Accueil Actualités Entreprise Lotus à la recherche de sa Mark 1

Lotus à la recherche de sa Mark 1

976
4
PARTAGER

Lotus est en pleine célébration de ses 70 ans. La marque part à la recherche de ses origines et plus particulièrement de son tout premier modèle, la Mark 1.

La Lotus Mark 1 a été construite à Londres en 1948. Elle est bien entendu l’œuvre de Colin Chapman, le célèbre fondateur de la marque anglaise aujourd’hui à capitaux chinois. Seulement, depuis 60 ans, toute trace de la Mark 1 a été perdue. Et Lotus veut mettre fin à cette période.

Le constructeur fait donc appel à toute bonne volonté pour trouver trace de la Mark 1. Collectionneurs, chasseurs ou simples enthousiastes et passionnés sont sollicités pour apporter la moindre piste.

Une Mark 1 vite oubliée

La Mark 1, qui était basée sur une Austin Seven (beaucoup de créateurs de marques de voitures de sport ont débuté en travaillant à partir de modèles populaires – on pense par exemple à Abarth, à Alpine, à Porsche…), mettait déjà en œuvre les principes de Chapman, en gros le « light is right ». Seulement, Chapman était déjà à l’époque dans une démarche de recherche passant par la construction d’un deuxième modèle, la Mark 2. Il se désintéressa dès lors rapidement de la Mark 1.

Clive Chapman, le fils de Colin Chapman, est à la tête du Classic Team Lotus et lui aussi s’est associé à la quête du constructeur.

Source : Lotus

Photos: Colin Chapman Foundation

 

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Lotus à la recherche de sa Mark 1"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Seb
Invité

Difficile de savoir si depuis le temps cette voiture existe encore … Elle mérite de trôner fièrement au QG Lotus sous vitrine , c’est pas un énorme morceau d’histoire automobile à l’échelle mondiale , mais pour Lotus c’est probablement le cas et une valeur sentimentale inestimable pour les descendants … Ils auraient du produire une parfaite réplique en attendant 🙂

Thomas
Invité

La ressemblance avec une certaine Peugeot Type 161, ou « Quadrillette » de 1921 est…frappante 😮

Gilles L.
Invité

Même à l’époque, elle ne faisait pas très moderne comparée aux modèles de l’époque (4cv Renault, Coccinelle, Dyna Panhard, MG, Morgan, Riley…).
On comprend mieux pourquoi Chapman s’en soit rapidement désintéressé.

Invité

Tu l’allonges et l’étires et tu tombes pas loin de la Seven.

wpDiscuz