Accueil Mondial de l'automobile Les Peugeot 508 & 3008 passent à l’hybride rechargeable

Les Peugeot 508 & 3008 passent à l’hybride rechargeable

2296
41
PARTAGER
Peugeot 508 & 3008 Hybrid PHEV (2018)

Annoncé sur le Citroën C5 Aircross, le nouveau système hybride rechargeable de PSA fera également son apparition au Mondial de l’automobile chez Peugeot. Les 508, 508 SW et 3008 ainsi équipées arriveront sur le marché à l’automne 2019. Avec une version 4 roues motrices confirmée pour le 3008.

Citroën, DS ou Peugeot, l’électrification des gammes sera à l’honneur chez PSA au salon de Paris, alors que le constructeur a confirmé qu’à compter de 2019, tous ses nouveaux modèles comporteraient une version électrifiée. Pour Peugeot, les choses débuteront à l’automne 2019 avec l’hybridation des 508, 508 SW et 3008. 4 modèles sont attendus : 508 Hybrid, 508 SW Hybrid, 3008 Hybrid et 3008 Hybrid 4.

On retrouvera à bord des 508 et 508 SW Hybrid l’ensemble hybride rechargeable annoncé sur le C5 Aircross voici quelques jours. Avec à l’avant un 1.6 Turbo essence de 180 ch, associé à une boîte auto 8 rapports intégrant un moteur électrique de 80 kW / 110 ch, pour un total annoncé à 225 ch.

La batterie lithium-ion d’une capacité de 11,8 kWh permet une autonomie de 50 km en cycle WLTP, en mode tout électrique. La prise intègre des LED de couleur pour indiquer l’état de la charge. La trappe est située côté gauche, à l’arrière en symétrie de la trappe à essence. Pratique pour les bornes en stationnement perpendiculaire, un peu moins pour celles en bord de trottoir en stationnement en parallèle… La batterie sera rechargée en 7 heures sur une prise standard, le chargeur de série fonctionnant à 3,3 kW. Le chargeur 6,6 kW en option permet de recharger en 1h45 sur une Wallbox.

A la conduite, le conducteur profite de modes adaptés à la nouvelle motorisation (Zero Emission, Sport, Hybrid, Confort…). Le levier pilotant la boîte de vitesse intègre désormais un mode Brake, permettant de renforcer le freinage récupératif. Le freinage s’équipe d’une pompe électrique. Les réglages permettent en outre de prévoir une réserve d’énergie (fonction e-Save) pour être sûr de pouvoir effectuer une partie du trajet en mode électrique. Par exemple fin de l’itinéraire en zone urbaine. Les affichages sont eux aussi adaptés pour informer sur le niveau de la batterie ou les flux d’énergie.

Hybrid 4 pour le 3008, et d’autres ?

A l’automne 2019 arriveront donc les 508 Hybrid et 508 SW Hybrid. Le 3008 aura pour sa part droit à un traitement de faveur par son positionnement de crossover / SUV, avec la lancement de la version Hybrid4. 4, car avec 4 roues motrices. Le moteur essence à l’avant passe à 200 ch, toujours complété par le moteur de 80 kW / 110 ch dans la boîte. Mais un second moteur de 80 kW / 110 ch est ajouté sur le train arrière multibras. Il porte la puissance totale à 300 ch. Pour garantir une autonomie électrique de 50 km (WLTP), la batterie est portée à 13,2 kWh.

Ce 3008 Hybrid4 sera complété quelques mois plus tard par une version 3008 Hybrid à 2 roues motrices, reprenant la motorisation des 508 Hybrid, de 225 ch donc. L’ensemble 4 roues motrices de 300 ch devrait se retrouver ensuite à bord du DS 7 Crossback, et éventuellement du C5 Aircross. Reste à confirmer ensuite l’hybridation du 5008.

Poster un Commentaire

41 Commentaires sur "Les Peugeot 508 & 3008 passent à l’hybride rechargeable"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Ce n’est pas formidable tout ça !? 🙂

Chafouin
Invité

Ça reste quand même très tard. Que vont sortir les autres constructeurs d’ici là ? Augmentatin de l’autonomie en tout électrique ?

SGL
Invité

Très tard. !? Certainement pas.
Sauf si l’on considère Peugeot comme un premium… Mais pour un généraliste, c’est formidable.

Kaizer Sauzée
Invité

Parce-que Toyota est premium ???

