Accueil Mercedes Hanovre 2018 : Mercedes Vision Urbanetic

Hanovre 2018 : Mercedes Vision Urbanetic

765
5
PARTAGER
Mercedes Vision Urbanetic Concept (2018)

Le dernier concept utilitaire de Mercedes était le Vision Van. Pour le salon de Hanovre qui ouvre ses portes la semaine prochaine, le constructeur va plus loin avec Vision Urbanetic. Plus qu’un concept de véhicule, il s’agit d’un concept pour un système complet de mobilité urbaine, pour les personnes et les biens.

Avant d’être un objet, Vision Urbanetic est un environnement de mobilité : modulaire, électrique, autonome, à la demande et en réseau. Cette dernière notion est peut être la plus importante, avec un pilotage de l’ensemble des véhicules par une intelligence artificielle. Ceci en fonction des besoins présents, l’apprentissage du passé et des éléments prédictifs comme les horaires d’un événement culturel ou sportif. Le tout permettant d’optimiser le nombre de véhicules à mettre à disposition à tel ou tel lieu, ainsi que leur fonction.

Leur fonction, car si l’on en vient à l’objet, le Mercedes Vision Urbanetic est un concept de véhicule modulaire. Il reprend l’idée déjà développée par exemple par Rinspeed d’un « skateboard » abritant tous les composants techniques (châssis, capteurs de conduite autonome, batteries, moteur électrique…). Viennent ensuite s’y greffer des modules pour différents usages. Mercedes évoque principalement un module de navette pour les personnes, avec 12 places à bord (dont 8 assises), ainsi qu’un module de transport de biens embarquant 10 euro-palettes (10 m3 et 3m70 de longueur de chargement). Mais selon les besoins, d’autres modules sont bien entendu envisageables, comme un aménagement pour la livraison dernier kilomètre par exemple.

Ces modules peuvent être échangés de façon autonome. Le système global peut donc décider en cours de journée, après les tournées de livraison, d’échanger des modules de transport de biens contre celui de transport de personnes pour préparer le retour chez eux des écoliers ou des employés. Notons aussi que le système intègre une limitation du périmètre géographique, et peut s’intégrer dans une ville, mais aussi plus simplement sur un site fermé comme une usine, un campus…

L’objet reste imposant, avec 5m14 de long et une hauteur suffisante pour embarquer un adulte debout. Si une calandre reste visible, c’est une volonté de Mercedes sur tous ses électriques, l’inspiration du style semble hors du monde automobile. La version de transport de personne semble ainsi plus ancrée dans le monde architectural. La version pour le transport de marchandises semble assez logiquement plus inspirée par des objets tes que des conteneurs ou des valises.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Hanovre 2018 : Mercedes Vision Urbanetic"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Qrbk
Invité

Ah donc ils peuvent faire pire que le ECQ…

Qrbk
Invité

*EQC !

SGL
Invité

L’esthétique mise à part…
Le principe du modulaire sur une plateforme électrique est génial.
Encore une raison pour en finir avec le tout thermique en ville. (surtout pour les VUL)
Avant 20 ans, ça deviendra banal !

CDA
Membre

Voir aussi le dernier concept-car de Renault.

Will
Invité

Enfin quelque-chose d’intéressant pour la mobilité du futur, et pas juste des mecs qui se tirent la nouille pour savoir qui qu’a la plus grosse (ssc, maclaren, bugatti, etc…).

wpDiscuz