Accueil Renault Renault dévoile le concept EZ Pro, le futur de la livraison urbaine

Renault dévoile le concept EZ Pro, le futur de la livraison urbaine

1036
22
PARTAGER
Renault EZ PRO

Renault a dévoilé au salon de Hanovre le concept-car EZ PRO, un véhicule autonome conçu pour les livraisons urbaines du futur.

Après le concept EZ GO au salon de Genève, Renault se penche sur la livraison urbaine, celle que les grandes métropoles veulent transformer en limitant l’accès des centres-ville aux camionnettes qui peuvent représenter jusqu’à 30 % du trafic urbain.

À l’instar d’autres constructeurs, Renault imagine un futur véhicule de livraison électrique autonome et connecté. Cependant Renault se démarque des autres constructeurs en conservant un aspect sous la forme d’un concierge en remplacement du conducteur.

Le concept EZ-PRO consiste en un pod leader autonome et de robots-pods sans chauffeur formant une sorte de train routier sans connexion physique. Le pod leader est équipé d’un siège dans lequel il peut contrôler manuellement le pod à l’aide d’un joystick.

Cette intervention humaine devrait toutefois être limitée puisque le pod leader est conçu pour fonctionner de manière autonome, de sorte que le concierge peut alors se concentrer sur différentes tâches, telles que la planification des itinéraires ou le service client personnalisé grâce à l’espace bureautique dédié à droite du siège.

Quant aux robots-pods également autonomes, ils ont été conçus pour fonctionner en convoi, mais aussi se déplacer de façon autonome pour suivre chacun leur itinéraire sur le « dernier kilomètre ».

Renault les a également conçus comme une plateforme à quatre roues et sur laquelle il est possible de poser plusieurs types de conteneurs. Le constructeur en a imaginé trois : un grand conteneur de 12 m³, un conteneur abritant plusieurs petits casiers et un conteneur faisant office de boutique éphémère.

Simple cube à roulettes sur papier, l’EZ PRO devient un véhicule de livraison très futuriste une fois passé par le studio de Renault. Les conteneurs arborent ainsi des formes biseautées et les portes verticales permettent un accès à leur contenu. Les roues carénées sont équipées de quatre roues directrices pour plus de maniabilité et le moteur électrique ne produit aucune émission.

Le Renault EZ PRO n’est évidemment qu’une étude de style sans lendemain, mais nul doute que vers 2030, nous verrons ces pods autonomes de livraison débarquer dans les centres-ville des grandes métropoles.

 

 

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Renault dévoile le concept EZ Pro, le futur de la livraison urbaine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Beniot9888
Invité

Ils ont réinventé la roue carrée ! 🙂

Plus sérieusement, c’est très laid. On dirait qu’ils on cherché l’inspiration du coté des bennes à ordure. Ok, ce sont des utilitaires, mais est-ce que c’était vraiment obligatoire une tête pareille ? En plus, il faut améliorer la signalisation, impossible de savoir dans quel container on met le verre et dans lequel on met le papier…

SGL
Invité

Si le look est sacrifié pour l’efficacité utilitaire… Pourquoi pas !
Enfin, tout cela fait un peu greenwashing quand près de 99% des VU marche actuellement au diesel.

Michel
Invité

L’enjoliveur carré qui englobe les roues choque visuellement, mais il doit servir a intégrer les divers détecteurs pour le fonctionnement autonome

SGL
Invité

C’est sympa sur le principe, bien que cela ne fasse pas très automobile…
Déjà, commençons par faire mettre uniquement des utilitaires hybride et électrique dans les zones urbaines… Ça existe depuis des années.
Et d’interdire (enfin) les VU diesel en zone urbaine d’ici 5 ans.

ZeeBiX
Invité

Pourquoi seulement les diesel ? les taux de pollution en Europe n’ont pas monté depuis la montée des vente de véhicule essence ? c’est que c’est pas la joie non plus non ? quitte à faire les chose autant le faire directement correctement et pas de façon bancale

SGL
Invité

Par sa nature, même l’essence est moins nocive en ville que le diesel.
Laissons une alternative pour les professionnels qui ont besoin de faire plus de 300 km dans la journée, là l’hybride essence devient une solution transitoire au 100 % électrique.
A vouloir être trop radical… Ont fini par ne rien faire et ne rien décider de peur que cela provoque une révolution …. Commençons doucement, mais commençons maintenant !

Christophe.
Invité

et les Particules fines de freinage ? ils ont mis un aspirateur ?

SGL
Invité

Avec…ça sera la cerise sur le gâteau !

