Accueil Supercars Tesla annonce une surprise à Bâle

Tesla annonce une surprise à Bâle

1776
15
PARTAGER

Tesla a annoncé une surprise pour la première édition du Grand Basel, un nouveau salon dédié aux voitures d’exception qui aura lieu du 6 au 9 septembre prochain.

Le constructeur californien a envoyé des invitations en déclarant avoir une « surprise » à présenter au nouveau salon suisse qui célèbre tout ce qui touche au design et aux « chefs-d’œuvre de l’automobile ».

Tesla n’a communiqué aucun détail, mais le thème du salon pourrait être le cadre idéal pour révéler la deuxième génération du Roadster, à moins que la société ait décidé de dévoiler quelque chose de vraiment surprenant.

Elon Musk avait singé un des moments forts des présentations de nouveaux produits par Steve Jobs, le fameux « One more thing » et dévoilé le nouveau Roadster lors de la présentation du camion électrique de la marque en novembre dernier.

Lors de sa révélation, Tesla avait annoncé une batterie au lithium-ion de 200 kWh pour une autonomie de 1 000 km, alimentant trois moteurs électriques : un à l’avant et deux à l’arrière. Le constructeur annonçait un 0 à 100 km/h réalisé en 1,9 seconde.

Produit à partir de 2020, le prochain Tesla Roadster sera vendu environ 200 000 dollars. Pour le réserver, il faudra débourser un acompte de 50 000 dollars. Une série de lancements baptisée « Founders Series » est également prévue au tarif de 250 000 dollars.

 

 

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Tesla annonce une surprise à Bâle"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AQW
Invité
200 kWH, ça en fera donc la voiture générant le plus de CO2 de la planète sur son cycle de vie. Rien que 32 tonnes pour produire la batterie (comptez 4 tonnes par tranche de 25 kWh). Une thermique, c’est, absolument tout compris, en gros 25 tonnes, à peu près autant qu’une éléctrique avec une batterie de 50 kWh et le mix énergie actuel pour la production électrique. Mais bon les américains, les allemands et les chinois nous disent (imposent) qu’il n’y a qu’une seule solution : l’électrique ! Un jour, après avoir évincé leurs concurrents et s’être fait un… Lire la suite >>
Loco
Invité

Contrairement à la voiture thermique, la voiture électrique ne rejette pas de co2 si on utilise de l’elélectricité renouvelable. ABE

AQW
Invité
Relisez : 32 tonnes de CO2 pour produire la batterie. C’est déjà plus que le total d’une thermique. Et pour un électrique à 50 kWh, la production du véhicule avec sa batterie c’est déjà 14 tonnes des 25, il faut aussi déduire l’entretien, les consommables restants qui ne sont pas négligeables (pneus, freins, etc.). Même avec de l’electricité 100% renouvelables, ça va être difficile d’être efficient sans renoncements dans les libertés individuelles notamment (déjà à 50 kWh, c’est bye-bye un simple Paris-Lyon, ou alors bonjour le trajet)… Et du 100% renouvelables en electrique, nous en sommes loin, très très loin.… Lire la suite >>
Yaël fregier
Invité

Bonjour AQW,

Je suis très intéressé par vos remarques et souhaiterais avoir des références pour les coûts en CO2 au kWH sur lesquels vous basez votre argumentaire.

Bien cordialement, Yaël Fregier.

User
Invité
salociN
Invité

« One more thing » 😉

Jdg
Invité

Elle semble bien plus dynamique que tout ce que fait tesla.
Par contre les 1000km d’autonomie je demande à voir.

The Stig
Invité

Pour le côté dynamique, c’est oublier la Tesla Roadster première du nom… Elle était certes chargée par le poids de ses batteries, mais sur un châssis de Lotus Elise, elle se débrouillait plutôt pas mal pour une modification d’une voiture thermique !

koko
Invité

200kWh…
Ça va être un mammouth sur la route, rien à voir avec une voiture de sport.

wizz
Membre

mais est ce que cette clientèle recherche la (vraie) sportivité en achetant cette future voiture?

Franckche
Invité

C’est quoi pour toi une voiture de sport, car quand Christian von Koenigsegg parle du futur Roadster de Tesla, il a l’air de penser qu’ils sont dans la merde !!!
https://electrek.co/2018/09/01/tesla-roadster-embarrassing-supercar-maker-koenigsegg/

wizz
Membre

je ne pense pas que la clientèle de cette future roadster ira faire des runs dans les cévennes, à enchainer les virages sur des routes sinueuses et étroites, etc…. Leurs conducteurs feront quelques « vroumvroum » (ou plutôt quelques bzzzzzbzzzzzzzzzz) au démarrage en ligne droite et ce sera tout pour leur sportivité

koko
Invité

Un « roadster » de 2,5 tonnes
Cherchez l erreur.
Si pour préserver notre planète, il faut rouler dans ces panzer…
La protection de l’environnement est du pain béni pour les marketeux. Ils arrivent à vendre n’importe quoi aux plus fortunés.
Greenwashing comme ils disent.

SGL
Invité
Plusieurs questions me viennent à l’esprit en lisant les commentaires anti-VE. -la production de gros GMP ne produit pas de CO² ? … Cela me rappelle la vieille histoire du Hummer H1 plus propre qu’une Prius ! les Tesla ne sont pas vraiment des voitures propres au sens propre du terme. -Mais ce n’est pas une amélioration considérable par rapport à des V8, 10 et 12 cylindres ? Surtout, si c’est branché avec des EnR !? Tesla défriche le monde de la VE moderne avec des moyens HdG, cela permet d’imposer les VE dans le futur qui sera, sans aucun… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

« des voitures propres au sens propre du terme »
Même le propre est propre ! 😊

wpDiscuz