BMW, sont orientés à la baisse. Seul le « premium » Mini ou Volvo fait recette.

Le groupe FCA continue à payer ses folles immatriculations d’août. Ce qui ne semble pas interdire une bonne année à Fiat ou à Jeep, contrairement à Alfa. Passé l’effet Stelvio/Giulia, la firme milanaise cherche son souffle.

Pour Ford les temps restent difficiles, alors que les nuages se dissipent autour de Volkswagen. La Polo fait une poussée remarquable, en grimpant à la 8ème place du classement par modèles, assurant près d’un tiers des ventes de la marque. Volkswagen repasse ainsi devant Dacia sur le mois…mais pas au cumul annuel. Seat est très bien orienté et fait un carton à +42.2% d’augmentation de ses ventes. Le duo Seat-Skoda fait désormais mieux qu’Audi.

Enfin, 10 ans après son plus haut historique à 77,3% de part de marché, le Diesel continue sa chute. Il reste encore un mois, mais on peut d’ores et déjà avancer que la part de marché 2018 sera égale à la moitié de celle de 2008!

Top10 mensuel par marques

  1. Peugeot (32 820)
  2. Renault (25 699)
  3. Citroën (17 743)
  4. Volkswagen (13 146)
  5. Dacia (12 351)
  6. Toyota (8 940)
  7. Mercedes (6 432)
  8. Opel (6 096)
  9. Ford (6 055)
  10. Fiat (5 422)

Top10 mensuel par modèles

  1. Renault Clio (9 135)
  2. Peugeot 208 (8 891)
  3. Peugeot 3008 (6 607)
  4. Dacia Sandero (6 557)
  5. Citroën C3 (6 536)
  6. Renault Megane (5 518)
  7. Peugeot 2008 (5 512)
  8. Peugeot 308 (5 226)
  9. Volkswagen Polo (4 129)
  10. Citroën C3 Aircross (4 051)
Nov. 2018 Nov. 2017 % Nov. PDM Nov. 2018 PDM Nov. 2017
BMW 4 973 5 743 -13,41% 2,90% 3,19%
Mini 2 594 2 425 6,97% 1,51% 1,35%
Rolls-Royce 0 0 0,00% 0,00%
BMW Group 7 567 8 168 -7,36% 4,41% 4,54%
Mercedes 6 432 7 014 -8,30% 3,75% 3,90%
Smart 714 819 -12,82% 0,42% 0,45%
Daimler 7 146 7 833 -8,77% 4,16% 4,35%
Alfa Romeo 327 809 -59,58% 0,19% 0,45%
Fiat 5 422 5 630 -3,69% 3,16% 3,13%
Jeep 686 1 032 -33,53% 0,40% 0,57%
Maserati 47 78 -39,74% 0,03% 0,04%
FCA 6 482 7 549 -14,13% 3,78% 4,19%
Ford 6 055 6 882 -12,02% 3,53% 3,82%
Cadillac 0 0 0,00% 0,00%
Chevrolet 7 8 -12,50% 0,00% 0,00%
GM 7 8 -12,50% 0,00% 0,00%
Hyundai 3 130 2 635 18,79% 1,82% 1,46%
Kia 3 074 3 274 -6,11% 1,79% 1,82%
Hyundai-Kia 6 204 5 909 4,99% 3,62% 3,28%
Citroën 17 743 16 026 10,71% 10,34% 8,90%
DS 1 970 1 949 1,08% 1,15% 1,08%
Opel (GM jusqu’en 06/2017) 6 096 6 302 -3,27% 3,55% 3,50%
Peugeot 32 820 33 260 -1,32% 19,12% 18,48%
PSA 58 629 57 537 1,90% 34,16% 31,96%
Nissan 2 421 5 296 -54,29% 1,41% 2,94%
Infiniti 8 130 -93,85% 0,00% 0,07%
– Groupe Nissan 2 429 5 426 -55,23% 1,42% 3,01%
Alpine 113 0 0,07% 0,00%
Dacia 12 351 9 166 34,75% 7,20% 5,09%
Renault 25 699 34 367 -25,22% 14,98% 19,09%
– Groupe Renault 38 163 43 533 -12,34% 22,24% 24,18%
Renault-Nissan 40 592 48 959 -17,09% 23,65% 27,20%
Lexus 536 458 17,03% 0,31% 0,25%
Toyota 8 940 7 412 20,62% 5,21% 4,12%
Toyota Group 9 476 7 870 20,41% 5,52% 4,37%
Audi 3 540 5 657 -37,42% 2,06% 3,14%
Porsche 83 425 -80,47% 0,05% 0,24%
Seat 2 600 1 828 42,23% 1,52% 1,02%
Skoda 2 782 2 725 2,09% 1,62% 1,51%
Volkswagen 13 146 11 700 12,36% 7,66% 6,50%
Autres 23 12 91,67% 0,01% 0,01%
VW Group 22 174 22 347 -0,77% 12,92% 12,41%
Volvo 1 800 1 300 38,46% 1,05% 0,72%
Autres Français 9 8 12,50% 0,01% 0,00%
Autres étrangers 5 470 5 635 -2,93% 3,19% 3,13%
TOTAL 171 611 180 005 -4,66%

