Accueil Dépêches La Réunion gèle pour 3 ans la taxe sur le carburant. Et...

La Réunion gèle pour 3 ans la taxe sur le carburant. Et en Métropole ?

2145
50
PARTAGER

Après plusieurs jours de heurts violents sur l’île, Didier Robert, le Président de l’île-région de la Réunion a annoncé le gel pour 3 ans de la taxe sur les carburants. Comment peut-il décider cela et est-ce que cela peut arriver en Métropole ?

La Réunion connait une grave crise sociale depuis vendredi 16 novembre. Là encore, ce sont les « gilets jaunes » qui ont lancé le mouvement. Mais, ils ont été débordés par un grand ras-le-bol social. Outre une paralysie totale de l’île, les manifestations ont dégénéré avec des pillages et des affrontements avec les forces de l’ordre. On compte une trentaine de policiers blessés.

Face à cette « grogne » (euphémisme), le Président de la Région a donc décidé de geler les taxes sur les carburants qui n’augmenteront donc pas pendant les 3 prochaines années. « J’ai demandé au Gouvernement, à la Ministre des outre-mer en particulier avec laquelle je me suis encore entretenu cet après-midi, une dérogation pour La Réunion sur l’augmentation de la taxe sur les carburants pour les trois prochaines années » déclare Didier Robert.

« J’ai dû me battre pour obtenir ce résultat » ajoute-t-il, tout en soulignant le rôle de l’Etat qui a donné son accord. « La Région ne peut pas intervenir seule dans l’évolution de la fiscalité des carburants, liée à la transition énergétique et inscrite dans le cadre de la PPE (*). Il a fallu prendre le temps d’amener cette solution en discutant avec l’Etat ».

Evidemment, cela a fait réagir en Métropole où certains dirigeants politiques ont appelé à des mesures similaires. De quoi calmer une partie des gilets jaunes sans doute. Oui, mais…à la Réunion, comme dans les autres DOM, il n’y a pas de TICPE. C’est la taxe spéciale sur la consommation des carburants (TSCC) qui est en vigueur. En effet, la situation insulaire fait qu’il faut importer les carburants et que cela renchérit leur coût.

Situation différente en Métropole

A la Réunion, le carburant vient de Singapour. Ajouté au prix du carburant importé la marge du port, des transporteurs, etc. il y a enfin la TSCC. La TVA n’est pas appliquée sur les carburants réunionnais. Cette TSCC est fixée par la Région, dans le cadre de la loi. La région a augmenté la TSCC en janvier dernier dans le cadre de la convergence des taxes entre diesel et essence. A la Réunion, cette convergence n’interviendra pas avant 2025.

Malgré un dispositif spécial, le gazole a connu une forte hausse récemment, et une hausse de la taxe en janvier. Cette hausse votée par la région, ainsi que le renchérissement du pétrole jusque mi-octobre a mis le gazole à 1,20 €/l environ. Le SP95 pour sa part s’affiche à des prix proches de ceux de la Métropole (environ 1,50 €/l).

Sauf que le niveau de vie de la Réunion n’est pas le même qu’en Métropole. Le taux de chômage est très important. Un quart (23% en 2017) des habitants y est sans emploi ! 40% des Réunionnais vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Les prix, de par la situation insulaire sont eux aussi très importants pour beaucoup de produits alimentaires. Les yaourts par exemple, mais aussi d’autres produits importés sont de 4 à 8 fois plus chers qu’en Métropole.

Une situation exceptionnelle qui fait que les DOM ont une fiscalité particulière et que le Président de Région a donc un pouvoir fiscal plus important qu’en Métropole. Hélas pour ceux qui espéraient que leur Président de Région pourrait faire quelque chose, la TICPE fixée par la loi avec 3 taux, un taux pour l’Ile-de-France, un taux pour la Corse et un taux pour les autres régions. Les Présidents de région ne pourront donc pas, sauf modification de la loi, compenser ou bloquer les hausses prévues au 1er janvier prochain.

Pour rappel, la TICPE diesel progressera de 6,9 centimes par litre et la TICPE essence de 2,9 centimes par litre.

