Accueil Lada Avtovaz hésite sur la direction à donner au futur Niva

Avtovaz hésite sur la direction à donner au futur Niva

1243
9
PARTAGER
Lada 4X4 Vision

Tout constructeur avec un modèle légendaire dans sa gamme est confronté tôt ou tard au même problème qui hante les états-majors, les designers, les ingénieurs… Mercedes a réussi son rite de passage avec le Classe G, Land Rover prépare le sien avec précaution et Lada y réfléchit encore avec le Niva.

Avec la présentation du 4X4 Vision au salon Moscou, nous pensions que le successeur du Niva était en bonne voie, mais les dirigeants du constructeur russe seraient toujours divisés sur la vision du futur tout-terrain. Devrait-il rester le fidèle rat des champs ou devenir un rat des villes ?

Quadragénaire, le Niva est encore le quatorzième modèle le plus vendu sur le marché russe au cours des sept premiers mois de l’année grâce à sa clientèle fidèle composée d’automobilistes des campagnes russes qui apprécient sa robustesse et son petit prix et ses aptitudes tout-terrain. À l’exportation, le Niva représente 30 % des ventes et rencontre le succès dans les pays de l’ex-bloc communiste, mais aussi en Allemagne.

Pour Steve Mattin, responsable du style chez Avtovaz, l’époque a changé et il n’est pas possible de remplacer le Niva sur les mêmes bases. Pour Mattin, le constructeur doit cibler une nouvelle clientèle, celle des familles urbaines adeptes des SUVs. Le succès rencontré par le Renault Duster (43 828 ventes en 2017) et le Hyundai Creta (55 305 ventes en 2017) en témoigne.

Le PDG d’Avtovaz, Yves Caracatzanis, n’est pas convaincu par les arguments de Steve Mattin et s’appuie sur la clientèle actuelle pour justifier le renouvellement du Niva par un modèle à la philosophie identique. Urbaniser le Niva lui ferait perdre sa clientèle et son patrimoine historique sans que son nouveau caractère plus civilisé lui donne un avantage concurrentiel sur le marché.

Une chose est sûre, le choix entre ces deux visions aura une conséquence sur l’architecture du prochain Niva. En rat des champs, il positionnera son moteur longitudinalement et transversalement en rat de villes. Cette dernière configuration permettrait à Renault de reprendre une de ses plateformes pour réduire les coûts.

Avec un remplacement n’intervenant pas avant 2022, les dirigeants ont encore un peu de temps pour réfléchir au sort du prochain Niva.

 

 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Avtovaz hésite sur la direction à donner au futur Niva"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AlphaSyrius
Invité

Jeep a aussi reussi la conversion du Wrangler qui reste un vrai tout terrain, mais qui s’est civilise.
Cependant, je ne crois pas que sa plateforme soit partagee. Si l’objectif est la reduction des couts, je doute que l’on va retrouver un vrai franchisseur.

Scal
Invité

C’est Yves qui a raison : il faut garder la philosophie du Niva actuel. Des faux 4×4, il y en a à la pelle (même si le Duster semble être un bon franchisseur …).

Thomas
Invité

Le Duster un bon franchisseur ??? Il ne l’a pas franchement démontré aux divers Dakar auxquels le modèle a participé 😉

SGL
Invité

Si si, il se débrouille bien en 4RM même si ce n’est pas un vrai franchiseur.
Ce n’est pas aussi une voiture de rallye raid pour autant.

Scal
Invité

Aucun rapport entre le Duster du Dakar (un buggy rhabillé) et le Duster de série !!!

Guillaume
Invité

Ce nouveau niva ressemble aux 4×4 en plastique qui courent les rues.
Lada devrait rester dans la simplicité.
Moins c’est plus ! Comme le dit l’adage.
Tel quel, je ne suis pas client.

SGL
Invité

Il faut les deux !
4X4 franchiseur rustique n’est pas un SUV des villes pour faire ses courses, et vice-versa.

wizz
Membre

Le Niva devrait rester rustique (et indestructible, en condition normale d’utilisation). Pour le rat chic des villes (ou un SUV pas exigent), le Duster fera parfaitement l’affaire, tant en version 4×2 qu’en 4×4 (pas besoin de boite courte, ou blocage des ponts, etc…)

https://www.youtube.com/watch?v=zBoOKioZauA

je verrai bien Dacia et Lada partager le même réseau, avec des véhicules complémentaires (Duster, Logan MCV, Lodgy pour Dacia)

wpDiscuz