Accueil Bilan Sécurité Routière 2018 : +8,8% en septembre

Sécurité Routière 2018 : +8,8% en septembre

657
19
PARTAGER
Sécurité routière

Le mois de septembre 2018 voit la première hausse du nombre de morts sur les routes depuis le mois de février dernier. Mais cela ne ternit pas un bilan plutôt positif de l’été.

Les chiffres

Selon l’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière), 323 personnes sont décédées sur les routes de métropole en septembre 2018. Elles sont 19 en Outre-Mer. Ces 323 représentent 26 tués de plus soit une hausse de 8,8%.

Le nombre d’accidents corporels et lui aussi en augmentation à 5 373 contre 5 088 en 2017 (soit +5,6%). De même, le nombre de personnes blessées s’établit à 6 568 contre 6 295 il y a un an (soit +4,3%). En revanche, le nombre d’hospitalisés 24 heures ou plus connait une très forte baisse à 2 037 contre 2 395 en 2017 (soit -14,9%).

Malgré la hausse, le 3e trimestre 2018 est le plus bas historiquement jamais enregistré. Avec 898 décès provisoires (*), on est par exemple 39 décès en-dessous du T3 2017. Depuis le début de l’année 2018, la mortalité routière connait un recul de 5,4% à 2 426 personnes tuées dans un accident de la route. Sur les 12 derniers mois, on est à peine au-dessus des 3 300 décès avec 3 309 décomptés soit 1,2% de plus que le plus bas annuel historique en 2013 (3 268).

L’analyse

Evidemment, décrypter les chiffres sur un laps de temps aussi court est souvent une gageure. Cependant, on peut regarder quelle catégorie apporte le plus à la hausse. Il y a les automobilistes pour ce dernier mois (mais pas sur le trimestre), mais surtout les motocyclistes et les cyclistes (et même sur le trimestre).

L’arrière-saison particulièrement favorable aux déplacements (beau, chaud et sec), incite bon nombre de motards à rouler quand habituellement une partie d’entre eux commence à ranger la moto face à la pluie et la mauvaise saison. Idem pour les cyclistes qui continuent de profiter des beaux jours.

Néanmoins pour les motos, ce bilan est amélioré par le bon début d’année marqué justement par un temps peu favorable à la balade. Il reste à espérer que le dernier trimestre sera marqué par une baisse pour réussir enfin à afficher un bilan annuel en-dessous de celui de 2013.

(*) Les chiffres indiqués mois après mois sont des chiffres provisoires. En effet, depuis des années, est comptabilisée comme décès dans un accident de la route, une personne morte dans les 30 jours qui suit l’accident. Ainsi, on observe toujours une légère variation entre les chiffres provisoires et le bilan définitif publié en début d’année.

Illustration : Ministère

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Sécurité Routière 2018 : +8,8% en septembre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Donc si j’ai bien compris, pour réduire le nombre de tués il est plus pertinent de modifier le climat que le vitesse, l’état des routes, la sécurité des véhicules, le comportement des conducteurs.😃

Sigma
Invité

On voit l’effet extrêmement positif du 80 km/h sur les routes  » sans séparateur central « . Je propose de réduire la vitesse à 40 km/h sur ces mêmes routes et à obliger les cyclistes à marcher à côté de leur vélo.
Mais la seule solution vraiment efficace serait d’interdire tout déplacement.

Lou 17
Invité

dans mon département en 2017 40 morts ..en 2018 18 octobre 53 morts…
sur nos départementals , ça craint , plus de distance de sécurité , quand une voiture double c’est 2 voir 3 voitures doublés en même temps , les gens s’énervent … au bout d’une file de 10 voitures la dernière roule maxi 65 km/ h …72 kms parcouru il faut 1h30 pour les parcourir .. 3 hoo pour aller retour 144 kms et par d’autres choix… c’est la cata !!!

labradaauto
Invité
les tableaux excel parlent. Pour les alimenter, il faut relever dans la bécane des chiffres pas toujours communiqués, comme les chutes à bicyclette. Ok on va dire que le vélo de loisir vtt ne compte pas, mais si on rajoute qui n’a plus de permis depuis le 80km/h ( et j’en connais, et qui font du vélo, et à qui j’ai dit fait gaf, car tous les cyclistes vont au tapis un jour ) . il faut donc tout quantifier On sait faire. Et puis je me risque à rajouter que tant mieux pour la sécurité , les autos sont… Lire la suite >>
Hodor
Invité

Est-ce que les chiffres incluent les cyclistes qui se font descendre par des chasseurs ? 3:-)

wpDiscuz