(*) Programmation pluriannuelle de l’énergie

Avec AFP

Illustration : Ile de la Réunion

Poster un Commentaire

50 Commentaires sur "La Réunion gèle pour 3 ans la taxe sur le carburant. Et en Métropole ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ART
Invité

C’est beau la République une et indivisible !!

miké
Invité

Comme quoi, il n’y a que la violence pour se faire entendre dans notre belle démocratie.

SGL
Invité

@ART & @miké
Seriez-vous prêt à échanger votre niveau de vie avec les Réunionnais ?

miké
Invité

Qu’est ce que tu connais de mon niveau de vie ? La Reunion c’est la France.

SGL
Invité

Dans ce cas, il faut lire l’article jusqu’au bout…
Ne pas comprendre que les mêmes « pauvres » avec des yaourts 8 fois plus cher, cela ne fait pas de différence !?…8-O
C’est même la bouffe qui est plus cher !

ART
Invité

Et tes fruits exotiques, combien de fois plus cher chez toi SGL ?!!! Bon sang, tu peux voir un peu plus loin que le bout de ton nez… toujours aussi affligeant !!

SGL
Invité

Les fruits exotiques sont chez toi le baromètre du coût de la vie !? 😀

SGL
Invité

…sacré blagueur ce @Art pire que @ Pedro5 😉

ART
Invité

Ni plus ni moins que tes yaourts à la con SGL…
Est il utile de préciser que tu n’as ni les mêmes besoins ni les mêmes habitudes alimentaires à La Réunion…

SGL
Invité

Le yaourt est plus « basique » dans la vie quotidienne que les fruits exotiques et les yaourts ne sont pas un produit de saison !?

ART
Invité

Quand tu vis à La Réunion, c’est les yaourts ou les fruits exotiques d’apres toi le basique ?

lym
Invité

Fruits exotiques baromètres du prix de la vie?

Pas plus que le prix du yaourt à la Réunion. Surtout qu’il y a de la production locale à partir de lait déshydraté importé (faute de près couverts de vaches) dont le conteneur ne coûte pas si cher (et permet sans doute d’absorber une partie de notre surproduction).

lym
Invité
La différence du coût de la vie s’est plutôt réduite ces 15 dernières années, voir régulièrement inversée au rayon carburants (ou le prix est fixe qqsoit la station). Regardez les indexations des fonctionnaires. De mémoire, leurs grilles de salaire sont majorées de l’ordre de 50% vs métropole pour les actifs (~30% pour ceux qui restent sur place à l’heure de la retraite). Car c’était la différence métropole/Réunion lors de l’établissement de ces indexations! => 7% de différence ne justifient absolument plus de faire de la Réunion un cas à part… au contraire, et pas qu’un peu, si on travaille dans… Lire la suite >>
Pedro5
Invité

La reunion ca rale mais ils ont qu’a pas acheter des danettes ou du camembert qui ont fait 11 heures d’avion. Et niveau fringues pas de vetement d’hiver, pas de frias de chauffage,… Alors ca rale ouais mais venez donc en metropole niveau frais de vie vous allez comprendre…

ART
Invité

Donc tu es d’accord SGL, on applique ou non les taxes en fonction des régions ? De leurs problématiques spécifiques…

Parce que la, on est bien dans le 2 poids 2 mesures. Faudra pas venir nous tancer après sur la République et l’egalité…

Enfin je rejoins Miké, sans bordel, il ne se passe rien ! Tout juste le gouvernement entends !! La belle affaire !!!

SGL
Invité

Si tu veux ne pas lisser les taxes sans prendre en cause le coût de la vie, tu obtiens la révolte…
La légalité marche aussi dans ce qui est bien ou mal… Trop facile… Je prends ce qui est bien, mais je rejette ce qui n’est pas bien !
Préfères-tu moins de taxe sur ton carburant et d’avoir la nourriture 4 à 8 fois plus chères !? … Permets-moi d’en douter.
Ce n’est pas moi qui fais dans le « 2 poids 2 mesures », car dans ce cas, il faut le faire sur tout !!!

ART
Invité

Tu biaises tôt SGL, les yaourts sont très chers car importés, pas toute la nourriture ! Tu bouffes local, ça vaut rien ! Cesse de sortir de la merde !!!