SGL
Invité

Comparons ce qui est comparable ! cher @Kaizer Sauzée 🙂
Enfin généralement les hybrides de Toyota (excellents dans leur catégorie) ne sont pas rechargeables sauf une version qui est plus cher et peu performante pour le prix.
Prenons éventuellement le Mitsubishi Outlander PHEV hybride, qui vient d’un constructeur généraliste et qui a des prestations (et le prix) très proche d’un vrai premium, là, est l’exception !

Chafouin
Invité

@SGL

Ben si c’est tard. Surtout quand on veut taper Volkswagen qui propose du GTE (certe, pas sur toute la gamme) mais la techno est prête et probablement avec un V2 dans les starting block.

Petite paranthèse : Peugeot est un généraliste quand cela vous arrange ! La comparaison avec des BMW et Audi étant plutôt coutumier dans vos commentaires.

SGL
Invité

Oui, ce n’est pas faux, bien que les GTE de mémoire sont vraiment très très chères et extrêmement lourdes de mémoire !
Est-ce que j’ai dit une seule fois que Peugeot était un premium ?
Même si c’est certain que bon nombre de modèles Peugeot sont comparables à certains modèles des BAM.
Si j’ose parler de premium et Peugeot en même temps, c’est un coup de prendre une volée de bois vert.
Restons modeste et lucide, Peugeot est un très bon généraliste qui est capable de faire du semi-premium.

zeboss
Invité

Les GTE sont transparentes, on en entends pas parler !

SGL
Invité

…et pour cause :
https://www.breezcar.com/actualites/article/volkswagen-passat-gte-suspension-commandes-france-0518
Elles ne respectent pas les normes antipollution, un comble pour un hybride moderne… Enfin c’est VW.
De plus une Golf GTE en thermique, c’est plus de 13 l/100 ! Dans la vraie vie, j’espère que PSA fera mieux, car malgré le prix (plus de 40 k€) ce ne sont ni économiques ni écolos.
Pas de quoi les prendre pour référence pour le moment, attendons les futures GTE Golf et Passat de nouvelle génération.

amiral_sub
Invité

13l/100 en mode recharge de batterie, mode inutile

SAM
Invité

@SGL? C’est très
bien mais le prix?

SGL
Invité

Ah ben si c’est plus cher que les BAM …. Ça sera déjà moins bien, mais c’est certain que l’on sera forcément au-delà des 40 k€ pour plafonner à plus de 60 k€.

Adrien
Invité

C’est une bonne nouvelle ! Peugeot se relance enfin dans l’hybride après un 3008 et une 508 hybride diesel. Avec la recharge, c’est d’autant plus prometteur. Pour la véritable écologie (batterie…), c’est autre chose.

Zugol
Invité

Haha ! La prise électrique côté gauche de la voiture, côté du danger si on recharge sur une borne électrique le long d’un trottoir, la super idée des ingénieurs novices en électrique haha ! A mourrir de rire !

SGL
Invité

S’il n’y a que ça qui chagrine… (chose qui existe partout chez la concurrence)
… Si, on va dire que c’est exprès pour que cela ne traîne pas dans les merdes de chien sur le trottoir.
(réponse nulle mais adéquate quand même, vu le commentaire !) 😉

koko
Invité

Oui mais pour la concurrence japonaise, c’est le bon côté.

Pierre
Invité

Oui mais les japonais conduisent à droite. Du coup chez eux c’est la même m…

greg
Invité

Ben non, sur plusieurs Audi et VW la recharge est à l´avant.
Par contre tu étais aussi enjoué quand les GTE ont débarqué? Je ne m´en souviens pas 🙂

Lee O Neil
Invité
@Zugol : tu dois beaucoup rire dans la vie alors, non ? Notamment en regardant la position de la prise de recharge sur : – Porsche Cayenne : aile arrière gauche – Porsche Panamera : aile arrière gauche – BMW Active Tourer : aile avant gauche – BMW Serie 3 : aile avant gauche – BMW X5 : aile avant gauche – BMW Serie 5 : aile avant gauche – BMW Serie 7 : aile avant gauche – BMW i8 : aile avant gauche – Volvo XC90 : aile avant gauche – Volvo V60 : aile avant gauche – Volvo… Lire la suite >>
wizz
Membre
voiture garée côté gauche de la voiture = côté route ça, ce genre de réflexion, c’est le franchouillard type qui habite en immeuble, n’ayant pas de place de parking dans son immeuble, et qui tous les soirs, doit chercher une place le long du trottoir pour y garer sa voiture . Maintenant, soyons un peu sérieux, et faisons une analyse fonctionnelle, établir le cahier des charges, choses que l’on fait lors de la conception de tout produit, comme ces voitures électriques. Je prends la voiture, amène femme et enfants au cinéma, ou supermarché, ou en ville. Il n’y a personne.… Lire la suite >>
Guillaume D.
Invité
On sent que Peugeot se donne les moyens de réussir à montrer qu’il n’y a pas que l’industrie allemande et cette offre hybride est attirante, du point de vue de la puissance et de la technologie. Maintenant, on peut aussi se demander si l’offre hybride de Peugeot est bien pertinente (et ça ne s’applique pas qu’à Peugeot, mais à l’ensemble des constructeurs, hormis Toyota peut-être, en réalité): la puissance offerte condamne cette version hybride au haut de gamme (les versions les plus chères). De fait, le coeur de gamme, vraisemblablement centrée autour du trois cylindres puretech, n’est pas couvert. On… Lire la suite >>
Rowhider
Invité