Cumul annuel

YTD 2018 YTD 2017 % Var. PDM 2018 PDM 2017
BMW 52 594 54 162 -2,90% 2,62% 2,82%
Mini 24 532 23 566 4,10% 1,22% 1,23%
Rolls-Royce 16 8 100,00% 0,00% 0,00%
BMW Group 77 142 77 736 -0,76% 3,84% 4,05%
Mercedes 58 426 58 526 -0,17% 2,91% 3,05%
Smart 6 532 7 276 -10,23% 0,33% 0,38%
Daimler 64 958 65 802 -1,28% 3,23% 3,43%
Alfa Romeo 7 875 8 274 -4,82% 0,39% 0,43%
Fiat 73 295 62 651 16,99% 3,65% 3,27%
Jeep 12 521 9 683 29,31% 0,62% 0,51%
Maserati 830 869 -4,49% 0,04% 0,05%
FCA 94 521 81 477 16,01% 4,71% 4,25%
Ford 63 075 77 501 -18,61% 3,14% 4,04%
Cadillac 18 28 -35,71% 0,00% 0,00%
Chevrolet 84 125 -32,80% 0,00% 0,01%
GM 102 158 -35,44% 0,01% 0,01%
Hyundai 33 014 26 528 24,45% 1,64% 1,38%
Kia 39 261 34 176 14,88% 1,96% 1,78%
Hyundai-Kia 72 275 60 704 19,06% 3,60% 3,17%
Citroën 197 616 187 096 5,62% 9,84% 9,76%
DS 22 303 19 411 14,90% 1,11% 1,01%
Opel (GM jusqu’en 06/2017) 66 775 67 179 -0,60% 3,33% 3,50%
Peugeot 362 473 337 674 7,34% 18,05% 17,61%
PSA 649 167 611 360 6,18% 32,33% 31,89%
Nissan 56 987 65 540 -13,05% 2,84% 3,42%
Infiniti 931 1 867 -50,13% 0,05% 0,10%
– Groupe Nissan 57 918 67 407 -14,08% 2,88% 3,52%
Alpine 1 001 1 100000,00% 0,05% 0,00%
Dacia 130 723 106 905 22,28% 6,51% 5,58%
Renault 374 922 376 721 -0,48% 18,67% 19,65%
– Groupe Renault 506 646 483 628 4,76% 25,23% 25,22%
Renault-Nissan 564 564 551 035 2,46% 28,11% 28,74%
Lexus 5 522 4 843 14,02% 0,27% 0,25%
Toyota 89 201 80 311 11,07% 4,44% 4,19%
Toyota Group 94 723 85 154 11,24% 4,72% 4,44%
Audi 47 615 59 182 -19,54% 2,37% 3,09%
Porsche 4 337 4 610 -5,92% 0,22% 0,24%
Seat 28 197 22 164 27,22% 1,40% 1,16%
Skoda 28 663 24 427 17,34% 1,43% 1,27%
Volkswagen 127 220 124 762 1,97% 6,34% 6,51%
Autres 140 126 11,11% 0,01% 0,01%
VW Group 236 172 235 271 0,38% 11,76% 12,27%
Volvo 16 628 14 285 16,4% 0,83% 0,75%
Autres Français 217 94 130,85% 0,01% 0,00%
Autres étrangers 60 930 56 771 7,33% 3,03% 2,96%
TOTAL 2 008 091 1 917 376 4,73%

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "Bilan novembre 2018: France"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bcbg
Invité

Le grand «  événement » pourrait être le passage de Peugeot devant renault en France sur l année !

Invité

pas sur !

Fred21
Invité

Pas d’erreur Volvo 2018 ?

gigi4lm
Invité

Tout va bien, sur l’année Rolls Royce a doublé ses ventes.

miké
Invité

Pas de pb pour les gens blindés.

amiral_sub
Invité

mois après mois, année après année toyota récolte les fruits de l’hybride

Beniot9888
Invité

Mois après mois, année après année les constructeurs récoltent les fruits du SUV.

Gus
Invité

Oui mais ça ne va pas durer encore très longtemps (WLTP, bonus-malus, TVS pour les véhicules de fonction, taxes sur les carburants, etc.)…

lym
Invité

Ou SDV (Small Dicked Vehicules)…
Les pesticides et autres perturbateurs endocriniens?

Proposition de jingle pour les pubs:
https://genius.com/Gillette-short-dick-man-lyrics

SGL
Invité

Qui nous parlait d’un déclin de Citroën !?

greg
Invité

5,5% d´Augmentation sur presque un an en Europe, quasiment tous les modèles qui baissent, Avec uniquement la C3 Aircross qui tire toute la marque…Je pavoiserais pas non plus.
Surtout comparé Avec Peugeot qui bénéficie d´une gamme plus complète et qui vend 38% de plus (toujours Europe).

SGL
Invité

Ouais, enfin, c’est loin du déclin annoncé par certain et c’est sans l’effet Berlingo et C5 Aircross… et c’est systématiquement mieux que la moyenne.

Kaizer Sauzée
Invité

Citroën est en reconstruction de gamme et d’image. Le meilleur reste à venir.
Mais impossible à comprendre quand on est obnubilé par les chars d’assaut teutons.

wpDiscuz