Accueil Constructeurs Ferrari réorganise sa gamme

Ferrari réorganise sa gamme

1278
0
PARTAGER

Ferrari a profité de la présentation des Monza SP1 et Monza SP2 – sur lesquelles nous reviendrons en détail – pour évoquer son avenir flamboyant.

Manifestement, Ferrari a trouvé la stratégie de McLaren en matière de structuration de gamme intéressant. Le constructeur italien a en effet dévoilé une nouvelle organisation de sa gamme qui sera divisée en trois parties : Sports, GT, Special Series et hypercar. Le futur SUV s’inscrira logiquement du côté des GT. Les 488 et 812 et leurs héritières seront du côté des Sports, la Portofino de celui des GT également. Un troisième et inédit modèle, qualifié de « véritable supercar » devrait venir être positionné au-dessus de la 488 en Sports. Soulignons au passage que le projet de Dino a été écarté pour les années à venir. La sous-gamme Special Series sera dédié aux modèles exceptionnels à série limitée réinterprétant des lignes classiques de la marque (typiquement les Monza SP1 et Monza SP2). La dernière catégorie, désignée par d’autres sources sous le nom Icona, devrait accueillir les hypercars, notamment la descendante de la LaFerrari.

Le tournant de 2022

Ferrari a par ailleurs confirmé l’hybridation massive de ses modèles. D’ici 2022, 15 nouveautés seront lancées dont 60 % de la production sera hybride. L’arrivée non encore datée d’un V6 turbo hybride a en outre été annoncée.

Source : Autocar

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz