Accueil Zotye Zotye aux Etats-Unis dès 2020 ?

Zotye aux Etats-Unis dès 2020 ?

289
2
PARTAGER
Zotye T600 (2018)

Les gesticulations et les mesures de protections prises par Donald Trump ne semblent pas freiner totalement les ambitions des constructeurs chinois. Zotye s’invite donc à son tour sur le marché américain où il compte débuter la vente de véhicules en 2020.

En mettant en place une taxe de 25% à l’importation de voitures en provenance de Chine, Donald Trump espérait bloquer toute tentative d’invasion chinoise. Pour l’heure cela a déjà poussé Ford à renoncer à la vente aux Etats-Unis d’une Focus produite en Chine, et GM à d’y interrompre la vente de la Cadillac CT6 hybride rechargeable. Du côté des constructeurs chinois, GAC qui comptait commercialiser ses premiers véhicules en 2019 a commencé à recruter des concessionnaires début 2018. Et même en l’absence de communication sur le sujet, le programme semble toujours sur des rails.

Mais un second constructeur chinois s’active et vient de faire connaître ses ambitions, Zotye. Dans un communiqué, le constructeur annonce la création de sa filiale américaine, Zotye USA, basée à Lake Forest en Californie. Aux côtés des locaux du partenaire HAAH Automotive Holdings. Le process de recrutement de concessionnaires a déjà débuté, ainsi que l’adaptation et l’homologation du premier modèle. Il s’agira d’un SUV, puisque le marché américain en est friand, et que la gamme de Zotye se compose à 90% de ce type de véhicule…

Pas de détail pour le moment mais le choix est donc large : T300, T500, T600, T700, T800, SR7, SR9, X5, X7. Plus les modèles de la marque Traum, Meet 3, S70 ou Seek 5. Dans ce nombre, quelques modèles sont à éliminer, car risquent d’attirer au constructeur les foudres des autorités de protection de la propriété intellectuelle. Et de ses concurrents qui sont restés cois tant que les véhicules restent sur le marché chinois.

Deuxième, mais premier quand même

Le cap est fixé : 2020. A ce titre, Zotye se permet de tacler gentiment son compatriote GAC, qui doit de son côté commercialiser ses premiers véhicules aux Etats-Unis en 2019. Ce qui n’empêche pas Zotye de se déclarer le premier constructeur chinois à vendre des voitures aux Etats-Unis… sous son nom chinois d’origine. Car pour vendre en Amérique, GAC a renoncé à la marque qu’il utilise en Chine : Trumpchi. Pour des raisons que l’on comprend aisément…

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Zotye aux Etats-Unis dès 2020 ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Trumpchi…
J´avais totalement oublié 😀

panama
Invité

Les associations de conso américaines vont tuer proprement ces imports… s’ils arrivent un jour. Avec les Chinois, les rodomontades sont habituelles.

wpDiscuz