Accueil F1 F1 – Monza 2018 qualifications : Räikkönen en pole en Italie

F1 – Monza 2018 qualifications : Räikkönen en pole en Italie

1583
3
PARTAGER

Kimi Räikkönen signe une magnifique pole devant un public de tifosi acquis à la cause de la Scuderia. Une qualification intense et qui se joue à moins de 2 dixièmes pour les trois premiers.

La Formule Un est à Monza ce weekend, sur l’un des plus vieux circuits au monde, et l’un des plus rapide. La performance est question d’équilibre de la voiture et des réglages. La Ferrari semble avoir un avantage. Mais, chez Mercedes ont veut croire en ses chances.

A noter que Ericsson a connu un très gros accident en essais libres. Le DRS ne s’est pas refermé et la Sauber a été catapultée contre le rail puis est partie en tonneaux. Le pilote est sorti indemne, la voiture a été reconstruite mais le moteur thermique a dû être changé. 10 places sur la grille.

Ricciardo sera en fond de grille après un changement complet de son unité de puissance, de même que Hülkenberg. Pour le pilote Renault, c’était le « bon » moment pour prendre une pénalité moteur vu qu’il avait pris 10 places pour son accident au départ du GP de Spa la semaine dernière. Renault a amené une nouvelle spécification, C, de son moteur qui doit donner selon les estimations 0,3 seconde sur ce circuit italien.

Q1 : Perez à la trappe

La pluie risque fortement de faire son apparition et tout le monde se rue en piste. Les deux Ferrari se hissent en haut des classements. Räikkönen a profité de l’aspiration d’un concurrent pour passer juste sous les 1 minute 21 secondes. Derrière, la concurrence est à plus de 1,5 secondes ! Mais les gros bras ne sont pas encore là, Hamilton débute à peine son tour lancé, tout comme Bottas.

Hamilton semble se battre avec sa Mercedes et exploite toute la piste (même un peu plus). Ocon se hisse en 3ème place provisoire. Hamilton est à 4 dixièmes de Räikkönen, Bottas à peine plus loin. Vettel prend le meilleur temps provisoire. A 10 minutes de la fin, on a les deux Ferrari, les deux Mercedes, puis Ocon, Sainz et Perez. Verstappen, Magnussen, Grosjean et Ricciardo n’ont pas encore de temps.

Verstappen prend la 5e place à Ocon. Hamilton se rapproche de Vettel, qui enfonce le clou un peu plus loin. 1 minute 20.542 pour l’Allemand, à 1 seconde du record de Juan-Pablo Montoya sur la Williams de 2004. Les Williams justement sont 15 et 17e pour le moment. Magnussen s’est hissé en 9e place, Grosjean en 11.

Il reste 3 minutes et pour le moment, les Toro Rosso sont dernières et éliminées provisoirement. C’est très tendu pour la qualification en Q2. Entre Sainz, 8e, et Ericsson dernier qualifié, il n’y a que 3 dixièmes ! Cela peut encore changer jusqu’au bout. Stroll sort un très bon tour et pousse Ericsson dans la zone rouge. Sirotkin imite son coéquipier et c’est Leclerc qui passe à la trappe. Gasly a aussi sorti un bon tour.

Petit coup de tonnerre, Perez passe à la trappe pour 1 millième ! Grosjean est passé tout juste. Sont éliminés, Perez 16e, Leclerc, Hartley, Ericsson et Vandoorne bon dernier.

Q2 : Une Williams en Q3 !

On est reparti en piste pour la Q2. Räikkönen, de même qu’Hamilton ou Bottas sont déjà en piste. Vettel les imite un peu plus tard. Grosjean signe un 1:21.5 qui ne suffit évidemment pas. Hamilton prend la tête en 1:19.798. On se rapproche du record de la piste. Kimi ne bat pas Hamilton, pas plus que Bottas. Mais, Vettel le fait ! 1:19.785. Cela se joue au millième devant aussi.

