Accueil Jeep Le prochain Jeep Renegade conserverait la même plateforme

Le prochain Jeep Renegade conserverait la même plateforme

1265
16
PARTAGER

Attendue pour 2022, la prochaine génération du Jeep Renegade conserverait l’actuelle plateforme B-Wide inaugurée sur le Fiat 500L en 2012.

C’est ce que rapporte un confrère brésilien citant des sources internes. La plateforme B-Wide évoluerait et passerait à la seconde génération. Bien qu’elle ait changé de nom, la plateforme B-Wide n’est qu’une évolution de la plateforme SCCS inaugurée les Fiat Grande Punto et Opel Corsa. Entièrement développée par Fiat à Turin, cette plateforme avait été cofinancée par General Motors. Autant dire que le prochain Jeep Renegade n’aura pas la plus moderne des plateformes sur le marché.

Pourtant, cette plateforme, dont la conception remonte au début des années 2000, n’empêchera pas le Jeep Renegade de proposer des motorisations hybrides rechargeables voire électriques.

La prochaine génération étrennera vraisemblablement quelques-unes des motorisations dévoilées lors du restylage. Le petit SUV américain propose le 3 cylindres 1.0 Turbo de 120 ch et le 4 cylindres 1.3 Turbo, en versions de 150 ou 180 ch. Conformément au plan produit de Fiat Chrysler Automobiles, maison-mère de Jeep, le prochain Renegade ne proposera pas de motorisations diesel.

 

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Le prochain Jeep Renegade conserverait la même plateforme"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Hayden
Invité

Je n’ai jamais vue un groupe auto aussi pingre.

DiZeL
Invité

Pingre ? Alors qu’il suffit de répondre à 10 questions pour qu’ils t’en offrent une ?

Wawan
Invité

Je veux bien le lien 😉

Seb
Invité

C’est pas une question de générosité , c’est une question d’écouler les stocks d’invendus et de gonfler les stats de ventes ( comme ils le font avec les loueurs )

Seb
Invité

Comme c’est étonnant …. 😂 Pour voir un nouveau châssis apparaître pour les bas de gamme , faudra attendre une remplaçante de la 500X ….. Ils ont fait fort quand même ! Ils ont réussis à copier la photocopieuse VAG

SGL
Invité

La logique de baisser la R&D à ses limites… C’est de prime abord très bon économiquement à court terme comme pour les cabinets financiers qui font du “window dressing” en fin d’année.
C’est très bon pour les actionnaires.
Mais là, FCA a le défaut de l’inverse de Tesla qui investit trop fort et trop rapidement dans son développement.
Pour les années 2020, toutes les Fiat (et Jeep) auront une base ancienne… Bon, pas forcément mauvais, certes, il y a des évolutions…
Mais est-ce que ça suffira pour les maintenir à un niveau correct !?

Fredo
Invité

C’est juste faux, les grands modèles Jeep auront la plateforme Giorgio, qui n’est pas si mauvaise vu les retours sur le Stelvio et la Giulia…

SGL
Invité

Ok, autant pour moi, plateforme Giorgio pour les « gros » modèles qui seront sur une base moderne…

Seb
Invité

C’est bien ce que je disais plus haut avec masse dislike des rameutés d’italpassion … 🤣 Celle ci se coltine le châssis du 500X comme ce sera le cas pour tous les bas de gamme / tous les hauts de gamme eux se taperont le châssis Giulia !
Y’a pas de petites économies pour un groupe qui fond comme un iceberg 🤐

zafira500
Invité

Les dislikes, c’est surtout pour les c…ies que tu racontes. Et à mon avis, ils ne viennent pas tous des rameutés d’Italpassion.
Je ne vois pas ou est le problème que la base soit ancienne du moment qu’elle est bonne. Il n’y a que les marques allemandes qui prétendent les changer à chaque générations. D’ailleurs, je n’ose même pas imaginer la tête que tu ferais si tu savais que certaines voitures modernes américaines avaient des plateformes vieilles de trente ans.

Chobulbeps
Invité

Perso, il me semble que les évolutions de plate-formes ne sont pas rares, tout comme les évolutions moteurs, le tout avec des résultats plus que corrects. EX: la 911 à subit de simples évolutions chassis entre la 901 et la 993 sans parler des moteurs. OK, c’est dans le luxe. Dommage que je n’ai pas d’exemples récents sur du bas de gamme /milieu de gamme mais personnellement ça ne me choqué pas plus que ça. Sans parler des boîtes qui nomment leurs châssis comme si ils étaient nouveaux alors que ce sont des évolutions. Bref, on jugera sur pièce.

SGL
Invité
Que la plateforme soit vieille ou récente, ne donne pas le niveau de qualité de l’auto…. Une Peugeot 208 à une vieille plateforme et elle n’est pas à la peine dans le compromis confort tenue de route. Mais industriellement elle n’est plus à jour pour les évolutions futures comme l’intégration des batteries obligatoires pour les versions hybride et suffisamment modulaire pour la décliner en diverses versions surélevées. Enfin pour ce qui se “juge” sur pièce, comparer le comportement routier d’un Compass et d’un 3008… On est en droit de se dire que la modernité de la plateforme EMP2 de PSA… Lire la suite >>
zafira500
Invité

« Dommage que je n’ai pas d’exemples récents sur du bas de gamme /milieu de gamme »
Dacia. Les modèles sont basés sur d’anciennes générations de Renault. Ça ne les empêchent pas d’être de bonne voitures.
Mais bon, que veux tu, il y aura toujours des esprits chagrins pour critiquer ce que fait FCA.
P.S.: Très juste ta comparaison avec la 911.👍

Twin Spark
Invité

Je ne suis pas sûr que cette décision ait de véritables conséquences sur les qualités intrinsèques des futurs modèles.
Par contre, c’est très pénalisant au niveau des coûts de production, à l’heure où les concurrents conçoivent des plateformes capables de fournir 5, 10 voire plus de modèles différents. Économies court-termistes donc…

SGL
Invité

Oui exact, 2 plateformes modulaires suffisent pour faire 90 % des voitures avec des gains de productivité importants au sein d’un groupe.
La dernière Corsa, qui partage la « vieille » plateforme de la Punto, à force d’améliorations, elle finit par avoir des très bons résultats …. Mais mais elle n’a pas de synergie avec les autres du groupe PSA.

wpDiscuz