J’imagine qu’il est plus aisé de lisser le coût de la motorisation hybride sur un modèle haut de gamme avec plus de marge, que sur un modèle plus grand-public qui lui ferait perdre de la compétitivité.
Par contre il est clair que ça sent plus la bidouille pour abaisser le malus que la volonté de proposer un véhicule plus « vert »

wizz
Membre

pourquoi bidouille?

wizz
Membre
Voyons de plus près ce projet hybride….puis voyons avec du recul de ce qu’ils pourraient en faire avec Les boites EAT sont d’origine Aisin. Quand on a besoin de peu, alors on en achète. PSA a conclu un accord de production sous licence. C’est donc pour produire beaucoup (faut bien amortir les couts de la licence, mais aussi les machines, les fournisseurs,etc…). La boite EAT8 par exemple, on la retrouve partout, sur tous les moteurs de PSA (1.6 et 2.0 HDI, 1.6 THP et 1.2 Puretec), sur les 308, 3008, 508, utilitaires, et prochainement sur les voitures CMP (DS3, 208,… Lire la suite >>
Rowhider
Invité
Je ne doute pas une seconde de la pertinence technique du choix fait par PSA, mais de la viabilité économique de cette technologie sur des véhicules positionnés sur un marché ultra concurrentiel. Une 308 Puretech 110 est affichée entre 24-25k€ sur un niveau d’équipement milieu de gamme (j’en ai une depuis 1 an): serait-on capable de fournir un tel système sans trop impacter le tarif? J’en doute: aussi performante soit-elle, la boîte EAT8 restera toujours plus cher à produire qu’une BM5 ou BM6, sans compter la partie électrique. Il me parait difficile de justifier une berline compacte de 110-130ch à… Lire la suite >>
SGL
Invité

Pourquoi Peugeot s’interdirait de concurrencer les BAM, avec des prestations en plus, Peugeot a suffisamment de pricing power pour augmenter ses tarifs et que cela se vend bien avec plus de marge que leur bas et milieu de gamme… tant que ça reste en dessous des 80 k€, tout est possible et faisable.

wizz
Membre
oui et non, rowhider Dans une comparaison « toute chose égale par ailleurs », alors oui, une EAT8 coutera plus chère qu’une BVM6. Sur cela, il n’y a pas de doute Mais dans la pratique, il y a tellement de paramètres entrant en compte. Par exemple, Fiat a très peu dépensé de l’argent dans leur Punto. On peut dire que tout a été amorti, et donc les ventes des Punto ne seraient donc que tout bénef. Mais alors, pourquoi arrêter sa commercialisation? C’est parce que les faibles ventes de nos jours ne permettent plus de couvrir les couts fixes (et autres). Imaginons… Lire la suite >>
SGL
Invité

Peugeot monte en gamme avec à terme des meilleures marges et prépare l’avenir automobile.
Même si actuellement les PHEV sont loin d’être la panacée automobile, poids, consommation excessive sur route et autoroute, c’est un passage quasi obligé pendant 15-25 ans le temps que l’électricité et PAC hydrogène finissent par mûrir industriellement.

anto7076
Invité

Encore une longue année a attendre. Manque les condos… Vivement sur 308… 208…
5008 j’avais lu que non ou alors supprime les 6 et 7eme places…
Bon bravo quand même 🙂

Thomas
Invité

Malheureusement là est le problème du groupe: le temps d’attente avant commercialisation effective, depuis que PSA propose ces moteurs…sur des concepts de salon 🙁

zeboss
Invité

Quelles sont les marques accessibles qui auront une telle proposition ?

wpDiscuz