Accueil FCA Lancia « fête » ses 112 ans : le dernier anniversaire ?

Lancia « fête » ses 112 ans : le dernier anniversaire ?

2732
25
PARTAGER
save lancia

Ce n’est sans doute pas l’anniversaire le plus joyeux dans l’industrie automobile actuelle.

Lancia est fondée en 1906 par Vincenzo Lancia à Turin. La marque connaît son âge d’or dans les années 50 et 60, puis intègre le groupe FIAT en 1969. Elle est associée évidemment à l’incroyable saga de ses voitures de rallyes, de la Fulvia Coupé à la Stratos, en passant par la Beta Monte Carlo, la Delta S4 et l’inoubliable Intégrale, qui donnèrent 10 titres mondiaux constructeurs à la firme.

Delta
Lancia, c’est ça

Les crises successives de Fiat au début des années 2000 puis le rachat de Chrysler vont avoir raison de Lancia, la « sacrifiée » du groupe. Le positionnement de la marque est victime d’une succession de choix stratégiques mauvais et de nombreuses volte-faces .Avec la baroque Thésis qui ne trouva jamais son public (25000 ventes en 7 ans de carrière), Lancia essaie de s’orienter vers une image luxe et chic. Nous avons droit ainsi à des versions « haut de gamme » des modèles Fiat, comme la Musa issue de l’Idea et la Phedra dans la catégorie monospace. La nouvelle Delta abandonne sa vocation sportive et s’égare dans un raffinement mal desservi par une plastique assez étrange.

La Lancia Thésis, un style très décalé

Après le rachat de Chrysler par FCA, Lancia change encore de philosophie : la marque Chrysler disparaît – hormis l’Angleterre – du marché européen et les modèles sont rebadgés Lancia. En lieu et place d’une vraie synergie, il faut donc se contenter d’un changement de calandre. La marque se retrouve donc avec des modèles totalement déconnectés de son ADN. La Chrysler 200 devient la Flavia, la Chrysler 300C devient la Thema mais le Chrysler Grand Voyager devient tout simplement Lancia Grand Voyager…Le tour de passe-passe ne prend pas mieux et quelques années plus tard, Sergio Marchionne annonce que l’Ypsilon sera le seul modèle restant au catalogue, commercialisé uniquement en Italie. Pour le controversé patron-sauveur de Fiat, Lancia n’a pas d’avenir et son implantation avant tout européenne ne cadre pas avec son business-plan mondialisé. Une sorte de mort lente…

C’est une Lancia qu’ils disaient !

En fait, d’ici la fin de l’année ou courant 2019, la production de la citadine Ypsilon, qui a lieu dans l’usine Fiat Chrysler de Tychy, en Pologne, pourrait être complètement arrêtée, après avoir été considérablement réduite ces dernières années. La voiture se vendait encore bien en Italie certes (60 000 ventes et 2e place absolue du marché italien en 2017 !) mais cela reste un régime de perfusion.

Depuis quelques temps, les rumeurs sont allées bon train : disparition pur et simple, transformation en marque 100% électrique du groupe, vente au chinois GAC ? Les concepts récents de Stratos new look et de Delta revisitée attisent la fébrilité des tifosis sur une hypothétique résurrection, mais est-il encore possible de sauver le soldat Lancia ? L’arrivée de Mike Manley et Pietro Gorlier pour la direction de la zone Europe ravivent l’espérance.

L’Ypsilon repousse l’âge de la retraite

Nous en saurons davantage s ce jeudi avec la présentation Jeudi prochain, à Mirafiori, environ six mois après la présentation du business plan pour 2022, du « plan italien » qui définira l’avenir des usines en Italie et scellera peut-être le sort de Lancia.

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Lancia « fête » ses 112 ans : le dernier anniversaire ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MiuraSv73
Invité

En espérant voir la marque revivre….. il y a une place sur le marché pour cette marque mythique (Que de belles machines dans sa longue histoire)….. Un revival de fulvia coupé avec une ligne sobre et élégante, 170cv sous le capot, un poids mesuré pour une plus grande agilitée et une consomation mesurée, une belle finition épurée, un équipement composé de packs pour composer un véhicule à son goût (Les écrans…qui vieillissent mal…de partout…bof)…..
Je rêve je sais….

panama
Invité

un coupé ? Mais la catégorie est en pleine déshérence mondiale.

alex87f
Invité

Ce qui tu décris (un coupé sur une plateforme exclusive, avec une approche premium) se vendrait au moins 40 000€, voir bien plus. A ce prix là, tout le monde ira voir du côté des TT / Série 2 / etc.

Le marché du coupé est très limité, et le marché du coupé premium italien serait grosso modo inexistant, et déjà couvert par la Giulia coupé (si elle se concrétise).

Will
Invité

C’est comme ça, rien n’est éternel. D’ici 50 ans il n’y aura peut-être plus une seule marque de voiture donc bon…

Invité

ça fait quand même quelques années que l’épée de Damoclès trône au dessus de la tête de Lancia. Dommage car j’aime bien cette marque, Sergio continue de faire des dégâts malgré qu’il ne soit plus là

zafira500
Invité

La dernière rumeur en date- à prendre avec des pincettes cela va de soi- la nouvelle équipe en place étudierait la possibilité d’une remplacente- brandée Lancia of course- de l’Ypsilon (qui serait néanmoins réservée au marché italien).

alex87f
Invité

Donc Fiat, qui n’investit déjà grosso modo rien dans la 500, son principal modèle qui se trouve être global, développerait une voiture exclusivement pour le marché italien, via une marque quasi disparue ?

zafira500
Invité

Comme je l’ai dit, la rumeur est à prendre avec des pincettes. Et je rappelle que l’équipe dirigeante à changé. Manley et Gorlier semblent décidés à se recentrer sur le produit.
Donc, wait and see.

Oldschool45
Invité

Bon anniversaire ! Mais quel gâchis pour une marque mythique que j’ai suivi pendant toute mon enfance (une paire de Lancia et Autobianchi dans le garage des parents + les rallyes mondiaux de la fin des années 80 et du début des années 90), je ne peut être que triste de la voir mourir à petits feux sans que les dirigeants de FCA s’en émeuvent.

greg
Invité

Sergio ma tué 🙁
Triste anniversaire, triste destin pour une marque ayant marqué l´Histoire.
Petite parenthèse: pour la Delta III, en plus des problèmes mentionnés, l´autre soucis c´est qu´elle n´avait rien de chic à l´intérieur: celui-ci était repris de la Bravo, avec juste des inserts en cuir pour différencier…

wpDiscuz