Accueil Rallycross WRX USA 2018 : Kristoffersson titré

WRX USA 2018 : Kristoffersson titré

331
3
PARTAGER
Kristoffersson title WRX 2018

La saison du WRX tend à sa fin. Aux USA, c’est une nouvelle fois Kristoffersson qui l’emporte. Il ne peut plus être rejoint mathématiquement et coiffe une deuxième couronne mondiale.

Pourtant, tout a mal commencé pour le champion en titre avec une Q1 terminée à la 13e place. Pour VW Sweden, Solberg l’emporte devant Loeb et Hansen. En Q2, on retrouve de nouveau Solberg, mais devant Kristoffersson. Kevin Hansen (le plus jeune) est 3e alors que Loeb n’est que 12e. Du côté du GCK, c’est irrégulier.

Avec son « trou » en Q1, Kristoffersson ne peut remporter les qualifications. Il ne termine « que » 3e. C’est Solberg qui prend la tête, devant Ekström. Derrière, Bakkerud devance les Peugeot, Kevin Hansen, devant Loeb et Timmy Hansen. Grönholm, Chicherit, Eriksson, Baumanis et Marklund complètent le top 12 qualificatif pour les demi-finales. Deux Megane du GCK sur 3 voitures engagées. Pas si mal.

Avec sa 3e place en qualifications, Kristoffersson est théoriquement titré.

En demi, Solberg réussit à contenir Kristoffersson. Timmy Hansen passe son jeune frère et se qualifie pour la finale. Dans la seconde demi-finale, Ekström l’emporte. Derrière, Loeb passe Bakkerud pour une meilleure place en finale.

Finale

En finale, Ekström qui s’élance en pole au côté de Solberg, décide de passer par le joker d’entrée de jeu. Derrière, Kristoffersson l’imite, de même que Loeb et Hansen. Kristoffersson se glisse à l’intérieur de Loeb et joue à la poussette avec Ekström. Cela suffit pour le passer. Hansen profite d’un passage au large de Loeb pour le passer. Solberg est en tête, mais son coéquipier a le champ libre pour tenter d’aller plus vite.

Solberg comprend qu’il y a urgence et file dans le joker dès le second tour. Bakkerud prend la tête provisoire. Solberg ressort juste devant Kristoffersson ! On sent que le champion WRC et WRX en veut. Bakkerud pour sa part fait le joker au tour 4/6. Il ressort à hauteur de Ekström. Entre coéquipier on évite d’aller au carton. Bakkerud prend la 3e place.

Alors que l’on pense que Solberg va signer sa première victoire en 2018, et même sa première victoire depuis mai 2017, il se rate et Kristoffersson ne fait pas de quartier. Il prend la tête de la course et ne fait pas d’erreur sur le dernier tour. Rageant pour Solberg. 9e victoire pour Kristoffersson. Loeb reste le seul pilote autre que lui à avoir remporté une course cette saison.

Classement pilote

Reste deux courses, Allemagne et Afrique du Sud. Kristoffersson compte 77 points d’avance sur Ekström et 79 sur Solberg. Bakkerud est juste derrière à 81 points tandis que Loeb est à 86 points et Hansen à 118. A 30 points maximum par weekend, Kristoffersson ne peut plus être rejoint.

Il se succède donc à lui-même une nouvelle fois. Avec son deuxième titre consécutif, il rejoint Solberg au palmarès (2014, 2015).

PilotePoints
Johan KRISTOFFERSSON281
Mattias EKSTRÖM204
Petter SOLBERG202
Andreas BAKKERUD200
Sébastien LOEB195
Timmy HANSEN163
Niclas GRÖNHOLM124
Kevin HANSEN113
Janis BAUMANIS79
Timur TIMERZYANOV77
Guerlain CHICHERIT58
Robin LARSSON25
Kevin ERIKSSON25
Anton MARKLUND13
Grégoire DEMOUSTIER11

Classement par équipe

Au championnat par équipe, VW Sweden n’est pas encore titrée. L’écurie devance EKS Audi Sport de 79 points. A 56 points par équipe, le titre est pratiquement dans la poche. Peugeot est assuré de sa 3e place et peut encore mathématiquement doubler EKS. Mais à 46 points derrière, cela demande un gros coup de bol.

PositionEquipePoints
1.PSRX Volkswagen Sweden483
2.EKS Audi Sport404
3.Team Peugeot Total358
4.GRX Taneco201
5.GC Kompetition130
6.Olsbergs MSE50

Prochain rendez-vous en Allemagne dans deux semaines à Estering.

Illustration : WRX

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WRX USA 2018 : Kristoffersson titré"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
polo
Invité

Le bilan restera quand même mitigé pour Peugeot qui avec un fort soutient de l’usine au team Hansen (nouveau châssis en cours de saison) n’arrive pas à rivaliser avec VW et Audi dont l’engagement est moindre envers EKS pu PSRX.

r.burns
Invité

Comme quoi, Loeb, là encore

wpDiscuz