Accueil Rallye Gazelles & Men Rally 2018

Gazelles & Men Rally 2018

250
0
PARTAGER

Depuis près de 30 ans, le « Rallye Aïcha des gazelles » promeut la femme au travers d’un rallye-raid 100% féminin au Maroc courant mars. L’an dernier, il a accueilli un petit frère, le « Gazelles & Men Rally ». La seconde édition vient d’avoir lieu du 3 au 10 novembre 2018.

Créé et organisé lui aussi par l’agence de communication Maïenga et Mme Dominique Serra, le Gazelles & Men Rally n’est pas un rallye de vitesse. En effet, orientation, sens de l’entraide, etc. sont au menu. Ce sont les mêmes valeurs qui sont véhiculées par ce nouveau rallye. Mais, à la différence du rallye Aïcha des gazelles, qui ne comprend que des équipages 100% féminins, ce dernier est réservé aux équipages masculins et mixtes. Il y a des équipages 4×4 et d’autres en quad/SSV (*).

Rappelons le principe. Il s’agit d’un rallye off-road basé sur la navigation « à l’ancienne » et, en plein désert marocain. Les équipages doivent tracer la route à l’aide d’une boussole, d’une carte, d’une règle de navigation, de coordonnées géographiques et…c’est tout ! L’organisation donne le kilométrage idéal pour une étape. Aussi, les équipages doivent s’en rapprocher le plus possible, en passant par des points de contrôles obligatoires.

Evidemment, ce tracé idéal n’est pas le plus simple et de nombreux équipages devront faire des détours de plusieurs kilomètres pour éviter telle ou telle difficulté. L’assistance mécanique est commune à tous les équipages pendant toute la durée du rallye.

Ne pas (trop) s’éloigner du tracé idéal

Le classement général est bien sûr par catégories. Mais, le principe reste le même d’un plateau à l’autre. Il s’agit de l’addition des kilomètres c’est-à-dire les kilomètres réalisés et le kilométrage idéal “à vol d’oiseau” et les pénalités converties en kilomètres pour les éventuelles point de contrôle non validés.

Après 5 étapes, dont la 4e dite « marathon » (les équipages sont en autonomies pendant 2 jours dont une nuit dans le désert), c’est un duo suisse qui remporte la catégorie 4×4. Emilie et Stephan Kühni n’ont reçu que 53,29 km de pénalité. Pas mal sur un parcours total de 764 km au total. C’est à peine 90 m de moins (!) que le premier équipage en quad/SSV, Prune Salti et Yves Marsanne qui ont reçu 53,38 km de pénalité.

Pour comparer, les derniers classés ont reçu plus de 671 km de pénalité. C’est dire s’ils ont jardiné ! Mais l’essentiel est d’arriver et d’en prendre plein les yeux pendant cette nouvelle épreuve pour les amateurs. A noter que le présentateur Olivier Galzi était engagé au côté du pilote de chasse Sébastien Mazoyer. Ils terminent 13e à 114,32 km de pénalité.

Le classement du Gazelles and Men Rally 2018 est à retrouver ici.

(*) Catégorie 4X4 : 1 équipage est composé de 2 équipiers et d’un 4×4
Catégorie Quads / SSV : 1 équipage est composé de 2 équipiers et de 2 Quads ou SSV monoplace ou d’un SSV biplace

Illustration : Gazelles and Men Rally (Jean-Luc Ginolin et Nicolas Jahan)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz