Accueil Nissan Nissan voudrait plus de pouvoir au sein de l’Alliance

Nissan voudrait plus de pouvoir au sein de l’Alliance

1207
19
PARTAGER

Une fois passé le choc de l’arrestation de Carlos Ghosn, Nissan devrait rapidement chercher à revoir la structure de l’actionnariat de son alliance avec Renault. L’enjeu ? bâtir un partenariat plus équitable entre les deux constructeurs. C’est en tout cas ce qu’affirme une source proche du dossier, faisant ainsi apparaître au grand jour ce que certains soupçonnaient déjà tout bas

Toujours de même source, on laisse entendre que le dossier inclurait également la remise en cause de la répartition actuelle des droits de vote.

Il est vrai que Renault dispose d’une influence plus vaste sur Nissan que celle détenue par le constructeur japonais sur son partenaire français. Ce point constitue un élément de tension dans leurs relations depuis deux décennies.

Saikawa à la manœuvre pour renforcer le rôle de Nissan ?

Selon le plan évoqué par l’informateur, Nissan projetterait d’agir rapidement pour renforcer sa position au sein de l’Alliance, Ghosn étant désormais écarté. Si ce dernier a dirigé Renault et Nissan pendant des années, il a aussi oeuvré en faveur d’une fusion des deux sociétés.

Mais le rapport de force chez Nissan bascule désormais du côté du directeur général, Hiroto Saikawa, qui s’est révélé être l’un des principaux moteurs de l’enquête sur les malversations dont est accusé Carlos Ghosn.

Saikawa, farouche opposant à une fusion entre les deux sociétés, pourrait chercher à améliorer la position du constructeur japonais au sein des négociations liées au partenariat. Lequel, selon lui, favorise depuis trop longtemps la partie française.

Un comportement connu, critiqué mais jusqu’à présent toléré …

Une personne proche de l’équipe de direction de Renault a déclaré que cette dernière était au courant que l’utilisation abusive des ressources de l’entreprise par Ghosn – utilisant l’avion du groupe à des fins personnelles et confiant à sa sœur un emploi fictif –
irritait depuis fort longtemps Nissan, mais que ce comportement était néanmoins toléré compte-tenu du rôle clé de Carlos Ghosn pour  assurer la bonne marche de l’entreprise.

Déséquilibre au sein de l’Alliance

Rappelons que Renault détient 43% du capital de Nissan et dispose d’un droit de vote sur les décisions du conseil d’administration. De son côté, le constructeur japonais possède 15% du capital de la société française sans détenir de droit de vote. Ce déséquilibre existe depuis la formation de l’alliance en 1999, mise en place afin de gagner en envergure face aux concurrents mondiaux. Mitsubishi a intégré l’Alliance en 2016.

Les droits de vote en question

Selon le droit des sociétés japonais, les droits de vote de Renault pourraient être annulés si Nissan augmentait sa participation dans le constructeur français à plus de 25%. Selon les règles françaises, si Renault ramenait sa participation dans Nissan à moins de 40%, le constructeur japonais pourrait plus aisément obtenir des droits de vote au sein de la société française.

Le poids financier et commercial de Nissan pas assez reconnu ?

Depuis quelque temps la structure existante fait l’objet de plus en plus de controverses au Japon en raison des solides performances financières de Nissan. Bien que les ventes et les bénéfices de Nissan dépassent généralement ceux de Renault, la société japonaise dispose en effet de beaucoup moins d’influence au sein de l’Alliance.

L’arrestation de Ghosn a de nouveau fait apparaître les ressentiments accumulés depuis des années alors qu’équipes japonaise et française ont alterné succès et confrontations au fil des ans.

Depuis  déjà fort longtemps Nissan affiche un mécontentement  face au rôle détenu par son partenaire français, qu’il juge démesuré. Saikawa a fait référence à cette sensation de déséquilibre lors de la conférence de presse qu’il a convoquée lundi soir en vue de réagir à l’arrestation de Ghosn.

Sources : Bloomberg, Automotive News

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Nissan voudrait plus de pouvoir au sein de l’Alliance"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

Sans aimer Ghosn, mais en plus d’avoir sauvé Nissan( grâce aussi à l’extrême discipline ou servitude des japonnais) il faut reconnaitre qu’il a su gérer le fragile équilibre qu’était cette Alliance. Ghosn ou l’art du kokei.

Maintenant que la clé de voute est tombée, qu’adviendra t il le l’édifice? Ghosn n’a pas préparé son départ, pourtant évoqué avant l’heure. Jean-Louis Schweitzer lui avait donné un groupe prêt pour la réussite. J’espère de tout coeur que les successeurs seront assez intelligents pour aller au delà des clivages nationaux.

Invité

c’est clair, ils disent vouloir prendre plus de pouvoir au sein de l’Alliance, mais tout ce qu’ils risquent de gagner avec leur coup fourré, c’est de tout perdre

polo
Invité
Il faut quand même rappeler que si on en est là c’est aussi car Nissan était proche de la faillite quand Renault y a investit (et à l’époque l’état Français détenait bien plus que ses 15% actuels!), donc je trouve un peu facile de dire « merci mais on a plus besoin de vous » même si il est vrai que les salariés de Nissan on fait des efforts et que Renault peut aussi dire merci à Nissan grâce à qui il a put passer la dernière crise. J’espère vraiment pour Renault que Nissan n’est vraiment pas en train de leur faire… Lire la suite >>
miké
Invité

« Nissan voudrait plus de pouvoir au sein de l’Alliance »
Ah bon !

Fabi35
Invité

Plus de pouvoir ok mais pour faire quoi de plus ? Je ne vois pas bien (à part plus de fric pour les dirigeants je suppose ). Quelqu’un peut éclairer ma lanterne ?

Zent
Invité

Nissan ne supporte plus d’être d’être décroché en technologie/nouveautés par ses concurrents japonais depuis pas mal d’années et d’être toujours classé dernier en fiabilité par rapport aux autres constructeurs japonais…

Zent
Invité

… une certaine indépendance vis-à-vis de Renault lui permettrait sans doute de raccrocher le bon wagon…

bzep
Invité

Je ne pense pas car les frais qu’entraineraient une moins bonne alliance priverait Nissan d’investissements face à une concurrence très forte en Chine et USA et en Europe Nissan est entrain de plonger. Il serait donc loin de s’accrocher, ne serait-ce qu’en bout du train !

Zent
Invité

Honda qui fabriquent le même nombre de voiture que Nissan se débrouille très bien tout seul, même si, je le conçois, le chiffre d’affaires global de Honda est bien plus élevé que celui de Nissan.

RS27
Invité

@Zent, je travaille chez Renault au Mans, sur les trains roulants. Je peux te dire que lorsque l’on reçoit des composants complets de chez Nissan pour les installer tels quels sur nos voitures (carry over), nous sommes obligés de tout refaire car leurs pièces ne tiennent pas nos cahiers des charges. Alors la fiabilité meilleur si Nissan était indépendant, laisse moi rire. Tu ne connais visiblement pas le fonctionnement des équipes de développement dans l’alliance!

Zent
Invité

Effectivement, je ne connais pas le fonctionnement des équipes de développement et je te comprends, ça ne doit pas être facile de travailler avec des gens qui ont une culture totalement différente et qui finissent par faire de l’obstruction, c’est pour ça que je dis qu’il faut que chacun retrouve un peu d’indépendance sous peine d’aller au clash.

wizz
Membre

Nissan ne fait que des voitures
Honda fait le même nombre de voitures que Nissan, mais aussi fait des motos, des tondeuses, des moteurs marine, etc…..

wizz
Membre
technologie, nouveauté, innovation sont des choses qui coutent chères, demandent des grosses ressources (voir FCA par exemple….). Et on ne peut pas privilégier la haute technologie si c’est au détriment des produits de base, des produits qui assurent un fond de commerce, des produits qui permettent de remplir les concessionnaires (encore une fois de plus, voir FCA….). Donc le fait d’être à plusieurs, cela permet de réduire le cout pour chacun (encore une fois de plus, voir FCA, entre autres….). Le fait d’être à deux pour développer des plateformes communes, des moteurs en commun , cela permettra de dégager les… Lire la suite >>
wpDiscuz