Accueil Toyota Toyota ambitionne de tripler sa production chinoise d’ici 2030

Toyota ambitionne de tripler sa production chinoise d’ici 2030

435
1
PARTAGER

Toyota se fixe pour objectif de tripler la production de ses véhicules en Chine d’ici 2030. Faisant là un nouveau pas pour tenter de rattraper son retard sur le plus grand marché automobile mondial.

Le constructeur automobile souhaite ainsi produire à cet horizon 3,5 millions de véhicules par an en Chine.  Tout en voulant parallèlement augmenter les importations chinoises à un demi-million de véhicules Toyota.

Vers une croissance ambitieuse de la production chinoise

A l’heure actuelle, la capacité annuelle de production de Toyota en Chine est de 1,16 million de voitures. Le constructeur  a vendu 1,3 million de véhicules en 2017, ce qui représente une part de marché de 4,5%. Volkswagen et General Motors ont livré quant à eux plus de 4 millions d’unités chacun. Toyota est donc bien loin derrière …

Mais désormais, selon des sources proches du dossier, le constructeur aurait pour objectif de porter la capacité chinoise à 2 millions de véhicules par an d’ici le début des années 2020 pour atteindre l’objectif de production de 3,5 millions de véhicules par an en 2030.

Hausse des capacités de Tianjin

Selon un document publié sur un site Web du gouvernement local, Toyota envisage avec son partenaire local China FAW d’augmenter la capacité de Tianjin  de 120 000 unités par an.
Le projet de rénovation de 1,8 milliard de yuans (263 millions de dollars) a été approuvé par l’agence de planification économique du gouvernement de la ville. Des appels d’offres ont été lancés.
Les travaux devront débuter en septembre pour se terminer en mars 2019. Après rénovation, l’usine pourra assembler 110 000 hybrides rechargeables et 10 000 véhicules électriques par an.

Nouvelle usine à Guangzhou

En outre, Toyota construira une nouvelle usine à Guangzhou avec son autre partenaire local, Guangzhou Automobile. La capacité de production du site sera de 200 000 véhicules par an, a indiqué ce week-end le journal japonais Nikkei. La joint-venture va également étendre ses installations existantes en vue d’assembler 120 000 voitures supplémentaires, ce qui portera sa capacité annuelle à 1,7 million d’unités d’ici à 2021, selon le journal.

Les véhicules hybrides : atout de Toyota en Chine

La farouche volonté de Toyota de percer le – vaste – marché de l’Empire du Milieu intervient alors que les officiels chinois se félicitent de la technologie hybride mise au point par Toyota. Il devient en effet de plus en plus  probable que les véhicules électriques ne  pourront probablement pas suffire pour pouvoir atteindre les objectifs environnementaux ambitieux de Pékin.

Pour rappel, le gouvernement chinois s’est fixé comme but qu’un cinquième des ventes de voitures d’ici 2025 soient constituées de véhicules à énergie nouvelle, comprenant des véhicules électriques purs et des véhicules hybrides rechargeables. Des quotas stricts pour la production de NEV (New Energy vehicules) entreront en vigueur l’année prochaine.

Toyota doit  rattraper son retard

Toyota travaille à se refaire une santé et à accélérer sa croissance sur un marché où VW, GM et des constructeurs locaux tels que Geely renforcent leur présence avec des gammes de véhicules plug-in.

Si Geely a dépassé tous ses concurrents japonais en Chine pour devenir le troisième constructeur automobile dans le pays en termes de ventes cette année, Toyota a dû quant à lui repousser l’introduction d’une Corolla hybride rechargeable jusqu’à l’année prochaine. La version électrique de son crossover compact C-HR ne sera pas disponible avant 2020.

Sources : Bloomberg, Nikkei

Crédit Illustration : Toyota

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Toyota ambitionne de tripler sa production chinoise d’ici 2030"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

C’est que les Chinois ont des raisons historiques d’en vouloir aux Japonais.
Acheter une voiture japonaise dans une société aussi nationaliste que la Chine est une forme de gageure.

wpDiscuz