Accueil Constructeurs WRC : M-Sport Ford fait « châssis-arrière »

WRC : M-Sport Ford fait « châssis-arrière »

747
2
PARTAGER

Admettons qu’il soit possible de faire « châssis-arrière » à la manière dont on fait marche arrière. C’est ce que fait M-Sport Ford en vue de la prochaine manche du WRC qui se disputera en Turquie.

La situation se tend pour Sébastien Ogier. En quête d’un sixième titre de rang et d’un second exploit en série – s’imposer avec une écurie semi-privée – le pilote et champion du monde en titre disposera de la version précédente du châssis de la Ford Fiesta pour disputer la manche turque, dont le départ sera donné ce jeudi 13 septembre et dont l’arrivée sera jugée le dimanche 16 septembre.

Reculer pour mieux revenir ?

Lors des deux précédents rallyes, M-Sport et Ogier en particulier avaient étrenné une version passablement élargie de la Fiesta WRC. Celle-ci a été mise au point grâce au soutien supplémentaire accordé par Ford, et plus particulièrement par la structure américaine Ford Performance. Malheureusement, cela n’a pas été suffisant pour aider M-Sport et Ogier. Pire, l’auto n’a semble-t-il pas donné entière satisfaction au pilote français, notamment sans doute en raison d’un défaut de mise au point. Toujours est-il qu’il a été de faire un pas en arrière et de reprendre la spécification qui avait permis au duo Ogier-Ingrassia d’effectuer un meilleur début de saison que l’an passé.

Source et photo : M-Sport

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "WRC : M-Sport Ford fait « châssis-arrière »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité

Aller faire des chassis de rallye par les ricains au pays des paquebots et des suspensions molles, y’a pas idée…!

Paul
Invité

Non , c’est les Français qui fabriquent les baquebots pour les ricains

wpDiscuz