Accueil Subaru Subaru XV Hybrid e-Boxer

Subaru XV Hybrid e-Boxer

1029
11
PARTAGER
Subaru XV Hybrid e-Boxer (2018)

Avec l’arrivée du WLTP et de l’Euro6d Temp, Subaru a abandonné le diesel. Pour mieux accueillir l’hybride sur le Subaru XV Hybrid, au Japon, mais aussi enfin en Europe. En attendant un hybride rechargeable sur une technologie Toyota.

Après une première génération principalement destinée au Japon et à l’Amérique du Nord, Subaru revient à la charge avec la nouvelle génération de XV Hybrid, doté de la motorisation baptisée e-Boxer. Qui sera cette fois-ci disponible en Europe, où les concessionnaires en ont bien besoin pour pallier à la disparition des diesels.

Le XV Hybrid n’est pas encore le fruit des échanges avec Toyota. Ces derniers prendront la forme d’un XV hybride rechargeable, qui sera pour sa part destiné à l’Amérique… Sous le capot de ce XV Hybrid, on retrouve donc la même mécanique que pour la précédente génération. Soit donc un 4 cylindres Boxer 2.0 de 145 ch et 188 Nm (valeurs pour le marché japonais), associé à une boîte à variation continue Lineartronic CVT. Cette dernière intègre un petit moteur électrique de 10 kW / 14 ch.

Il est homologué à 5,2 l/100 km de consommation dans le cycle japonais, qui reste encore délicat à comparer au nouveau WLTP… Pour l’Europe, il faudra sans doute attendre le mois de mars et le salon de Genève pour découvrir ce Subaru XV Hybrid, avec les chiffres détaillés le concernant.

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Subaru XV Hybrid e-Boxer"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

C’est quoi une boîte à variation continue ?

SGL
Invité

CVT ?

koko
Invité

C’est une boite ou le vilebrequin et l’arbre de transmission sont reliés par 2 poulies à diamètre variable. C’est la modulation du diamètre des poulies qui permet de faire varier la puissance transmise au train moteur.
Petit hic, quand tu accélères un peu fort, le moteur hurle sa mère et la puissance n’arrive sur le train moteur que très très progressivement.
Elle est très répandue chez les constructeurs japonais, et les véhicules dérivées (Renault Koleos) et sur certaines Audi (multitronic).

Neutre
Invité

sans oublier les nouvelles Peugeot avec les boite cvt de chez toyota

koko
Invité

Les EAT de chez AISIN ne sont pas à convertisseur hydraulique ?

wizz
Membre
https://www.forum-peugeot.com/wp-content/gallery/308-sw-2008-2010/308sw_0804tech_i8.jpg voici une voiture diesel, 100kW-136ch à 4000rpm, boite 6 rapports -je démarre en 1ere, pied au plancher, accélère jusqu’à environ 35km/h, moteur à 4000rpm: A CE MOMENT LA, le moteur développe 100kW. Puis je dois passer la 2eme, et le régime moteur chute à 2200rpm environ. Sur le diagramme à gauche, à ce régime moteur, on n’a plus que 70kW. Donc après avoir passé la 2eme, la voiture n’accélère pas avec 100kW comme puissance mais seulement 70kW. -je continue d’accélérer en 2eme jusqu’à 65km/h environ, et le moteur se retrouve de nouveau à 4000rpm, avec ses 100kW produits. Puis… Lire la suite >>
ART
Invité

Vraiment dégueulasse en condition réelle ce genre de boite, on a l’impression de rouler avec une boite niqué tellement le moteur hurle sans avancer… Pas joyeux et à éviter

wizz
Membre
De nos jours, les voitures sont relativement bien voire très bien isolées pour les bruits liés au roulage: les bruits aérodynamique et les bruits des pneus roulant sur le bitume. Par exemple, avec une Classe E V6, rapidement, on se retrouve à 160km/h rapidement, ET sans réellement se rendre compte qu’on avait dépassé les 100km/h depuis longtemps, tellement c’est confortable et silencieux. Et donc sur une voiture moderne au CVT, pied au plancher, on entend le moteur à régime élevé qui domine les autres bruits et on ne réalise pas qu’on est déjà à une allure élevée. Pour se rendre… Lire la suite >>
Rico
Invité

C’est ce qu’utilise Toyota pour ses hybride.
Ce n’est pas un système de poulie et de courroie (ça c’est pour les mobylettes) mais une espèce de différentiel qui couple de manière variable les 2 ou 3 moteurs (3 sur une prius).
C’est pour ça que le moteur peut hurler sans que ça avance : le régime moteur n’est plus proportionnel au tour de roue.

wpDiscuz