Verstappen est 5e, devant Grosjean et Magnussen. Ocon réussit à se hisser 6e devant les deux Haas. Il reste 8 minutes. Il est imité peu après par Sainz. Image insolite, Bottas rate son entrée dans les stands en tournant au dernier moment vers les vérifications FIA. A 6 minutes de la fin de cette Q2, les deux Williams, Ricciardo et Hülkenberg n’ont pas de temps. Avec les pénalités moteur, cela se comprends pour le pilote Red Bull et le pilote Renault. Mais les Williams ? A noter que c’est la dernière équipe à n’avoir jamais qualifié une monoplace en Q3 cette saison.

Les pilotes vont repartir pour une dernière tentative. C’est la foire d’empoigne à distance. Plusieurs changements ont lieu dans la hiérarchie et les éliminés changent de seconde en seconde. Gasly, Grosjean, Sirotkin réussissent à s’en sortir. Pas Magnussen qui s’est chicané avec Alonso ! La Haas est la première éliminée, 11e. Sirotkin est retombé dans la zone rouge, de même que Alonso. Ils accompagnent Hülkenberg et Ricciardo dans les éliminés.

A noter que Stroll est 8e ! Première fois de 2018 qu’une Williams atteint la Q3 ! Gasly est passé pour 2 millièmes et ne cache pas sa joie.

Q3 : Räikkönen vole la vedette à Vettel

La Q3 a déjà débuté, mais pour le moment, personne ne part en piste. La menace de pluie s’est éloignée et un franc soleil réchauffe le circuit. Les trois Français, Ocon, Gasly et Grosjean sont les premiers en piste. Grosjean se hisse une nouvelle fois en haut des temps, temporairement, devant Ocon et Gasly. Avec 1:21.340 le pilote Haase est loin du compte pour une pole qui devrait se jouer à 1:19, peut-être même juste en dessous.

Vettel prend la tête en 1:19.497 ! Räikkönen le bat en 1:19.459 ! Puis Hamilton quelques secondes après en 1:19.390 ! Record absolu de la piste battu. Il reste 3 minutes. Bottas est 4e, décroché niveau temps. Verstappen est 7 dixièmes derrière Bottas, 1,3 seconde derrière Hamilton. Suivent Sainz, Grosjean, Ocon, Gasly. Stroll n’a pas encore signé de temps et devrait tout donner sur un tour.

A 2 minutes de la fin, tout le monde repart en piste. Hamilton améliore sa propre pole provisoire en 1:19.294 ! Vettel le bat en 1:19.280 ! 14 millièmes seulement. Mais, c’est Räikkönen qui améliore, en 1:19.119 ! Le pilote finlandais retrouve la pole position ! Doublé Ferrari.

Hamilton est 3ème devant Bottas, Verstappen, Grosjean, Sainz, Ocon, Gasly et Stroll. C’est la première pole de Räikkönen à Monza et sa première depuis Monaco 2017. Certains avancent déjà qu’il vient de signer sa reconduction de contrat pour 2019 avec cette performance.

Position#PiloteTemps
17K.RÄIKKÖNEN1:19.119
25S.VETTEL1:19.280
344L.HAMILTON1:19.294
477V.BOTTAS1:19.656
533M.VERSTAPPEN1:20.615
68R.GROSJEAN1:20.936
755C.SAINZ1:21.041
831E.OCON1:21.099
910P.GASLY1:21.350
1018L.STROLL1:21.627
1120K.MAGNUSSEN1:21.669
1235S.SIROTKIN1:21.732
1314F.ALONSO1:22.568
1427N.HULKENBERG —
153D.RICCIARDO —
1611S.PEREZ1:21.888
1716C.LECLERC1:21.889
1828B.HARTLEY1:21.934
199M.ERICSSON1:22.048
202S.VANDOORNE1:22.085

Illustration : Ferrari

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "F1 – Monza 2018 qualifications : Räikkönen en pole en Italie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité

Iceman va-t’il refaire un strike en bout de ligne droite et pourir la course de Vettel, ou aura-t’il des consignes de « prudence » ?

wpDiscuz