Megane
Invité

23% de chômage en sachant que dans les secteurs touristiques, restaurations et agricole le taux de travail au noir est énorme on est donc certainement dans un taux réel bien inférieur.
7% de coût dela vie de différence en sachant que les nécésité quotidiennes genre fringue, chauffage…etc sont inférieur La différence est donc faible.
J’ai passé plusieurs mois en outre mer perso j’y serais resté, j’était en short tout le temps, Le rhum était à un prix dérisoire et je mangeais local. Si vous voulez des yaourt acheté une yaourtière lol.

SGL
Invité

Je parle du coût de la vie générale, c’est-à-dire global + le chômage.
On est loin de la situation de la Corse !

pat d pau
Invité

Que vient faire la Corse la dedans ? vous jouez le jeu du coup du billard a 3 bandes ?

SGL
Invité

La Corse a les avantages sans les inconvénients.
Fiscalité spécifique… c’est du «2 poids 2 mesures », portant l’essence n’est pas raffiné à Singapour !?

SGL
Invité

Ok, bon bon…

labradaauto
Invité
…le sonotone à l’ Elysée est couplé à l’intelligence artificielle de Bruxelles. les piles sont nazes ! Tant qu’on aura ce système d’endettement progressif du Pays, la dette va aller crescendo . 1000 milliard l’an prochain le mandaté à l’Elysée en peut qu’appuyer sur la tête du contribuable Ce qui redonne à l’un , le reprend à l’autre. on tient le corporatisme par « les parties ». Ces conneries remontent à Pompidou/Giscard. L’écologie punitive a bon dos , ça ou autre prétexte pour pomper celui qui gagne un peu. Surtout qu’à présent on sait tout sur tout et qui. Et même s’il… Lire la suite >>
labradaauto
Invité
….et d’ajouter : > > … Oui pour la liberté de circuler , c’est bon il faut garder contrôle du trafic – Mais , Il est cependant, OUI ! j’ose l’écrire un SNOBISME à la Française d’une petite caste qui aime montrer qu’elle se réjouit à payer pour montrer, que ELLE en est en capacité de le faire . Si le mouvement, par malheur pour la plèbe venait à s’étouffer par la force, ON SERA DANS L’OBLIGATION de payer plus en Janvier, pour ceux qui pourront . Les précités s’en réjouissent déjà. On tient une partie du corporatisme par les… Lire la suite >>
Pedro5
Invité

Donc c’est bien les taxes qui posent problème et non le prix du baril comme le gouvernement le dit. Ce matin le SP est a 1,35 à Soleure en Suisse pour info.
Il suffit de tout peter pour que ca passe.
Bon enseignement.

Qrbk
Invité

1.35€, pas 1.35 francs.
L’essence est en moyenne à 1.55 CHF ici.

Pedro5
Invité

En france c’est… 1,60 par endroit… ce pays est fou

CDA
Membre

Si ‘on’ pensait un peu plus à notre planète, je prix serait bien supérieur à l’actuel.

Pedro5
Invité

Penser a la planete c’est pas forcement taxer… Et puis desormais au lieu d’aller faire la guerre au moyen orient on ira la faire au congo pour les besoins enormes de batterie. Et on aura deplacé le probleme. Pas la peine d’evoquer le recyclage des batteries non plus. On a pollué l’air, on polluera plus les sols. Efficace.

lym
Invité
Il semble quand même que l’on touche à une limite d’acceptabilité et qu’un gouvernant avisé devrait en tenir compte! Hollande avait été plus futé, il avait gonflé les taxes alors que les prix du baril baissaient… Macron, qui ne l’est pas du tout (mépris en prime), à remis 10c d’un coup au gazole et dégoupillé lui même la grenade qui lui pète maintenant à la gueule. Car les gens, même pas forcément malins, savent généralement compter contrairement à vous (Carlos, sorti de taule?): On en est a des prix à la pompe de l’ordre de ceux que l’on avait quand… Lire la suite >>
Megane
Invité

CDA, je trouve magnifique que nos gouvernant on réussi à introduire dans ton logiciel cerébral et dans celui de beaucoup de gens, que payer des taxes était bon pour la planète. C’est énorme quand même ! Du bon travail de leur part.

SGL
Invité

Je trouve que la Réunion pourrait devenir le prototype de la métropole dans 10-20 ans en subventionnant à fond les VE et les hybrides éthanols.
Vu la configuration de la Réunion, l’électricité et éthanol devraient s’imposer naturellement.
Cela serait une aide non-négligeable pour les Réunionnais, qui ont en besoin, et une bonne expérience pour la métropole.