Thibaut Emme
Admin
@SGL : « Par sa nature, même l’essence est moins nocive en ville que le diesel. » Oh là oh là…non. Si on prend un moteur atmosphérique diesel et un essence, sans dispositif de dépollution, alors oui, on peut considérer que l’essence est moins nocif que le diesel. Mais…les moteurs ne sont pas de simples chambres d’explosion. Il y a tout l’amont et tout l’aval de la chaîne d’explosion. Au final, il est impossible d’affirmer sauf de façon péremptoire qu’un moteur essence est moins nocif en ville qu’un moteur diesel. Pourquoi ? Car les essence modernes recrachent par exemple des hydrocarbures imbrûlées….en… Lire la suite >>
SGL
Invité

Je pensais dire une vérité incontestable @Thibaut, a tort peut-être !?
Et j’avoue que je n’ai pas la parole divine OK ! Mais j’attends depuis des années que les touristes japonais trouvent que l’air de Paris irrespirable par rapport à l’air de Tokyo, qui a pourtant une circulation bien plus importante, uniquement à cause du diesel.
Les touristes américains disent la même chose !
Est-ce une fausse sensation ou un constat bien réel ?

Thibaut Emme
Admin
Ce que les étrangers qui viennent à Paris « sentent » sont principalement les PM et les NOx. Là oui, ce sont les diesel. Diesel que le Japon n’a pas bannis mais normés de façon drastique pour que les diesel vendus respectent des normes qui à l’époque n’intéressaient pas les constructeurs. Mais ce que je dis, c’est qu’un véhicule essence pollue différemment. Là où il n’émet pas de NOx, il émet quand même des particules (plus fines plus pernicieuses) et des HC imbrûlés. On ne les sent pas de la même manière qu’un diesel, mais ils sont là et ne sont pas… Lire la suite >>
Olcls
Invité
Pour ajouter un peu de précision, un moteur essence sans système de dépollution recrache : – NOx (NO et NO2 – HC (Hydrocarbures imbrûlés) – CO – Particules – CO2 – H2O – Autres polluants non réglementés (NH3, N2O, etc…) C’est valable aussi pour un Diesel (avec des particules plus grosses…). Les normes de dépollution (Euro et autre) visent à diminuer les 4 premiers polluants. Sur un moteur essence, le catalyseur 3 voies permet de traiter NOx, HC et CO. Si le catalyseur est bien dimensionné et le moteur bien « réglé », les émissions de polluants en sortie d’échappement sont quasiment… Lire la suite >>
SGL
Invité

Un vieil article sur le diesel au japon, qui montre l’état d’esprit des Japonais sur le sujet.
https://www.liberation.fr/planete/2015/10/16/coup-de-frein-japonais-sur-le-diesel_1405239

koko
Invité

Commençons par inciter les autobus et autres bus à impériales pour touristes à être plus propre.

SGL
Invité

Oui, mais…
Manifestement, des progrès ont été déjà faits… Je me rappelle d’un reportage sur une brigade de police qui contrôle les émissions polluantes des véhicules à Paris d’avoir trouvé des cars modernes (jusqu’à 60 passagers) qui polluaient moins que des autos !!!

Beniot9888
Invité

Oui, mais… Moins que qu’elle auto, exactement ? Une bluehdi eco2 bluetech hybrid4, ou un vieux mazout des années 70 ?

georges
Invité

J’aime les critiques, si ça avait été Tesla, que c’est génial !!!!!

SGL
Invité

Oui, c’est vrai, l’aura d’une marque n’est pas le même.
Enfin là, Renault ou Tesla … c’est du vent pour le moment et là c’est dommage si ce n’est qu’une vision hypothétique de l’utilitaire dans 30 ans.

Beniot9888
Invité

Ah, non, Il y a des Tesla moches aussi, je te rassure.

Invité

Tres intelligent. Beau concept qui anticipe sur les futurs utilitaires; qui a mon avis vont arriver plus vite qu’on ne pense…

SGL
Invité

Espérons !

Will
Invité
Ouais c’est sympa, après le Benz il y a une semaine. Forcément ça a un style très proto, on imagine qu’en production ce serait nettement plus cubique parce que c’est bien joli les gros biseaux mais on perd une place pas possible. Idem pour la verrière d’hélicoptère qui serait sûrement bien trop chère à produire. N’empêche le châssis avec « pod » interchangeable ça peut être vraiment bien, car ça pourrait répondre – dans une mesure à étudier et définir – à la problématique de l’heure de pointe où tout le monde veut une bagnole pour aller au boulot mais qui est… Lire la suite >>
wpDiscuz