Accueil Mondial de l'automobile Paris 2018 : Peugeot e-LEGEND

Paris 2018 : Peugeot e-LEGEND

4282
86
PARTAGER
Peugeot e-LEGEND

Peugeot a dévoilé le concept e-LEGEND, un coupé électrique, autonome et inspiré par la 504 coupé pour prouver que les voitures du futur pourront aussi être autres choses que des cubes à roulettes.

Contrairement à de nombreux concepts dévoilés par les constructeurs dans les récents salons, l’e-LEGEND affiche un style moins radical avec un gabarit familier, des vitres aux dimensions réalistes et même des jantes ne passant la barre des 20 pouces. Bref, un coupé comme on voit dans la rue avec des dimensions raisonnables. D’ailleurs sous la toise, la Peugeot e-LEGEND mesure de 4,65 m de long, 1,93 m de large et 1,37 m de haut.

Réinterprétation du coupé 504, l’e-LEGEND en reprend les détails stylistiques les plus symboliques. Le regard froncé s’appuie sur des blocs optiques dotés d’une signature lumineuse pour évoquer les quatre phares de l’aïeule. Le concept multiplie les clins d’œil comme la face avant arborant une fausse calandre, les arches de roues, les montants de custode, les pare-chocs teintés en noir pour rappeler ceux d’antan et des porte-à-faux réduits. Ces derniers peuvent sembler irréalistes par leur intégration, mais Peugeot les justifie par la volonté de concevoir à l’avenir des porte-à-faux moins allongés tout en offrant une sécurité maximale.

La modernité n’est pas oubliée pour autant. La Peugeot e-LEGEND se passe de rétroviseurs et adopte des caméras latérales. Sous la lunette de custode arrière, un écran diffuse un message d’accueil personnalisé ainsi que le niveau de charge à son utilisateur avant son départ. Il avertit également les personnes à l’extérieur que la voiture roule en mode autonome. Rien de très extravagant pourtant.

Légèrement retouchée, l’e-LEGEND pourrait facilement se balader dans nos rues, demain. Ne rêvons pas cependant. Peugeot a un lourd passé en matière de concepts sans lendemain et le constructeur précise d’emblée que l’e-LEGEND n’est pas destinée à la production. Le constructeur explique que la rentabilité d’un tel projet n’est pas assurée malgré un gain évident en termes d’image de marque.

Et c’est bien dommage, car nous nous serions bien vus poser notre séant dans ces sièges en velours bleu et s’immerger dans cet habitacle inondé d’écrans : 49 pouces incurvé sous la barre de son Focal face aux occupants, 29 pouces dans les portes ou 12 pouces dans chaque pare-soleil. Tout est contrôlé par activation vocale ou par un écran tactile de six pouces posé sur la console centrale entre les deux sièges avant.

Tournée vers le futur, la Peugeot e-LEGEND est évidemment dotée d’un mode de conduite autonome. Deux modes de conduite sont proposés au conducteur. Le mode Legend axé sur le confort comprend trois écrans d’affichage de la taille d’un smartphone qui reproduisent les trois cadrans du tableau de bord du coupé 504. Le second mode Boost se veut immersif et projette la route sur l’écran de 49 pouces. L’e-LEGEND est conçu pour la conduite autonome de niveau quatre qui rétracte le volant pour offrir plus d’espace.

L’e-LEGEND utilise une plate-forme électrique sur mesure et dotée d’un seul moteur électrique de 462 ch et 800 Nm. La puissance envoyée aux quatre roues permettrait à l’e-LEGEND de réaliser le 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 220 km/h. Grâce à une batterie de 100 kWh, l’autonomie est annoncée pour 600 km en cycle WLTP. Équipée de la recharge rapide, l’e-LEGEND peut recharger 80 % de la batterie en 25 minutes.

 

 

Poster un Commentaire

86 Commentaires sur "Paris 2018 : Peugeot e-LEGEND"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Très classe, avec une partie électrique très performante…. 600 km en cycle WLTP !!!

SAM
Invité

Elle n’est pas classe.

Elle est méga classe.
Qu’ils les fassent comme cela
les Peugeot car elles sont tops
ainsi!!!! Imaginé une 208 au profil
d’une Peugeot 104, je l’achète de suite!

SAM
Invité

Et si Citroën a les couilles de nous présenter une remplaçante de la SM berline Opéra … là je dis banco!

koko
Invité

Alors autant les conso wltp homologuées sur une voiture de série sont crédibles.
Sur un concept car, ces chiffres sont « annoncés » donc à prendre avec réserve.

SAM
Invité

Et putain que ça fait du bien
de revoir la calandre à 3 bandes
et de ne plus voir ces gueules béantes!!!!

aurel77
Invité

Voilà quelque chose de beau et classe. Mais Peugeot n’aura pas c… d’aller plus loin…

SGL
Invité

Peut-être qu’avec une plateforme électrique, c’est un peu plus possible que ça sort en série !?

Beniot9888
Invité

Dire qu’il suffirait que les gens achètent réellement ce genre de voiture (au lieu de se plaindre que ce n’est pas disponible dans un commentaire sur internet) pour que Peugeot le fasse… Mais les gens n’ont jamais les … d’aller plus loin que le commentaire…

LaurentC
Invité

Les c… ou l’argent ?
Car tout le monde n’a pas la place ni l’argent d’avoir 10 voitures…
Une pour le plaisir, une pour les voyages, une pour le travail, une pour tracter, etc.

Donc dans la plupart des case, il y a le monospace ou SUV pour la famille et la citadine à petit budget.

Ce genre de voiture est pour les plus de 50 ans qui ont bien réussi et peuvent se permettre se genre d’achat « fantaisiste » ou plaisir

SGL
Invité

Il y a matière à développer une gamme spécifique électrique premium qui peut jouer sur la fibre vintage de l’histoire de Peugeot.

galangi
Invité

Sympa mais trop proche d’une challenger je trouve

anto7076
Invité

Exactement ce que je me suis dit…

Nico
Invité

L extérieur est très sympa. Pour l intérieur je regrette l excès d écrans qui supprime toute notion de design, il n y a plus de forme et sa dénote avec les sièges vintage

SGL
Invité

Moins cher à développer pour le concept !?

wpDiscuz