Accueil VW Volkswagen envisage une nouvelle usine aux Etats-Unis

Volkswagen envisage une nouvelle usine aux Etats-Unis

463
14
PARTAGER
Usine Volkswagen Chattanooga

Depuis le dieselgate, Volkswagen ne ménage pas ses efforts pour parler de véhicule électrique. En 2018, le discours aura été sur le plan industriel. Et voici qui va plaire à Donald Trump, puisque le constructeur allemand songe clairement à installer une nouvelle usine aux Etats-Unis pour produire ses voitures électriques.

Les milliards d’investissements annoncés par Volkswagen ne se voient pas encore dans la gamme, puisque les premiers modèles électriques sur la base de la plateforme MEB sont attendus fin 2019 ou début 2020. Néanmoins, le discours a évolué depuis 2015. L’ère des concepts montrés à chaque salon est terminée, ou presque, et le groupe prépare activement la mise en production de ses modèles. Plusieurs usines ont donc déjà été confirmées pour cela. Soit via conversion d’installation existantes en Europe, soit avec de nouvelles implantations en Chine. Quid des Etats-Unis où le fameux scandale des émissions a couté si cher à la marque ?

Bien entendu, Volkswagen compte bien s’investir dans l’électrique ici aussi. Il y est d’ailleurs obligé, puisqu’au titre des amendes il doit investir plusieurs milliards de dollars dans la construction d’un réseau de bornes de recharge. Qui se transformera au final… en avantage. Reste à produire des véhicules sur place. Mais l’usine de Chattanooga est déjà bien occupée, avec Passat, Atlas, plus les projets à venir (Atlas 5 places, éventuel pick-up…).

Le tout nouveau patron de Volkswagen USA, Scott Keogh, a donc confirmé au salon de Los Angeles qu’une nouvelle usine était à l’ordre du jour. La question n’est donc pas de savoir si une usine sera installée ou non, mais plutôt où ? Les discussions doivent aller bon train avec divers états, à la grande satisfaction du président… Néanmoins, cela n’arrangera clairement pas les régions concernées par les fermetures annoncées par General Motors cette semaine. Les chances de voir Volkswagen s’installer dans les états du Nord où l’UAW est présent sont nulles.

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Volkswagen envisage une nouvelle usine aux Etats-Unis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

« Les chances de voir Volkswagen s’installer dans les états du Nord où l’UAW est présent sont nulles »
Ah bon pourquoi? Sous l´impulsion de IG Metall, VW avait même invité ses ouvriers à se syndiquer auprès de l´UAW. Et les ouvriers avaient voté contre.
Pour le coup je suis assez curieux.

wizz
Membre
Si le syndicat IG Metal ou le constructeur VW avait voulu le bonheur des ouvriers, le bonheur des gens, alors ils auraient déjà proposé des conditions similaires qu’en Allemagne aux employés de l’Europe de l’Est, aux employés Sud Américains, aux employés chinois, etc…. Ils auraient fait le nécessaire « pour le corporate », pour tous ceux qui travaillent pour VW… Mais dans la pratique, ce n’est pas le cas. Ils sont là pour le business, pour maximiser le business, maximiser le profit, comme tout industriel. Dans la pratique, VW, c’est même ça! https://www.leblogauto.com/2018/11/vw-embauche-jaunes-briser-greves-portugal.html Mais alors, pourquoi donc VW se disait favorable à… Lire la suite >>
pat d pau
Invité

« Bien entendu, Volkswagen compte bien s’investir dans l’électrique ici aussi.

Il y est d’ailleurs obligé, puisqu’au titre des amendes il doit investir plusieurs milliards de dollars dans la construction d’un réseau de bornes de recharge.  »

En Europe le nom c’est Ionity et aux USA, le nom c’est « Volkswagen’s Electrify America  »

https://electrek.co/2018/02/06/map-ionity-ultra-fast-charging-network/

Et le Reseau Lidl « FastCharger » est aussi tres developpé en Europe.

http://www.abettertomorrow-lidl.ie/news/lidl-ireland-commits-to-the-largest-network-of-electric-vehicle-charging-points-across-irish-supermarket-sector/

Thomas
Invité

C’est la blague du jour ça: Trump crache sur les Etrangers, et VW qui veut encore investir chez lui 😀

SGL
Invité

Le problème de VW est le même problème de l’industrie allemande, ils ne sont plus vraiment des leaders dans l’éolien, nucléaires, photovoltaïques, TGV, chantiers navals, etc.
l’industrie automobile en Allemagne est une part énorme du PIB, ils sont donc prêts à faire n’importe quelles concessions pour conserver leur PdM

Invité

ah ce niveau là, ce n’est plus de la concession

Invité

Oui mais voilà, le problème c’est que VW ne fait que d’en parler, de l’électrique ! Il multiple les concepts cars de salon, satures les médias de news sur le sujet pour éviter d’avoir à parler de ses déboires, mais cela s’arrête là ! La seule VE qu’il a est sa super dépassée e-golf, vendue deux fois plus chère qu’une Zoé tout en offrant moins technologiquement parlant !

wpDiscuz