Accueil Toyota Toyota met le paquet dans Grab (VTC)

Toyota met le paquet dans Grab (VTC)

398
0
PARTAGER

Grab, société spécialisée dans le secteur des VTC (voitures de tourisme avec chauffeur) en Asie du Sud-Est, vient de lever deux milliards de dollars (1,7 milliard d’euros) auprès d’investisseurs.

1 milliard apporté par Toyota

La moitié de le somme est apportée par Toyota. En juin dernier, le constructeur avait annoncé qu’il investirait un milliard de dollars dans Grab pour renforcer sa présence dans les services. Le but ultime est d’être présent dans ce secteur d’avenir alors que le marché automobile est en pleine mutation technologique.

Si le secteur de la réservation de VTC est dominé à l’heure actuelle par des start-ups, les constructeurs automobiles tels que Toyota, Volkswagen et General Motors s’allient désormais à ces fournisseurs de services afin de se préparer à la disparition progressive du concept de propriétaire particulier de véhicule et de son modèle économique associé.

De ce fait, Toyota, qui collabore avec Grab depuis août 2017, souhaite désormais jouer un rôle plus actif au sein de la société asiatique. L’été dernier, Toyota était  entré au capital de Grab aux côtés de Softbank et Didi Chuxing. Le constructeur avait investi dans la start-up via l’intermédiaire de sa maison de commerce Tsuho (dont il est le premier actionnaire) et de son fonds Next Technology.

Lancée en 2012 à Singapour, la start-up propose des services de location et de partage de voitures et de motos, ainsi que des services de taxi et de covoiturage, dans huit pays asiatiques, avec 1,2 million de conducteurs au total en 2017.

Faire face à la concurrence

Un des objectifs prioritaires de l’entreprise est de faire face à la concurrence. L’annonce de la société indonésienne intervient en effet alors que sa rivale régionale, Go-Jek, a annoncé en mai dernier un investissement de 500 millions de dollars (430 millions d’euros) pour accroître ses activités à Singapour, au Vietnam, en Thaïlande et aux Philippines.

Grab, a lancé en juin dernier à Jakarta, capitale de l’Indonésie, un service de livraison de produits alimentaires.

Développement des opérations en Indonésie

Une « part significative » des fonds va être investie dans le développement des opérations en Indonésie, première économie d’Asie du Sud-Est. Grab a conclu dans le pays un partenariat avec Ovo, société de paiements en ligne.

Sources : AFP, Grab
Crédit Illustration : Grab

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz