Accueil Audi Audi étudie le retour de Horch, comme version de l’A8

Audi étudie le retour de Horch, comme version de l’A8

1116
15
PARTAGER
Horch 853 Sport Cabriolet
Horch 853 Sport Cabriolet

Malgré son récent renouvellement, l’Audi A8 semble toujours peiner pour rejoindre les Série 7 et Classe-S dans les ventes. Et pour rehausser son image, Audi envisagerait de relancer l’appellation Horch pour une version de grand luxe.

Audi envisagerait donc de sortir de la naphtaline le nom de Horch. Rappelons que Horch fut fondée par August Horch en 1899. Le même August Horch qui fonda Audi en 1909 après avoir été évincé de sa propre société. Ne pouvant réutiliser son propre nom, l’ingénieur allemand opta alors pour la traduction latine de celui-ci qui signifie « écoute » en allemand. Les deux marques furent à nouveau associées en 1932 lors de la naissance d’Auto Union (avec DKW et Wanderer). Lors de sa relance en 1969, Audi a d’ailleurs repris le logo du groupe, les 4 anneaux représentant les 4 marques. Mais jusqu’à sa disparition en 1956, Horch représentait le haut de la gamme du groupe allemand, au dessus d’Audi.

L’exemple Maybach, mais gare à Bentley

Bien sûr, il n’est pas question de créer une nouvelle marque. Le groupe Volkswagen a déjà bien assez à gérer en haut de gamme. Mais ce nom pourrait bien revenir en tant que version haut de gamme de l’Audi A8. A l’instar de ce qu’a déjà pratiqué Mercedes avec Maybach… Cette version arriverait lors du restylage de l’A8 dans deux à trois ans.

Hormis une image à reconstruire pour un nom oublié, la  marge de manœuvre d’Audi reste malgré tout assez réduite. Car si Mercedes n’avait pas de limite de prix en faisant de Maybach le haut de gamme de sa Classe-S, Audi devra composer avec la présence dans le groupe de Bentley. Et donc ne pas empiéter sur le territoire de la Bentley Flying Spur. Cette dernière  débute en version V8 à 199 000€, quand une A8 (A8L 55TFSI) culmine à 126 500€, hors options. En comparaison une Classe-S Maybach atteint 165 000€ (hors Pullman), et une Rolls-Royce Ghost 265 000€.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Audi étudie le retour de Horch, comme version de l’A8"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Au moins, l’avantage de Horch est qu’elle est vraiment l’ancêtre d’Audi et des ingénieures qui y travaillent, tout semble logique… tandis que Bentley avec des bases 100 % allemandes du groupe VW, les traditions se perdent en dehors du lieu d’assemblage et des ateliers de finition.

Thibaut Emme
Admin

Il faut bien vérifier que 100% des ingénieurs et des ouvriers sont bien Allemands, et depuis plusieurs générations…sinon les traditions et l’identité de la marque sera kaput ! 😉 😉 😉

SGL
Invité

Bah, on peut l’envisager comme ça…(qu’ils sont tous éventuellement les arrières petits enfants pour le décorum) Un minimum de respect des traditions (même si c’est faux) est important dans l’imaginaire d’une marque, alors quand elle est premium cela devint primordial.
l’Important, c’est avant tout le pouvoir d’y croire…

greg
Invité

La Tradition de Bentley, c´est le cousu main et l´artisanat, en un mot le luxe, et ca c´est 100%-britannique.
La Dernière fois que Rolls Royce a développé une plateforme et un moteur sans soutien extérieur, c´était en 1965! Tout ce qu´ils ont fait après aura été de travailler l´existant, leur Tradition n´était plus l´ingéniérie….

OLO
Invité

GROUPE VOLKSWAGEN !!! Je suis content que les Bentley aient des moteurs, plateformes et boîtes de vitesse provenant de chez Audi / Porsche !

SGL
Invité

Avec des mentalités pareilles, je comprends mieux pourquoi des clients traditionnels fuient la marque, remplacé par des nouveaux (style footeux) sans aucune référence historique.

greg
Invité

Vu tes commentaires sur Bugatti et DS, je suis pas sûr que tu sois le mieux placé pour parler référence historique 🙂

SGL
Invité

Pourtant, justement, c’est exactement la même logique.
Entre l’image de marque dégradée par le grand écart marketing et les reproches qui sont faits souvent sur celle de DS qui est pourtant beaucoup plus rationnelle.
Par moments, on est plus proche de blasphème que le respect des traditions.

SGL
Invité

@greg
Le gars… Serait certainement content de voir des Ferrari avec des moteurs VW ….
Et l’automobile deviendra aussi passionnante que l’histoire des machines à laver la vaisselle.

Joel Charbonneau
Invité

Ça n’est pas un gage de fiabilité, hélas !

Bernardo
Invité

. . . Horsch Power OOOO ! !

otto
Invité

Je me souviens qu’on avait abondamment discuté la renaissance de Horch dans les années 80 avec ce qui été appelé ensuite Audi 300 et avait fini par etre l’Audi V8. Les idées ne meurent jamais.

Arapao
Invité

Oui, j’ai le même souvenir d’un retour du nom Horch pour l’A8, mais je dirais plutôt dans les années 90, avant que VW ne rachète Bentley.
Excellente idée en tout cas, à l’image de Maybach qui survit ainsi comme cela.
J’aimerais assez que Jaguar fasse de même avec Daimler pour sa nouvelle XJ, à défaut d’un retour comme marque à proprement parler…
D’ailleurs, il en a été question sur ce blog il y a presque deux ans.
A suivre !

Gustave
Invité

mouais, c’est comme NSU et Auto Union, ça parle à qui en 2018 ??

gigi4lm
Invité

Audi a le même problème pour faire progresser la R8 sans chatouiller Lamborghini.

wpDiscuz