AXSPORT
Invité

Et ça recommence avec ses VE…………..

C’est lourd………..

SGL
Invité

Cela aurait pu être la solution à long terme…
Avec la Zoé + Twizy + Kangoo ZE, on ne doit pas être très loin des 99 % des besoins des Réunionnais !?

lym
Invité

Il ne faut pas bien connaître la réalité de la production électrique locale: Le barrage de Takamaka (seul site propice) est bien loin de suffire et niveau renouvelable c’est à peu près tout. De l’éolien voir photovoltaïque serait emporté en moyenne tous les 2 ans par un cyclone…
Reste la centrale à charbon du Port… et à en construire quelques autres… à moins que vous ne leur proposiez un EPR?!
Comme diraient mes enfants: « T’as un cerfs, t’as un veau… »???

SGL
Invité

C’est pour cela que l’on a inventé les éoliennes rabattables anticyclones.
Le photovoltaïque peut recharger des batteries recyclées des vieilles VE.
Les EnR pourraient recharger des barrages STEP pour la nuit.
Je ne dis pas que c’est facile comme pour claquer des doigts, mais sur le long terme sur 10-20 ans en commençant aujourd’hui, on peut transformer l’île avec des énergies autonomes comme il en existe un peu partout dans le monde.

amiral_sub
Invité

pour encore acheter des thermiques sur une ile comme la réunion, faut en tenir une couche!
exemple:

SGL
Invité
Dixit wiki « en 2013, 35 % de l’électricité réunionnaise est issue de sources renouvelables, le taux de dépendance énergétique du département dépasse les 85 % » Franchement…. 35 % d’EnR, c’est minable ! Sur une île autant baignée par le soleil et balayer par des vents réguliers. Sachant que l’ont peu produire par la bagasse, l’Hydroélectricité, l’Énergie solaire, l’Énergie éolienne (totalement sous-exploité, le potentiel éolien est énorme). Plus à terme… Actuellement en R&D : forces marines, Géothermie, Agrocarburants, Biogaz. Sachant que l’on fait le tour de l’île en 250 km qu’elle dommage que les VE ne soit pas la… Lire la suite >>
miké
Invité

Oui mais tes amis d’edf gagnent vachement plus a ne pas faire du renouvelable, comme à l’ile de sein. Ah ces lobbies.

Bizaro
Invité
Autant baigné par le soleil ok, mais là bas tout coute plus cher et le chômage est deux fois plus important, si il n’y a pas eut de boom du photovoltaïque dans le sud de la France, avec une population plus aisée, difficile sans volonté politique de couvrir l’ile de panneau solaire. difficile de critiquer l’ile quand il n’y a pas de projet énergétique national. Quand au vent c’est un atout et un handicap, Les éoliennes sont à l’arrêt dès que les vents dépassent 90km/h, c’est un énorme problème même en métropole. Le surplus de vent ce transforme vite en… Lire la suite >>
lym
Invité
Je les vois mettre des éoliennes rabattables (surcoût, pb de l’empreinte sol) aux endroits ou elles auraient du rendement: Vu le relief, les endroits propices ca va pas être bézef! Quand au photovoltaïque, à Mafate dans des ilets non raccordables il s’impose mais partout ailleurs il s’évite: Là encore, en fin de matinée les nuages s’invitent quasi systématiquement assez bas (et les hauts sont dans les nuages) et tueront le rendement… sans parler du risque arrachage ou destruction par tout ce qui vole au 1er cyclone. Alors quand cette techno permet d’espérer rembourser son cout energétique de fabrication si sa… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

pourquoi dès que ça parle VE des experts en shorts de la production d’électricité nous expliquent la vie?

lym
Invité

Elle pourrait surtout être le prototype des prochains jours en métropole, avec ce message clair venu des politiques eux-mêmes: « Qui ne casse rien n’a rien! ».

Bizaro
Invité

approuvé par les bonnets rouges, et les « manifestants en capuche cagoule » de la loi travail El Khomri.

C’est moche, mais le gouvernement envoi des signaux forts. Il éduque le peuple à l’incivilité, plutôt que de construire une belle société.

On a vu ce qu’a donné le printemps arabe en Syrie. Tout est parti de la misère des travailleurs. Puis la récupération… pour légitimer le pire.

wpDiscuz