Accueil Dacia Renault pourrait cesser de vendre des Dacia rebadgées en Russie

Renault pourrait cesser de vendre des Dacia rebadgées en Russie

2962
18
PARTAGER
Renault Arkana

Renault cesserait de vendre des modèles Dacia rebadgés sur le marché russe dans l’objectif de monter en gamme.

C’est le souhait qu’a révélé Laurens van den Acker à un confrère américain en marge du salon de Moscou. « Mon objectif est d’avoir une gamme mondiale de Renault », a déclaré van den Acker. Quant aux Dacia rebadgées Renault, le directeur du style a ajouté « Je veux que ça s’arrête ».

Sur le marché russe, le constructeur français commercialise tous les modèles Dacia, à l’exception du Lodgy, sous son badge. Seul le Koleos et la gamme Koleos sont des « produits » Renault. Même le Kaptur est un dérivé du Duster. Ce dernier serait cependant le seul à survivre au massacre grâce a son image très forte sur le marché russe.

Cette gamme répond parfaitement aux attentes des automobilistes russes tant dans les prestations que dans les tarifs pratiqués, mais Laurens van den Acker explique les progrès réalisés par Avtovaz/Lada poussent le constructeur français vers le haut afin d’éviter un risque de cannibalisation entre les deux marques.

Symbole de cette montée en gamme, sur le marché russe, le constructeur a dévoilé au salon de Moscou son premier SUV coupé, le Renault Arkana.

 

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Renault pourrait cesser de vendre des Dacia rebadgées en Russie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vince de Nantes
Invité

Ce pourrait être étonnant de stopper la vente de véhicules qui se vendent bien sur le marché russe.
A moins que RENAULT ne commercialise les Duster, Logan, Sandero, et autres DACIA, sous la marque MOSKVITCH…
https://www.capital.fr/entreprises-marches/avec-moskvitch-renault-veut-ressusciter-une-relique-de-l-ere-sovietique-1077730

mmc
Invité

hummm un article vieux de 3 ans .. les conditions du marché, la santé et la part de RENAULT dans LADA ont bien changés

Haxo
Invité

On peut penser que Renault va introduire progressivement ses nouveaux modèles, comme la future Clio, en Russie. Ce qui provoquera un retrait progressif des anciens modèles Dacia rebadgés, tandis que les nouveaux modèles Dacia pourront alors être commercialisés en Russie mais rebadgés sous une autre marque comme Lada ou peut être Moskvitch en effet. Cette stratégie devrait prendre 3 ou 4 ans soit les délais de renouvellement des gammes.

Allegra
Invité

Sauf que Lada non plus ne veut pas faire des Dacia rebadgées, la Largus restant un exercice unique. En revanche, utiliser la même plateforme ça sera sans doute le cas puisque le XRAY cache une Sandero Stepway.

Bcbg
Invité

Sans trop m avancer il me semble bien que cette stratégie de ne plus vendre de dacia rebadgees Renault a été annoncée il y’a plusieurs mois.
Cette strategie sera valable dans le monde entier ( Amérique du Sud par exemple) et non pas seulement en Russie.A vrai dire cela me semble somme toute très cohérent.
La marque Dacia va t elle sortir d Europe pour s implanter en Amérique du Sud?

SGL
Invité

Cela me rappelle que jadis, j’avais déjà parlé de la tendance de Renault de montée en gamme en laissant le champ libre au développement de Dacia vers le milieu de gamme. (ce qui est largement le cas des Duster Hdg)
…ça se confirme donc, malgré que mes propos avaient été pris comme des « conversations de comptoir » … eh eh comme quoi on apprend des choses autour d’un verre ! 😉

gigi4lm
Invité

Il me semble de mémoire avoir complété votre propos en prévoyant une montée en gamme de Dacia qui laisserait le champs libre à une marque low cost … Lada peut être.

SGL
Invité

Oui oui, c’est juste, je me souviens aussi !
Ce sont des possibilités qui, à mes yeux, tiennent la route…

Allegra
Invité

A voir la différence entre une Lada Vesta et une Dacia Logan, c’est bien la dernière qui fait franchement low-cost… En Europe Dacia montera sûrement en gamme mais il ne faudra pas compter sur Lada pour récupérer les clients…

wizz
Membre
SGL pas tout à fait ce que tu soutiens, soutenais, c’était que Dacia monte en gamme pour devenir presque un généraliste, et Renault monte en gamme à la poursuite de Audi Ici, sur le marché russe, c’est Renault qui descend en gamme en vendant des Davia rebadgées. Renault Russie, ce sont des Renault low cost. Demain, Renault Russie arrêtera de vendre des Dacia rebadgées pour enfin vendre des vraies Renault. Ce sera la fin des Renault Duster, des Renault Logan, des Renault Sandero, des Renault Lodgy et l’arrivée des Renault Kadjar, des Renault Megane, des Renault Clio, des Renault Scenic…..… Lire la suite >>
SGL
Invité

Oui, j’avoue @Wizz. (je suis peut-être allé un peu fort à l’époque)
Disons que c’est une 1re étape pour Renault.
Je pense qu’à termes Dacia peut couvrir des gammes de 6.000 à 35.000 € et Renault de 15.000 à 80.000 € et Alpine de 40.000 à 140.000 €, mais sur un délai de 20 ans… donc progressivement.
Je prends le parie (risqué ?) que la Clio5 sera une étape importante, ces versions HdG sera au niveau des A1 et Mini et Mercedes pourra en dériver en une Baby Merco sans trop de modifications ! 😉

SAM
Invité

Oui mais le Renault Arkana vendu en Russie …
a des soubassements Duster pour avoir les
4 roues motrices …

RPM
Invité

Il donne son avis en tant que designer. Le Captur existe avec deux soubassements : type Clio en Europe principalement , type Duster ailleurs.

Michel
Invité

C’est qu’au départ, DACIA signifiait pour les russes, voitures de piètre qualité, d’ou la solution de RENAULT, rebadger les autos

SGL
Invité

Oui …il y a 20-30 ans, Skoda est une marque presque classe aujourd’hui, il y a encore 15 ans on rigolait quand je parlais des nouvelles Skoda qui étaient redevenue de bonnes voitures, comme quoi, tout n’est pas gravé dans le marbre.

Michel
Invité

Dans les années 90, les vendeurs de matériel agricole ZETOR, offraient une SKODA pour l’achat d’un tracteur! Mais ça c’était avant

wpDiscuz