Accueil Berlines Future Mini électrique : plus de 300 km d’autonomie

Future Mini électrique : plus de 300 km d’autonomie

837
9
PARTAGER

Mini prépare son premier électrique. L’autonomie de ce futur modèle est orientée à la hausse.

On le sait depuis plusieurs mois maintenant, Mini est en train de préparer son premier modèle entièrement électrique. Exclusivement développée à partir de la variante classique à trois portes de la Mini, la future motorisation électrique a déjà donné lieu à un début de campagne teasing au mois de juillet dernier. Le constructeur avait en effet diffusé deux esquisses, l’une de la calandre, l’autre de la jante.

Des performances comparables à celles d’une Cooper S

Selon les dernières informations en possession du site anglais Auto Express, l’autonomie attendue de la future Mini électrique, dont les premières livraisons devraient intervenir en 2020, serait en augmentation par rapport aux premières estimations. Elle dépasserait ainsi les 300 km (cycle WLTP) et pourrait même tendre vers les 320 km. Les performances devraient quant à elles être comparables à celles d’une Cooper S, avec notamment un 0 à 100 km/h réalisé en moins de 7 secondes.

Oliver Heilmer, le patron du design de la marque, laisse en outre entendre qu’à l’avenir le badge JCW pourrait être associé avec des motorisations purement électrique. Rappelons que chez Mini, pour le moment l’électrique se borne à l’hybride avec une version du Countryman dénommée E Hybrid.

Illustration : Mini

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Future Mini électrique : plus de 300 km d’autonomie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité
je n’ai pas expérience pour parler autonomie de ces modèles promis révolutionnaires. 320 km en un certain temps, c’est plutôt bon ! – j’ai idée que l’utilisation se doit aussi d’être quantifiée en temps passé. 300 km je les parcours fréquemment en 3h 1/4 à 4 h 1/2. C’est le trafic qui régente – mais si je passe 2 contournements de grandes villes, bouchons,arrêts fréquents sur autoroute, comme c’est parfois le cas, je rajoute 1 ou 2 heures. En matière électrique n’y a -t-il pas de variante de consommation des accus à modifier la conduite, les arrêts, et aussi la… Lire la suite >>
Christophe
Invité

Là on parle de cycle wltp.
Sur ce cycle la Zoé c’est :
– R90 en jante de 15 pouces : 317 km,
– R110 et Q90 : 300 km,
avec une batterie de 41 kWh utile.
La e208 aura elle au moins 350 km avec une batterie de 50 kWh (brut ?).
Donc là on doit avoir la même capacité et une masse de batterie de l’ordre de 350 kg.

Christophe
Invité
Avec une Zoé R90 en jantes de 15 pouces et une batterie de 41 kWh, j’arrive à faire : – 220 km sur autoroute à 130 km/h sans clim et sans chauffage pour une T° ext. de 20 °C en 1h45, – 175 km sur autoroute à 130 km/h avec chauffage pour une T° ext. de – 3 °C en 1h45, – 330 km sur route sans clim et sans chauffage pour une T° ext. de 20 °C en 3h15, – 210 km sur route sans clim et sans chauffage pour une T° ext. de 20 °C en 3h15. Le… Lire la suite >>
Christophe
Invité

Arrêté du 19 juillet 2018 relatif aux dispositifs permettant de piloter la recharge des véhicules électriques
« Art. 1er. – Une station de recharge pour véhicules électriques ouverte au public est équipée d’un dispositif permettant une modulation temporaire de la puissance électrique appelable, sur réception et interprétation de signaux, dont notamment les signaux transmis par les gestionnaires de réseaux publics d’électricité. La modulation temporaire de puissance est déclinable par point de recharge. »

Donc en plus d’avoir une batterie qui ne peut pas accepter la puissance maxi. de charge en hiver, le gestionnaire du réseau peut demander à abaisser la puissance délivrée.

labradaauto
Invité

merci pour ces précisions – Pour les 2 autos citées c’est bien et bien mieux qu’on aurait pu espérer il y a 20 ans.
j’en déduis que l’autonomie est impactée si je dois garder le chauffage à l’arrêt, le désembuage s’il pleut, dans un bouchon imprévisible en hiver sur le contournement de Lyon ou Zurich, par exemple. J’ai aussi comme idée qu’un compteur d’heures , compte à rebours et même un compteur de temps général peut s’incrémenter sur une motrice électrifiée.

SGL
Invité

Il n’est jamais trop tard pour bien faire !

kaiservinz
Invité

J’ai l’impression qu’ils recyclent simplement le groupe moteur – batterie de la i3. Design trop clivant sur la i3. Design qui est en grande partie à l’origine du succès de la Mini.

Salva
Invité

0 à 100 en 7 secondes et après l’ autonomie perd 50 % d’ un coup…alors le conducteur va bouchonner en roulant à 60 km/h pour arriver au bout

labradaauto
Invité
…comme j’ai écrit: je n’ai pas l’expérience suffisante pour une critique… j’ai lu avec attention les bons passages de Christophe qui donnent infos précises (alors je fais digression: ma boulonneuse clé à chocs à batterie: 32 NM de couple me donnait satisfaction: petite, légère; j’ai claqué une batterie 18 v lithium, n’ai donc plus qu’une batterie ; j’ai racheté une autre boulonneuse avec une seule batterie :50 nm de couple, mais j’ai fait une bêtise: 2 batteries : c’est mieux: je n’ai pas perçu réellement le mieux du potentiel par rapport à la première qui avait 32 nm et 2… Lire la suite >>
wpDiscuz